Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Originals. Saison 1. Episode 5. Sinners and Saints.

31 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Originals

vlcsnap-2013-10-31-02h01m16s231.png

 

The Originals // Saison 1. Episode 5. Sinners and Saints.


Je dois avouer que The Originals évolue dans la bonne direction. Ce n’est pas une série exceptionnelle mais elle a su se créer tout un univers à la Nouvelle Orléans autour de personnages que l’on connait déjà et d’autres que l’on apprend à connaitre. Ce qu’il y a de problématique parfois dans les spin off c’est que l’on connait les personnages et du coup, on n’a pas besoin d’avoir la curiosité de les découvrir. Sauf qu’avec The Originals il y a tout un tas de choses à découvrir et même plus encore. « Sinners and Saints » parvient à exploiter les forces de la série de façon assez intelligente. Cet épisode sert avant tout de réponse à quelques questions que l’on pouvait se poser. La plus grosse révélation de l’épisode entoure le très bon personnage de Sophie Deveraux. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit faire de cette façon mais j’aime bien car tous les personnages semblent dans une bonne dynamique et cela fonctionne à merveille. Le fait qu’elle doivent tuer Davina afin de compléter un rituel pour redonner aux sorcières leurs pouvoirs était tout de même bien plus intéressant que la terrible bataille de la famille des Originaux.

Au fond, la partie sorcière de The Originals est plutôt bien traitée et je trouve que c’est une bonne chose. J’avais peur que cela tombe dans le ridicule, ou encore dans une sorte de recyclage de The Secret Circle (ce qui aurait été absolument terrifiant dans le sens catastrophique du terme). Du coup, le fait que The Originals choisisse de faire les choses autrement et de nous délivrer quelque chose de beaucoup plus pertinent dans le registre des séries de sorcières et de vampires m’a plu. J’ai déjà hâte d’en voir un peu plus surtout que derrière ce rituel il y a un twist. Le tout fonctionne à merveille, aussi bien d’un point de vue de l’histoire que d’un point de vue de la tension que cela installe dans l’épisode. Certes, le téléspectateur en voit plus vraiment les motivations de Sophie de la même façon mais cela permet de voir également que The Originals est une série qui cherche à évoluer et à ne pas rester statique comme peut l’être la série mère (sauf cette année, comme c’est étrange). Du coup, l’épisode nous nourri également de flashbacks revenant à 8 mois plus tôt.
vlcsnap-2013-10-31-02h02m08s243.pngEnsuite nous avons Kieran, un personnage pas nécessaire (à mon humble avis) pour le moment dans l’histoire de The Originals mais qui parvient malgré tout à se faire une place. On peut également parler de nos vampires qui n’ont pas une place aussi importante que l’on ne pourrait le croire dans cet épisode. Finalement, j’ai l’impression que The Originals se veut plus être une série de vampire et de sorcières qu’une série sur des Originaux et leur quête ancestrale pour le pouvoir suprême. Cela aurait été assez décevant d’ailleurs de ramener quelque chose de déjà vu dans la série mère sur le tapis encore et encore. The Originals choisie donc un terrain plus original et beaucoup plus passionnant. Le côté sorcellerie me plaît et me fait également penser à American Horror Story. Non pas que les deux séries traitent de la chose de la même façon, mais plutôt que les deux séries parviennent à traiter de la magie de façon intelligente tout en démontrant qu’il y a des recherches qui sont faites par les scénaristes. Cela donne de la consistance au récit et ce n’est pas plus mal.

Note : 6.5/10. En bref, mine de rien The Originals évolue sans que l’on ne s’en rende compte et fait des choix plus que judicieux.

Commenter cet article