Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Newsroom. Saison 1. Episode 7. 5/1.

8 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-08-01h32m22s65.png

 

The Newsroom // Saison 1. Episode 7. 5/1.


"5/1" raconte cette allocution du Président Barack Obama au peuple américain (et accessoirement au monde entier) confirmant la mort d'Osama Ben Laden. C'est un grand moment que les Etats-Unis ont vécus dans la nuit du 1er mai 2011. The Newsroom nous propose de revivre les préparatifs de cette allocution spéciale. Les journalistes vont tenter de savoir quelle info va être dévoilée par le Président en faisant des recoupements et surtout en tentant de trouver une solution afin d'être les premiers à annoncer l'information. Encore une fois, j'ai découvert que certaines personnes n'avaient pas aimé cet épisode. Il y a des choses agaçantes évidemment. Comment le début de l'épisode qui n'est pas forcément utile. En effet, nous sommes en plein milieu d'une petite sauterie et Will va devoir aller présenter le flash spécial alors qu'il est sous l'emprise de la drogue. Cela aurait pu être une idée amusante mais elle n'est pas assez bien exploitée.

Du coup, je peux comprendre que cela n'ait pas plu. Ou encore le fait que The Newsroom invente un email de Joe Biden pour que l'on croit un peu mieux au fait que ACN ait eu le scoop avant tout le monde (et surtout qu'ils se moquaient de FOX News qui annonçait alors que les Etats-Unis pourraient bien entrer en guerre avec la Libye. Encore une fois, Aaron Sorkin se permet de se moquer de cette chaine d'information américaine qui fait couler tant d'encre). Je ne sais pas vraiment quoi penser de cette petite facilité scénaristique. D'un côté, j'aurais largement préféré qu'ils s'en tiennent à la vérité et surtout qu'ils n'aient pas d'information à donner en exclusivité (car leur but c'est d'être sûr et certain de leurs sources). Enfin, le dernier point qui aurait pu chagriner certains fans de la série c'est le côté ultra patriotique de l'épisode. Cela passe notamment par le garde du corps de Will qui annonce fièrement aux deux policiers de la ville de New York que Ben Laden a été assassiné.
vlcsnap-2012-08-08-01h48m19s161.pngOu encore quand Don l'annonce aux pilotes de l'avion dans lequel il est bloqué. Je n'ai pas retenir une petite larme à la fin de l'épisode, et les quelques frissons qui sont passés dans tout mon corps au moment où Barack Obama annonce la mort de Ben Laden. C'est un beau moment pour l'information et les choses patriotiques américaines m'ont toujours ému. Allez savoir pourquoi, je cherche encore moi aussi. Pendant ce temps, l'épisode nous parle de beaucoup de choses. Notamment dans sa manière de gérer l'information. La tension est palpable et surtout assez bien maitrisée. Will, Mackenzie, .. tout le monde est sur le qui-vive. Il ne faut pas laisser passer l'information auprès de quelqu'un d'autre. Le but est de l'annoncer en premier. "5/1" joue astucieusement avec les codes de l'information. Cette fois ce n'est pas un flash spécial que l'on prépare mais l'annonce officielle d'un Président.

Une machine se met en marche bien évidemment quand on ne sait pas quelle est l'information qu'il y a derrière. Tout le monde s'active à chercher l'information. Pendant ce temps, Don est coincé dans son avion. Le côté claustrophobe de cette partie de l'épisode n'était pas une mauvaise chose. Bien au contraire. J'ai bien aimé même si cela aurait pu être un peu mieux géré. Les dialogues sont là, il manque juste l'intrigue. Surtout que la pauvre Olivia Munn, très bien mise en avant dans l'épisode précédent, se retrouve cette fois remisée au second plan. Du côté des romances, Allison Pill est là pour nous donner notre quota. J'adore toujours autant le personnage de Maggie et elle m'a bien amusé encore cette semaine. Sans elle, la romance dans The Newsroom ne serait pas la même. Au fond, The Newsroom a livré un décevant épisode d'un côté mais qui se rattrape très bien sur certains autres points.

Note : 7/10. En bref, certains reprocheront pas mal de choses à cet épisode, mais pas moi. Je trouve qu'il s'insère bien dans cette saison et constitue surtout un réel hommage à cette grande information du 1er mai 2011.

Commenter cet article