Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Office. Saison 8. Episode 15. Tallahassee.

17 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-17-08h03m07s56.png

 

The Office // Saison 8. Episode 15. Tallahassee.


L'année en dent de scie de The Office se poursuit. En effet, cette semaine encore on a droit à un bon épisode de la sitcom de bureau de NBC alors que la semaine dernière, l'épisode était plutôt mauvais (pas terrible quoi). Bref, The Office a une facilité déconcertante à pouvoir faire d'excellentes choses. Et pourtant, elle n'y parvient pas à chaque fois, ce qui me désole car le potentiel est toujours là, même après 8 années de bons et loyaux services. Michael me manque certes, c'est un fait, je le dis chaque semaine car chaque semaine il me manque ce personnage mine de rien. Mais "Tallahassee" n'était pas un épisode qui était là pour mettre en avant le boss de Dunder Mifflin Scranton, mais plutôt Dwight dans ses jeux les plus pervers envers ses collègues, tout ça pour avoir une place de directeur adjoint. Le cold-open était très réussi. L'épisode laissait la part belle à Dwight dans une scène efficace et terriblement drôle. Il va réveiller ses collègues en leur faisant peur et en les motivations, mais Jim avait quant à lui préparer son tour. Là aussi c'était terriblement efficace.

La semaine dernière c'était le moment pour Dwight de former ses collègues à leur petit voyage en Floride. Effectivement, l'ensemble fonctionne plutôt bien et arrive à délivrer quelques rires justifiés par des scènes hilarantes. Catherine Tate revenait donc dans la série pour ce nouvel épisode dans le rôle de Nellie Bertram, la responsable des projets spéciaux de Sabre. L'an dernier elle postulait pour le poste de Michael, sans succès. C'est là que l'on se rend compte que finalement, les personnages ont réussit à avoir une place dans la société, et une bien meilleure tout simplement en rentrant un peu dans le lard de Jo (Kathy Bates et présidente de Sabre). Robert California c'était la même chose finalement. Bref, Catherine Tate est excellente et ce même si ce n'est pas elle qui nous décroche les rires de l'épisode. Elle est efficace en manageuse de choc. J'aime son côté poignée de mec qui prend en charge son équipe. L'ouverture de sa scène où elle se fait passer pour un membre de l'équipe qui s'apprête à assister à la convention était là aussi très bon.
vlcsnap-2012-02-17-08h08m04s214.pngJim va faire croire à Dwight qu'il l'a empoisonné, sauf que ce n'est pas vrai, mais Dwight va bizarrement se sentir très mal dans le bas ventre. On va découvrir (ou plutôt se douter très rapidement) que c'est en fait l'appendicite. Dwight est un personnage excellent entre le coup de l'écran blanc qu'il descends avec peine, ou le fait qu'il se fait opérer dans la journée et qu'il revient avec sa perfusion à la conférence afin de prouver que dans toutes situations il est l'homme de cette fameuse situation. Dwight faisait donc son show dans cet épisode et c'était très bon. Pendant ce temps à Scranton Andy doit remplir les fonctions d'Erin alors que celle ci est en Floride avec le reste de l'équipe et surtout car Pam a du travail et qu'elle n'a pas le temps de jouer à la petite assistante d'accueil (son ancien travail si vous vous soupez bien). Cette partie de l'épisode est oubliable et pas drôle, sauf le petit clin d'oeil de Creed ou encore celui de Kelly. Le reste manque d'humour et d'intérêt. Au final, ce nouvel épisode de The Office était efficace et nous offre ce que la série sait faire de mieux de nos jours. Ce n'est pas glorieux à proprement parler mais Dwight fait son show et ça, c'est génial.

Note : 8/10. En bref, The Office revient à un classique, Dwight au centre. Excellent.

Commenter cet article