Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Office. Saison 9. Episodes 13 et 14.

2 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-02-00h47m27s123.png

 

The Office // Saison 9. Episodes 13 et 14. Junior Salesman / Vandalism.


L'épisode précédent nous permettait de faire la connaissance de Bryan, un des caméramans de l'équipe qui tourne le documentaire sur Dunder Mifflin à Scranton depuis maintenant neuf ans. Sans casser le rythme de la série télé, ni même celui de l'épisode, The Office revient sur ce personnage et la relation qu'il partage avec Pam. J'ai trouvé leurs moments assez sympathiques, aussi bien dans "Junior Salesman" avec la caméra cachée, que dans "Vandalism" avec la petite séquence finale qui parviendrait presque à être touchante alors qu'il risque son boulot pour elle et lui éviter de se faire tabasser au boulot. Mine de rien, même si je ne suis pas certain que beaucoup de gens s'en rendent compte, The Office se concentre maintenant sur Jim et Pam. Depuis le début de la saison, Greg Daniels semble avoir compris que pour lui, il fallait parler de Jim et de Pam comme des éléments centraux de la série américaine. Pas bête le bougre tout de même puisque cela offre une certaine fraicheur aux épisodes et aux intrigues.

Dans "Junior Salesman" nous retrouvons donc Dwight en plein processus de recrutement alors qu'il recherche un remplaçant pour Jim qui va bientôt partir. J'ai trouvé les entretiens d'embauche assez amusants. Disons que c'était tellement bon enfant et plein de bonnes petites répliques. Sans pour autant dire que The Office pousse les vices trop loin (ce qui est assez dommage dans un sens), l'ensemble parvient surtout à fonctionner grâce aux personnages, égaux à eux mêmes. Dwight va faire passer des entretiens à tout le monde, même ses amis les plus étranges (autant dire que cela donne des cas d'école assez drôles dans leur ensemble). De son côté, Pam se demande qui va finir par devenir son nouveau collègue de bureau. Il était logique que Mini Dwight allait être choisi mais en tout cas, je ne m'attendais pas à ce que cela se fasse tout de suite dans cet épisode. J'aurais cru que The Office aurait besoin d'un petit peu de temps pour s'acclimater à l'idée que Jim s'en aille tout simplement.
vlcsnap-2013-02-02-01h11m12s37.pngvlcsnap-2013-02-02-00h39m47s135.pngPendant ce temps, Erin va rendre une petite visite à ses parents avec l'aide de Pete. Erin est devenue un personnage assez mal exploité. Depuis le départ d'Ed Helms pour un congé sabbatique si j'en crois son absence et son silence radio, je trouve qu'elle n'a plus du tout la même place dans la série télé. Ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose, mais étant donné que je l'aime bien, je suis logiquement déçu. Finalement, "Junior Salesman" n'était pas mauvais du tout. Je dirais même que The Office s'amuse assez bien et que cela fait plaisir à voir. S'en suivait alors "Vandalism". Dwight et Nellie se chargent de mener l'enquête afin de retrouver quel est le vandale qui a détruit la fresque murale de Pam dans l'entrepôt afin d'y dessiner une belle paire de fesses. Cette partie de l'histoire m'a beaucoup fait rire car elle exploite des ressorts comiques efficaces et l'on retrouve quelque chose que l'on connait ce qui permet d'entrer plus facilement dans l'épisode. De son côté, Darryl a de plus en plus de mal à vivre avec Jim.

En effet, ce dernier n'est pas le personnage le plus proche qu'il existe et son appartement est très bordélique (alors qu'il dort là bas). Darryl s'est lui aussi révélé cette année sans pour autant que cela ne soit exceptionnel. C'était juste suffisamment bien écrit. Les scénaristes sont assez intelligents à la fois pour jouer la continuité des intrigues que l'on suit depuis le début de la saison (je pourrais aussi parler de Meredith qui est toujours chauve et change de perruque à chaque épisode). Enfin, Angela organise une fête d'anniversaire pour son fils et invite malgré ses réticences Oscar et Kevin. Forcément, il fallait s'attendre à ce que le Sénateur et Oscar continuent leur petit jeu de séduction. Pendant que Kevin a squatté le buffet afin de s'empiffrer de mignardises. Finalement, ce nouvel épisode, quoiqu'un peu moins bon que le précédent offre malgré tout quelque chose d'intéressant qui permet de voir que The Office évolue dans une très bonne direction pour le moment. Il faut bien dire qu'il était temps dans le sens où il s'agit de la dernière saison de la série américaine.

Note : 6.5/10 et 5.5/10. En bref, deux épisodes plutôt sympathiques.

Commenter cet article