Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Office. Saison 9. Episodes 22 et 23.

10 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-10-17h00m35s181.png

 

The Office // Saison 9. Episodes 22 et 23. A.A.R.M (Part 1) / A.A.R.M (Part 2).


Je crois bien que jusqu'au bout de la saison, Kevin restera le personnage le plus drôle. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il nous sorte encore une fois les meilleures répliques de ces deux épisodes. On sent que les personnages sont arrivés à un moment de leur vie, où l'humour n'est plus leur plus belle parure. Surtout que The Office, dans les derniers épisodes de cette saison 9 préfère jouer sur la nostalgie. Et ce n'est pas une mauvaise chose. Cet épisode nous montre aussi que tout le monde a évolué. Comme le dit si bien Oscar "Nothing will be the same". Et au fond, c'est bien vrai. Après la diffusion de ce documentaire sur Dunder Mifflin et ses employés, plus rien ne sera comme avant. Alors que dans les dernières secondes de l'épisode nous pouvons entendre la voix de Michael Scott parler à Jim, et que j'avais encore les larmes aux yeux de ce qu'il s'était déjà passé auparavant durant le dernier quart d'heure, je n'ai pu retenir mes larmes une nouvelle fois. The Office me manquera, comme peu de séries me manqueront. Elle a su m'attacher à ses personnages comme peu de séries y sont parvenues.

Je sais que j'aime beaucoup de séries, mais il y en a peu auxquels je peux être autant attaché émotionnellement. The Office va me manquer et je n'ai pas envie de voir le dernier épisode tant les choses sont déjà bouleversantes. La première partie de l'épisode tente alors de revenir sur le rêve d'Andy qui est de devenir chanteur. Je trouve presque dommage que NBC n'ait pas voulu utiliser America's Got Talent en guise de programme auquel Andy pourrait participer (cela aurait été drôle vous ne pensez pas ?). En tout cas, au delà de cette courte déception qui n'en est finalement pas une, l'épisode tente alors de nous raconter à quel point le rêve d'Andy n'était qu'un rêve et qu'il ne pourra jamais se réaliser. Ce n'était pas bouleversant mais j'ai trouvé ça vraiment drôle et l'on voit en plus de ça que The Office est tellement réaliste dans sa manière de raconter les choses que l'on a nous aussi l'impression de vivre une partie de la vie de ces personnages. Un peu comme cela pourrait se faire avec un vrai documentaire.
vlcsnap-2013-05-10-16h54m52s85.pngPour revenir à Andy, c'était assez touchant finalement de le voir tenter de réaliser son rêve et se rendre compte que c'est un échec cuisant. Il ne sera jamais la nouvelle star américaine que tout le monde aurait pu attendre. Peut être que le dernier épisode nous réserve quelques surprises (notamment grâce à la diffusion du documentaire) mais je ne pense pas. Il faut rester réaliste dans le sens où tout les rêves ne sont pas réalisables. Mais l'on peut tenter de les réaliser comme tente de nous le prouver cet épisode de The Office, assez justement d'ailleurs. Mais ce que je retiens encore plus dans cet épisode c'est tout d'abord Jim et Pam. Le petit voyage que la série nous offre dans le coffre fort des souvenirs m'a énormément plu et surtout ému. Je n'ai pu m'empêcher de pleurer devant tous ces excellents moments de The Office assemblés les uns à côté des autres. De la demande en mariage, au premier baiser, en passant par la fameuse théière (un grand moment celui là). Cet épisode tente donc de montrer à quel point ces deux là sont vraiment fait pour être ensemble et qu'il n'y avait aucune raison de douter de cela précédemment.

On peut également voir avec beaucoup d'élégance que les scénaristes vont également conclure une autre histoire de la série : Angela et Dwight. Ce dernier aime Angela, et maintenant qu'elle est libre, il doit sauter le pas. La demande en mariage de Dwight à Angela était également magique. Je ne m'attendais pas à trouver cela aussi fou et émouvant à la fois. Mais ils ont réussi. Je ne sais même pas mettre de mots tant il s'agit de quelque chose que l'on attendait depuis tellement de temps. Et puis The Office parvient donc à nous offrir une belle sortie musicale pour Daryl. Ce dernier n'a jamais été le plus drôle de The Office, ni même le plus intéressant, mais au fond cet épisode nous prouve qu'ils avaient quelque chose à raconter autour de lui et que ce n'était pas une mauvaise chose que de lui dire au revoir de façon digne. En musique. Et quel numéro. Là aussi teinté de nostalgie et d'émotions, on voit à quel point tout le monde a grandi alors que Daryl s'apprête à dire au revoir à une partie de sa vie pour en ouvrir un tout nouveau chapitre.
vlcsnap-2013-05-10-17h07m28s216.pngL'épisode n'en oublie pas pour autant de nous faire rire avec quelques bonnes répliques de Kevin au sujet de Patrick, ou encore la petite scène de Dwight avec les tasses de café. Mais ce n'est pas vraiment ce que je retiens. Je pense qu'il faut surtout retenir les dernières minutes de cet épisode qui nous offre enfin ce que l'on pouvait attendre de la part de cette série. Je me demande à quoi le dernier épisode pourrait ressembler mais j'ai déjà envie de revoir Michael Scott, même quelques secondes. Ce n'est pas possible autrement alors que Steve Carrell a eu la chance de sa vie de participer à un tel projet (d'ailleurs, au départ il a failli ne pas être à la tête de The Office d'après ce que j'avais pu lire ailleurs, mais fort heureusement que son projet de série avait fait un flop sur NBC à l'époque). Bref, The Office me manquera terriblement et le prochain (et dernier) épisode promet déjà de me faire fondre en larmes.

Note : 8/10. En bref, rien que pour la fin de cet épisode, The Office vaut tout l'or du monde.

Commenter cet article

Aurélien 10/05/2013 17:52


Le meilleur épisode depuis des années.