Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Phantom. Téléfilm.

5 Juillet 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-15855399.png

 

The Phantom // Mini-série. 4 épisodes.

BILAN

 

Alors ce téléfilm de SyFy ne sentait pas bon quand j'ai vu la bande annonce. Je me suis simplement dit qu'on aurait droit à un petit aperçu de la future série The Cape à venir sur NBC l'an prochain. Globalement c'est correct tout juste car la première partie met énormément de temps à installer l'histoire. Adapté d'un comic book du même nom, on sent la pate comics mais c'est encore un peu trop stéréotypé à mon goût avec un acteur principal pas toujours à la hauteur ce que ce j'aurais penser.

Alors, The Phantom, c'est quoi ? Depuis 400 ans, The Phantom s’efforce de combattre l’injustice. Une mission qui se transmet de génération en génération ! A la mort de son père, le jeune Chris Moore - 21ème descendant de la lignée - reprend le flambeau… (Allociné). Le pitch était intéressant et après 2 parties, c'est toujours sympathique. Ca change des adaptations de comics régulières de télévision.

La partie 1 est comme je vous l'ai dit plus haut, un peu longue à s'installer. Il faut attendre 1h de film pour vraiment être à l'aise devant le spectacle et savourer pleinement. C'était globalement correct cet épisode mais il manquait un petit truc, un petit je ne sais quoi. Pas assez rythmé ? Peut être. Je pense que si c'était une série dès le départ, on aura pas pris autant de temps pour installer l'histoire. Cast pas assez excitant ? Exactement. Franchement, le cast ne m'a pas fait vibrer, rien du tout, c'était complètement platonique entre lui et moi. C'est pas un casting totalement raté mais plein d'inconnu plutôt moyen dans leur genre. Le petit bonus de cette première partie c'est certainement les petites phrases en français, oui, on parle français dans les deux téléfilms, j'ai vraiment adoré ça. En gros, cette première partie d'un backdoor pilot par si réussit.

La partie 2 permet justement au téléspectateur de découvrir une autre facette du personnage, un peu mieux développée interprêter par Ryan Carnes (oui, vous vous souvenez de Justin, le petit copain d'Andrew dans Desperate Housewives). Bref, et bien c'est lui qui est le Phantom. Pour moi j'ai trouvé blasphématoire de faire une adaptation aussi cheap d'un comic book mais bon, il faut savoir s'y résigner. Personnellement, je ne connaissait pas le comic et j'ai donc apprécier pleinement les joies de ce double téléfilm, surtout la seconde partie.

Le manque de rythme de ces deux épisodes patie énormément à la joie du téléspectateurs. De plus, un scénario plutôt bancal et pas très bien ficelé, c'était plutôt moyen. Ainsi, The Phantom n'est pas assez substansif pour en faire une série, le double téléfilm sera suffisant, en tout cas pour moi, je passe mon chemin sur la suite. Une histoire et basta, voilà ce qui aurait été satisfaisant, ne pas penser à la suite qui pourrait arriver mais qui serait tout aussi bazardée à mon humble avis. Ca manque certainement de moyens et ça se voit : redondance des lieux, costume ridicule, ... mauvaise idée.

 

Note : 4/10. En bref, malgré une volonté de fer et un ensemble sympathique, ce n'est pas assez substansif pour être bon.

Commenter cet article