Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Office. Saison 4. Partie 1. BILAN

13 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

199032The_Office.jpg

 

The Office // Saison 4. Episodes 1 à 3 (Partie 1)
BILAN


Après avoir vu ce que The Office à fait de meilleur en deux saisons (saisons 2 et 3), j'ai donc débuter la saison 4 avec un pincement au coeur, me disant, et si je retrouvais pas le The Office dont je suis tombé amoureux. Finalement, plus de peur que de mal, les deux premiers épisodes sont au niveau et à la hauteur bien que sur le 3ème l'essoufflement se fait ressentir. En effet, dans ces trois épisodes, The Office utilise le format 40 minutes, c'est un peu la problématique de la série : comment s'en servir judicieusement. Pour un season première c'est parfait, pour un second épisode cela peut aller mais un troisième, c'est trop, et ça se ressent vraiment au visionnage.

vlcsnap-1902572.png

Les personnages sont toujours élégants dans ce qu'ils font de plus marrants, je les adorent toujours autant et les situations cocasses sont là. Je pense notamment à Michael. Ce personnage est parfait et il me fait rire à chaque épisode. Je crois que je n'ai jamais passé un épisode sans rire de ses mimiques et de ses blagues même les plus pourries. Dans le season première, il renverse Meredith avec sa voiture, va jusqu'à organiser une course pour sauver les malades de la rage. C'était tout simplement hilarant. Sans parler bien sûr de cette course, un monument en elle même tellement cela semble barré dans l'idée. Dans ce second épisode, Ryan est de retour. Alors on me dit à l'oreille que Michael aurait un petit faible pour son ancien stagiaire. Je sais pas mais en tout cas c'est marrant d'imaginer. Michael se croit le meilleur dans l'épisode 3 avec une séquence pré-générique parfaite où les employés s'amuse avec un simple logo "DVD" trottant tel une barre de Tetris dans un écran de télévision.

fall-tv-the-office-season-4-spoilers_fun-run_dwight_angela_.jpg Mais même si Michael est excellent il n'est pas tout seul. Ces trois épisodes mettent en avant la relation Angela et Dwight. Dwight doit s'occuper du chat d'Angela dans le premier épisode, sauf que ce dernier va mourir car il n'aura pas su s'en occuper correctement. Toute cette histoire va menée à la rupture entre les deux personnages. J'adore leur relation, c'est toujours un vrai bonheur de les suivre. Cela donne une bonne partie dans l'épisode 3 où Dwight tente de battre la machine qui est censée remplacer les vendeurs à Dunder Mufflin, initiée par Ryan. Le petit truc avec Kelly était d'ailleurs très marrant à ce niveau là. Il y a bien sûr toutes les petites scènes avec Michael aussi comme la fin de l'épisode 3 ou encore la livraison de paniers garnis.

images-copie-1.jpg

Ensuite c'est forcément Jam. J'ai adoré l'expédition de Kevin dans le premier épisode qui veut prouver que Jim et Pam sont ensembles et qu'ils le cache à tout le monde avant d'être révélés dans l'épisode suivant à tous les employés par Michael. Leurs petites blagues sont toujours là, leur amour est si beau. Je me transforme en guimauve rien que pour eux mais c'est vrai, Jim et Pam c'est LE couple. C'est mignon et sensible, drôle et peut être un peu décalé. En tout cas, je les adorent et vont tellement bien ensemble. Leurs discussions sont parfaitement faites et donnent à l'épisode un tout autre ton.


Au final, ces trois premiers épisodes restent inégaux avec le troisième trop long même si il permet de voir Artie de Glee dans le rôle d'un livreur de pizza. C'était trop long et les gags étirés sur 40 minutes ça m'a pas du tout la même saveur que en 24 minutes. Mais le plaisir est toujours là pour le moment, je m'en plein pas du tout.

Note : 8/10. En bref, trois épisodes sympathiques qui prouvent combien The Office garde encore des surprises sous son chapeau.

Commenter cet article