Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Office. Saison 6. Partie 5. BILAN

10 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

51-0ayB5OIL._SX500_.jpg

 

The Office // Saison 6. Episodes 19 à 22 (Partie 5).
BILAN


Tellement de temps que je n'avais pas vu de nouveaux épisodes de The Office et quel sentiment de fraîcheur que de retrouver cette comédie. Dans ces quatre petits épisodes, les personnages sont encore une fois mis en avant et leur développement de premier ordre. Même si Pam se fait très discrète, la relation entre Andy et Erin est vraiment pas mal du tout. Je dirais même que j'adhère totalement. Surtout que tout se fait petit à petit, sans en faire trop par épisode et dans "Secretary's Day", les quelques scènes avec Erin sont excellentes (notamment Michael qui devient en quelque sorte son confident et va lui révélé qu'il était fiancé avec Angela il n'y a pas si longtemps que ça). Alors que j'avais un peu peur que l'ajout d'Erin soit une mauvaise idée, je trouve que tout est plutôt bien géré jusqu'ici. Par ailleurs, j'apprécie de plus en plus Andy. Dans "St Patrick's Day", il m'a fait assez rire avec une phrase "Frist date tonight and it has to be perfect because according to How I Met Your Mother that's the date that your kids are gonna wait patiently about".
the-office.jpgEncore une fois, The Office prouve sa maîtrise parfaite des épisodes à intrigue sustentées. L'épisode sur la St Patrick était vraiment bien foutu. C'est le dernier jour que la PDG de Sabre va rester à Scranton et elle va forcer les employer à rester tard le soir car elle travaille encore. J'adore Katy Bathes, elle est excellente et encore une fois, malgré une utilisation très judicieuse et peut être pas assez forte dans cet épisode, la force est là. Notamment dans ses moments avec Michael que je trouve presque exceptionnels. Steve Carrell s'amuse comme un enfant, j'adore ça. Il va tenter de tout faire pour que ses employés et lui puissent finir leur journée de travail. J'ai adoré quand elle met Michael face à son boulot "Are you really satisfied of what you did today?". On le sait, Michael ne semble pas vraiment beaucoup travailler et il se sent humilié.

Par ailleurs, les vendeurs font la loi à Dunder Mifflin Scranton et c'est pourquoi Michael va tenter de leur donner une leçon en jouant à une sorte de chasse au trésor autour de prospections commerciales très intéressantes. J'ai trouvé l'épisode pas forcément à la hauteur de ce que j'attendais mais il y avait de bons moments. Notamment cette scène de bataille au milieu des déchets entre Dwight et Michael. Une sorte d'épopée guerrière qui encore une fois, mérite d'être vu et puis il y a le baiser échangé, premier du nom entre Erin et Andy, que c'est mignon, au milieu des déchets (il faut dire que leur rendez vous galant dans l'épisode précédent a été un peu mis en branle par la présence d'un "frère" a elle).
The-Office-Season-6-1.jpgEn parlant de Dwight, le côté du Mega Desk était grandissime (du début à la fin avec la chute proposée par Jim). Je me demande où les scénaristes vont chercher des idées pareils quand même. Il faut le faire. En tout cas, je pense que cela relève presque du génie. Je me suis donc marré comme une pintade et je n'en ai pas honte. Par la suite, la soirée avec le retour de Pam (elle manquait aux deux premiers épisodes de cette salve) était sympathique. J'ai vraiment adoré "Date Mike", l'alter-ego de Michael. Encore une fois, Steve Carrell était vraiment au sommet de sa forme. Quel personnage quand on y pense. Je me répète mais il est vraiment époustouflant.

Enfin, il y a le petit ajout de casting de Gabe Lewis qui se révèle vraiment dans Secretary's Day. Les quelques scènes avec lui étaient bien trouvées, marrantes et surtout, futiles. La série s'en sort à main levée. Après je ne sais pas si ce sera continuel ou pas. J'attends de voir la suite pour juger. La petite vidéo d'Oscar comparant Kevin à "Cookie Monster" c'était fun. Ca aurait pu être plus drôle mais j'ai décroché des petits rires donc je suis satisfait. Au final, voilà de bons épisodes de The Office qui restent dans la lignée de cette saison 6. J'aime vraiment bien comment tout s'organise, et comment les personnages changent et évoluent. Il y a tellement de matière dans cette série que je me demande d'ailleurs comme les scénaristes arrivent à tout bien gérer en créant en plus des situations comiques burlesques et abracadabrantesques mais absolument géniales.

Note : 8/10. En bref, de bons épisodes avec du développement de certaines intrigues mais également quelques bonnes situations comiques.

Commenter cet article