Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Office. Saison 9. Episode 24. Finale.

17 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-17-15h19m13s43.png

 

The Office // Saison 9. Episode 24. Finale.
SERIES FINALE


Je dis au revoir aujourd'hui à une partie de ma vie. J'ai découvert The Office il n'y a pas si longtemps que ça et pourtant, j'ai l'impression que cela fait des années que j'aime ces personnages et que je partage leur vie. Il y a deux ans de ça, alors que je découvrais The Office, Michael s'en allait. C'était un personnage emblématique de la série et Steve Carrell me manquait de semaines en semaines les épisodes suivants. Ce n'est pas faute d'avoir tenté de rendre les choses plus folles, différentes, mais le retour de Greg Daniels à la tête de la série pour cette dernière saison était une brillante idée qui aurait permis à The Office de sortir une belle petite saison. Ce n'est pas parfait c'est certain, mais qu'est ce que c'était bien orchestré. De Pam à Jim en passant par Dwight et Andy. Tous les personnages secondaires ont eux aussi trouvé de quoi nous satisfaire pleinement. Et du coup, cet épisode s'est achevé dans un gros pincement au coeur. Comme l'envie de ne plus reprendre quoi que ce soit derrière. J'ai encore l'épisode "Special" qui revient sur 9 années de The Office à voir.

J'ai hâte mais j'ai aussi peur de pleurer autant que pour ce dernier épisode. J'ai du mal à trouver des défauts à "Finale". Pour moi c'était une fin si élégante et surtout sobre. Tout était là. De l'humour, des émotions, et surtout cette synergie parfaite qu'il y a entre les personnages. Je pense que le moment le plus marquant de cet épisode est l'aveux de Jim qui ne peut pas être le témoin de Dwight à son mariage et l'apparition de Michael Scott derrière avec son catchy "That's what he said" de façon très ému. Il était impossible d'imaginer que Steve Carrell n'allait pas revenir pour le dernier épisode de la série qui lui a donné la chance de sa vie. Mais j'avais peur qu'il ne soit pas là, ou alors qu'il fasse une apparition de brève de quelques secondes. Par chance, ce n'est pas du tout ce qu'il s'est passé et fort heureusement. Je pense sincèrement que The Office aurait pu aller un peu plus loin encore, mais ce n'est pas un problème.
vlcsnap-2013-05-17-15h26m10s120.pngIl fallait que cet épisode tente avant tout de clôturer le chapitre que Greg Daniels avait ouvert il y a neuf ans de ça sans lui faire de mal, uniquement en lui rendant hommage. C'était le dernier épisode dont tout le monde pouvait rêver. Nous retrouvons tous les personnages afin de passer une dernière fois à Dunder Mifflin afin d'aller de l'avant de leur vie pour certains, et d'autres continueront de faire leur job. Les derniers moments à Dunder Mifflin étaient vraiment émouvants. Notamment quand Pam se rend compte à quel point elle a été longue à avouer ses sentiments à Jim alors qu'il n'était qu'à quatre pas d'elle, ou encore Dwight qui se rend compte qu'il n'a pas des employés car au fond chacun est plus ou moins devenu quelqu'un dans sa vie (dont Angela qui est maintenant devenue sa femme). Le mariage de Dwight servait donc à une grande partie de l'épisode. C'était fait avec tendresse et surtout beaucoup de légèreté.

Le but n'est clairement pas de nous ennuyer. Il y a donc quelques excellents moments de comédies comme le duo Mindy Kaling / B.J Novak qui est toujours aussi brillant. Dans cet épisode comme dans The Mindy Project, les deux acteurs n'ont pas chaumé cette saison. Ils sont adorables ensemble et au fond cela sera presque faire de The Mindy Project une sorte de spin off de The Office sur leurs personnages respectifs dans la série de Mindy deviennent un couple dans la prochaine saison. Bref, il y aura également les enterrements de vie de garçon pour Dwight (le strip tease de la serveuse était un grand moment de rire) ou de jeune fille pour Angela où l'on va se retrouver avec le fils de Meredith (et cette dernière finissant par faire une lapdance à Angela). Je suis encore touché de dire au revoir à de tels moments de comédie. Je suis un grand fan des situations comiques de The Office tant le mot sitcom prenait tout son sens.
vlcsnap-2013-05-17-15h26m27s31.pngLe documentaire était également une bonne running storyline qui permet de faire le liant entre quelques moments où les personnages font plus ou moins leur bilan personnel. Comme Kevin quand il se fait virer par Dwight et que les deux hommes vont finir par se réconcilier presque un an après. Le tout fonctionne là encore à merveille et l'humour finit alors par laisser place à l'émotion et aux souvenirs. L'épisode nous offrira d'ailleurs quelques retours sur images des saisons précédentes avec une certaine efficacité. Le tout était particulièrement mignon, surtout pour Jim et Pam, ou encore Nellie qui va se retrouver à adopter un enfant (ce qui tombe bien finalement pour elle). Ce dernier épisode de The Office est également là pour nous montrer qu'en neuf ans les personnages ont bien grandis et qu'ils ne sont plus du tout les mêmes. Au fond, c'est quelque chose de logique mais l'on ne pouvait pas en attendre mieux de la part des scénaristes. Je me demande par ailleurs si Greg Daniels avait imaginé ce dernier épisode de cette façon depuis le début.

Le retour de Michael est surement ce qui m'aura le plus surpris (en bien) dans cet épisode, mais Kapoor et Howard sont également de bons personnages qui méritaient d'avoir une petite place (surtout vis à vis des références culturelles qu'ils vont ajouter à l'épisode). Il est difficile de me dire que je dois donner une note à cet épisode tant il représente tout ce dont je rêvais pour la fin de la série. Il y a des happy end, mais c'est aussi la logique d'une comédie comme The Office. Je suis donc maintenant en deuil. En deuil d'une belle série, d'une belle aventure et de personnages mythiques qui incarneront encore pour longtemps la culture des séries.

Note : 10/10. En bref, à l'égal de ce que j'aurais pu imaginer pour le dernier épisode de The Office. Brillant.

Commenter cet article