Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Slap. Saison 1. Episode 2. Anouk.

23 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-23-13h01m45s78.png

 

The Slap // Saison 1. Episode 2. Anouk.


Je découvrais donc avant de regarder cette série qu'elle était adaptée d'un livre, et je ne me suis pas informé plus que ça sur cet ouvrage, mis à part que j'ai lu que c'était un best-seller applaudi par la critique (et non pas claqué). Le premier épisode nous présentait Hector, d'une façon assez intéressante, et surtout permettant au téléspectateur de se plonger dans l'univers de cette claque qui aura eu une incidence sur la vie de toutes les personnes qui y ont assisté. Anouk n'a pas vraiment vu en direct la claque, mais elle va tout de même nous imposer son avis sur celle ci. Un avis qui tranche avec l'histoire et que je trouve très intéressant pour ma part. Le personnage, bien que trop indépendant à mon goût de que l'on a vu dans le premier épisode, offre aussi un ton émotionnel très tendancieux et fort. On voit que cette claque a au fond eu une très grandes incidences sur la vie de nos personnages.

Alors Anouk, elle est femme libre, frivole, scénariste d'un soap à la noix dont elle se tape l'un des membres du cast. Et cette histoire était justement ce qui va permettre de tout démarrer avec sincérité puisque la fin de l'épisode va se finir en sanglots, notamment avec le cancer de sa mère. Une histoire mal amené par le scénario, et c'est dommage. Il y a tout de même pas mal de choses que je trouve intéressantes, et c'est la connivence entre Anouk, son travail, et sa vie amoureuse. On sent qu'elle a envie de se poser, et d'avoir une vie (d'ailleurs l'espoir d'avoir un enfant à la fin de l'épisode va nous mener là où l'on est maintenant). Mais mis à part ça, on voit très bien qu'Anouk est le genre de femme qui ne se laisse pas faire par la vie et qui campe sur ses positions. C'est pas un jugement que je fais du personnage car le côté mélodramatique est justement plutôt bien géré.
vlcsnap-2011-10-23-12h36m36s108.pngvlcsnap-2011-10-23-13h25m21s165.pngMon problème avec l'épisode vient de la gestion du problème de cette claque. Je m'attendais vraiment à ce que ce soit cet événement qui est l'incidence sur la vie de ce personnage alors qu'au fond… on voit bien que l'on a juste droit à un pan de sa vie, et c'est tout. Après il y a aussi des bonnes idées qui en ressorte, comme l'avis de cette dernière. La scène avec Melissa George dans la cuisine était d'ailleurs excellente en son genre. En effet, je crois que The Slap joue surtout sur des moments forts plus que sur l'impact de cette claque. En tout cas, c'est mon ressenti avec cet épisode. Mais j'ai bon espoir que les personnages bien plus impliqués et donc touchés nous fournissent la dose dont on a très certainement besoin pour apprécier encore plus. Cependant, The Slap reste tout de même une très bonne série, un peu schizophrène sur les bords mais agréablement bien écrite.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode qui laisse pantois pour son mélodramatique géré parfois en âne à coq, mais dont le développement reste fidèle à l'idée générale et à la narration initiale.

Commenter cet article