Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Originals. Saison 1. Episode 7. Bloodletting.

15 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Originals

vlcsnap-2013-11-15-01h19m28s145.png

 

The Originals // Saison 1. Episode 7. Bloodletting.


Et voilà le premier crossover entre The Originals et la série mère, The Vampire Diaries. En effet, Tyler Lockwood vient rendre une petite visite à Klaus afin de se venger. The Originals tente d’être intelligente, notamment en rappelant comment les Originaux connaissent Tyler Lockwood et ce que Klaus a pu faire à sa famille. C’était une très bonne idée pour ceux qui n’auraient pas vu la série originale (même si je pense que tout ceux qui regardent The Originals ont déjà vu les personnages ailleurs, sont des vieux fans aussi peut-être). Tyler n’est pas très présent depuis le début de la saison dans The Vampire Diaries et sa petite visite à la Nouvelle Orléans va certainement pouvoir lui permettre de retrouver sa place au sein de la série. C’est en tout cas tout ce que j’espère. Tyler s’amuse et son face à face avec Klaus à base de pieux et cie était particulièrement efficace. Cela permet aussi d’insérer une petite scène d’action dans une série qui est plutôt connue pour être une série de dialogues.

C’est en tout cas comme ça que je vois The Originals pour le moment mais ce n’est pas un défaut étant donné que la série a trouvé le moyen de rendre le tout distrayant et efficace. Mais cet épisode est plutôt bien ficelé encore une fois. J’ai l’impression de vous dire ça chaque semaine au sujet d’une série qui n’avait pas du tout piqué ma curiosité il y a quelques temps de ça. Et puis ce n’est pas une série originale mais j’aime toujours autant et j’aime beaucoup plus les Originaux dans leur propre univers que coincés à Mystic Falls dans les intrigues des autres membres du casting de la série mère. Je dois avouer que pour le moment le tout délivre pas mal de très bonnes choses du point de vue des Originaux mais aussi de l’univers de la Nouvelle Orléans. Il y a aussi Marcel que j’aime bien. Sa petite Fright Night (qui m’a tout de suite fait penser au film avec David Tennant et Colin Farrell, remake d’un film plus vieux) était une bonne idée permettant aussi d’ajouter un peu de fun dans The Originals.
vlcsnap-2013-11-15-01h10m40s242.pngLa série est tout de même assez décomplexée et se permet de nous plonger dans l’univers des personnages sans trop se prendre la tête. Il y a certes quelques intrigues racontées avec sérieux mais globalement cela reste assez léger. C’est comme Davina par exemple. J’aime bien l’humanisation de ce personnage. Cela permet aussi de voir les vampires et l’histoire de The Originals sous un angle nouveau. On a déjà vu pas mal de choses dans la série mère mais j’ai comme l’impression que The Originals nous raconte tout à fait autre chose. Enfin, ce n’est pas tellement une impression étant donné qu’elle nous raconte réellement quelque chose d’autre. Davina m’a beaucoup fait rire, notamment quand elle dit sans complexe qu’elle est une sorcière tout simplement mais qu’elle va devoir effacer la mémoire de Josh. Ce dernier va parler ouvertement du fait qu’il est gay. Je crois que c’est le premier personnage gay de la série (et assez normal) que l’on rencontre. Bonne nouvelle.

Note : 6.5/10. En bref, toujours rondement bien orchestrée, The Originals supplante parfois même son original.

Commenter cet article

KyleScott 15/11/2013 19:49


C'est la premier gay de la série mais en comptant avec TVD y avait le père de Caroline aussi.