Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Nine Lives of Chloe King. Saison 1. Episode 5.

13 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-13-20h04m13s68.png

 

The Nine Lives of Chloe King // Saison 1. Episode 5. Girls Night Out.


Sans Valentina et Alek, un épisode de Nine Lives ça donne quoi ? Rien. Franchement, j'ai vraiment tenté d'aimer cet épisode mais j'ai pas réussi. Seule une scène est réjouissante et elle se passe dans un club (surtout pour la scène de leur arrivée, le coup du ralenti, kitsch à mort, j'adore ça). Toute la scène était rythmée et avait vraiment ce que j'attendais en terme de divertissement. La rencontre de Chloe avec les filles Mai était une idée judicieuse mais qui finie très vite en queue de poisson puisque la fin de l'épisode clôture en quelque sorte l'intrigue d'une façon attendue et assez moyenne. Je veux bien qu'elle nous montre ses pouvoirs dans chaque fin d'épisode dans une scène de combat, mais n'est pas Xena ou autre qui veut. Chloe est juste ridicule et encore une fois, elle m'exaspère.

Par ailleurs, elle va renouer avec Brian sauf que voilà, le personnage et l'acteur sont de pire en pire au fur et à mesure des épisodes. J'ai l'impression d'avoir de plus envie de le gifler. Et franchement, du côté masculin, la série ne sert pas vraiment ses téléspectateurs. Alek était absent et donc… Brian reste le seul but. Par ailleurs, le fait qu'il doive se prouver à son père sent tellement mauvais. Et il est non voyant Brian non ? Alors qu'on m'explique cette fin en queue de poisson. Encore une fois, la série se ridiculise dans des trucs qui pourraient passé inaperçu si le divertissement était vraiment là mais comme il ne se passe rien et que l'on s'ennui, les détails, on s'en aperçoit.
vlcsnap-2011-07-13-20h31m33s87.pngCa aurait pu rester une intrigue amoureuse normale et banale mais je crois que je déteste ce que Brian et Chloe incarnent. Bref, cet amour sans baiser sur la bou-bouche (encore un truc qui me fait penser qu'on est bien sur ABC Family, la chaîne qui diffuse des chants d'église tous les jours). Mais ce n'est pas tout puisqu'on a aussi pas mal de scène mère/fille et là, encore une fois c'est ennuyant. Je ne comprends pas à quoi elle sert à la mère de Chloe mais il va falloir lui donner un intérêt et vite au risque que je l'étripe de mes propres mains.  Pour ce qui est de Paul, encore un personnage pâteux qui fait office de plante de bureau. Tout comme la meilleure amie de Chloe, qui va servir à une scène correcte avec en fond… le pont de San Francisco.

Bref, l'épisode manque totalement d'intéresser son public avec son sujet. Les nouvelles filles sont intéressantes mais n'ont pas le temps d'évoluer dans la série. Par ailleurs, Brian pollue une nouvelle fois un épisode avec ses discussions ennuyeuses avec Chloe. Au final, je crois que cette série n'a plus rien à nous faire attendre. Skyler Samuels avait dit dans une interview lorsqu'elle tournait le dernier épisode tourné jusqu'ici, la série était différente. Ouais bah j'aimerais que ce soit déjà le cas sinon je retiendrais Nine Lives pour mes siestes.

Note : 2.5/10. En bref, un épisode qui a du mal à intéressé en oubliant même le sens du mot divertissement. Brian vient encore tout pollué.

Commenter cet article