Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Newsroom. Saison 1. Episode 5. Amen.

23 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-23-20h35m20s99.png

 

The Newsroom // Saison 1. Episode 5. Amen.


La semaine dernière, on pouvait parler d'un épisode en deçà de la qualité habituelle de la série. Durant ces cinq premiers épisodes, on peut faire un petit bilan. Notamment sur la qualité intrinsèque de la série. On peut parler du fait que le pilote était globalement réussi (surtout la seconde partie), ou que l'épisode trois était une plongée intense dans la fabrication d'un magazine d'information. Cette semaine, The Newsroom retrouve des couleurs et je pense qu'il sera difficile de dire le contraire. Dans un premier temps parce que l'on ne se concentre pas uniquement sur le show de Will, mais aussi sur sa vie privée en direct à la télévision, sur… ACN. Le présentateur vedette de la matinale de la chaîne ne va pas se gêner et balancer des piques sur Will tout en nous parler des dernières infos (assez bien sélectionnées je dois avouer, pour nous faire rire : parlant du navet Just Go With It avec Jennifer Aniston ou encore du film de Justin Bieber, Never Say Never). C'est à ce moment là que la prise de position de Charlie qui va sommer à l'animateur de balancer une page de réclame afin d'éviter qu'il poursuive son speech était amusante et surtout très joliment interprétée par Sam Waterston.

Charlie est un pilier important dans la carrière de Will. Sans lui, Will serait à la rue. Surtout quand il s'agit de faire face à la grande manitou de la chaine incarnée par l'excellente Jane Fonda que j'espère revoir très prochainement d'ailleurs. Durant cet épisode, nous allons gérer plusieurs crises. La première sera les problèmes dans le Wisconsin. Evidemment, Will et son équipe vont avoir du mal à trouver de la matière pour dire la vérité et faire leur émission mais c'était amusant de voir comment Will s'en sort en direct à la télévision sans réel script préparé à l'avance. On a déjà pu le voir dans d'autres situations, mais pas dans celle ci. La partie sur l'Egypte permet de mettre en avant Neal Sampat qui a un contact là bas qui lui donne des vidéos exclusives. La relation amicale entre Neal et cet homme était plutôt bien mise en évidence durant cet épisode. Dès que le jeune homme va disparaitre dans l'air, Neal va tenter de tout mettre en oeuvre pour le retrouver à sa manière et depuis son fauteuil. Je retiens surtout le coup de poing que Dev Patel balance mais c'était intéressant malgré tout.
vlcsnap-2012-07-23-20h59m14s98.pngS'il y a bien un autre personnage qui ne manque pas de punch dans cette série c'est bien Maggie. Son speech sur l'inutilité de la St Valentin c'est du Sorkin tout craché et surtout c'est vraiment jouissif. Allison Pill reste à mes yeux la pièce maitresse de The Newsroom, voire même la cerise sur le gâteau, alors je suis ravi quand on tente de développer quelque chose autour d'elle. Même si ce ne sont que des histoires d'amour, c'est tendre et bien interprété. Pendant ce temps, Will nous offre lui aussi quelques beaux dialogues. Je retiens celui du restaurant qui était particulièrement bon et travaillé. C'est là aussi du Sorkin tout craché. Je regrette juste que The Newsroom ne mette pas plus en avant ce genre de script. C'est beau mais encore une fois je trouve la réalisation bien trop fade. On alors nous ne sommes pas sur HBO et je suis en train de vivre une inception. Quant au triangle amoureux de Will, Wade et Mackenzie, c'est plutôt sympathique sans être non plus parfait.

Note : 7.5/10. En bref, The Newsroom nous offre un magnifique mille feuille de dialogues dans des intrigues intenses et plutôt bonnes dans leur ensemble.

Commenter cet article