Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Office. Saison 8. Episode 20. Welcome Party.

13 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-13-18h25m42s120.png

 

The Office // Saison 8. Episode 20. Welcome Party.


Je sais bien que The Office est devenue une comédie super médiocre, mais j'arrive toujours à trouver des choses intéressantes. Ce n'est jamais toujours drôle mais il y a tellement de sympathie qui se dégage des personnages que forcément, on a pas envie de les laisser partir. Ce matin j'ai lu quelque chose qui m'a vraiment fait froid dans le dos. En effet, NBC et Greg Daniels (l'adapteur de la série pour les Etats-Unis) réfléchiraient à faire un reboot de The Office. En gros, prendre un nouveau casting (potentiellement avec des personnages déjà existant je suppose) et la série se renouvèle. Un peu comme cela avait été le cas pour Scrubs par exemple. Un choix qui me paraît être une très mauvaise idée. Je pense même qu'il est temps d'arrêter The Office (même si cela ne se fera pas) cette année et que la série s'achève avec le peu de dignité qu'il lui reste (des audiences calamiteuses - alors qu'elle était la reine des 18-49, réussissait à battre Grey's Anatomy par moment, elle tombe presque sous les 2 pts… autant dire une catastrophe). Bref, ce nouvel épisode est donc celui de la grande fête pour accueillir Catherine Tate aka Nellie. J'aime bien ce personnage, mais cela vient surtout de mon amour pour Catherine Tate.

Tout le monte au bureau déteste tellement Nellie que quand Robert leur demande d'organiser une fête pour son arrivée à Scranton, tout le monde fait tout pour que ce soit une très mauvaise fête. J'ai trouvé touchant le moment où Nellie parle de son ex petit ami qui l'a largué sans dire au revoir, sans vraiment prévenir. J'ai adoré aussi le moment où elle lance un regard ému à Jim quand le magicien fait son tour tout moisi. C'est plein de petits trucs comme ça. Nellie aime les gens avec qui elle va être amené à travailler, mais ce n'est malheureusement pas réciproque. Je regrette cependant que Robert California ne soit pas aussi bien utilisé que je l'aurais pensé. En effet, le personnage est toujours aussi ennuyeux. Il ne sert strictement à rien, mis à part lancer quelques intrigues ici et là. Par ailleurs, Jim et Dwight aident Nellie à emménager et vont donc tomber sur les fameuses photos du petit ami. Même si ce n'est pas une excellente intrigue, que l'épisode en lui même était assez mauvais (il faut bien se le dire, ce n'était pas un très bon épisode, et le pire vient évidemment après).
vlcsnap-2012-04-13-18h26m27s57.pngRéalisé par Ed Helms (celui qui joue Andy) lui même, cet épisode manque de pas mal d'ingrédients mais en premier lieu d'humour. Le cold open était assez marrant pourtant, alors que Stanley revient au bureau tout le monde se demande si oui ou non il a toujours sa moustache. Un truc débile mais qui fonctionne. Ce genre d'adage fonctionne toujours avec moi en tout cas. On a également Kevin qui se plaint de la fête parce que le cake est aux légumes et qu'il y a un bar à salade et non pas des trucs bien gras comme il aime. Ce n'est pas tout, car la pire partie de l'épisode on la doit à Andy. Ce dernier se retrouve à revenir de Floride avec Erin, et vont s'arrêter chez Jessica afin qu'il puisse enfin rompre avec elle et pouvoir aller de l'avant avec Erin. Les scènes (le coming out, les remords, le retour, …) étaient toutes nulles. Je n'ai même pas réussi à rire. C'est dommage. Andy est un personnage complètement gâché. Je suis déçu.

Note : 3.5/10. En bref, malheureusement, The Office plonge dans le grand n'importe quoi. Même si Catherine Tate est là pour relever le niveau, quelques petits trucs aussi, l'ensemble est assez mauvais en son genre. Parmi les pires épisodes de la saison.

Commenter cet article