Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Spiral. Saison 1. Episode 2. Two.

10 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

ARTE-2012-09-10-22-48-01.jpg

 

The Spiral // Saison 1. Episode 2. Two.


Baignant toujours dans son univers glacial et gris, The Spiral rappelle toujours autant les séries nordiques européennes. Et c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles, cette série est de très bonne facture. Si le premier épisode donnait une certaine idée de ce que la série pouvait être sur les cinq épisodes de sa première saison, je pense que le second épisode était peut être plus intéressant notamment parce qu'il montre un peu mieux l'envers du décor et la vie personnelle des personnages. Cependant, quelque chose va se dérouler dès le début de l'épisode sans que l'on ne s'y attende. En effet, Arturo, celui qui était à l'initiative de tout le projet Spiral est assassiné dans sa chambre d'hôpital. Autant dire tout de suite, que cela fait un choc assez impressionnant au téléspectateur. Du coup, Johan Leysen (il est belge), n'aura pas fait long feu dans la série. Finalement, ce n'est pas plus mal cette petite prise de risque de la part de la série. D'une part parce que cela met en péril toute l'opération (le seul appareil permettant de savoir où sont en temps réel les peintures était entre les mains d'Arturo et il a maintenant disparu).

De plus, The Spiral ne choisie pas le terrain de la facilité (le hacker qui a créé ce programme ne peut même pas le cracker). La série se met donc volontairement des bâtons dans les roues et je trouve ça particulièrement excitant et intéressant par la même occasion. Je ne sais pas ce qu'ils nous réservent pour la suite mais j'aime bien. J'aime également beaucoup le personnage de Sigrid incarnée par Tuva Novotny (qui est tout de même, après recherche, l'une des actrices les plus demandées en Suède… rien que ça). Sigrid est une artiste intéressante, qui est là pour coordonner un peu tout ce qui se passe maintenant que Arturo n'est plus là. Contrairement à Ella, une jeune fille un peu paumée qui se retrouve coincée dans cette histoire. Elle a peur que The Spiral soit accusé du meurtre d'Arturo (alors que ce n'est pas le cas). J'ai hâte de voir ce que la suite nous réserve autour d'elle car je pense qu'elle pourrait rapidement créer des ennuis à tout le monde.
ARTE-2012-09-10-22-54-55.jpgPendant ce temps, nous suivons les aventures de Rose Dubois, la directrice du département des arts d'Europol. Elle continue son enquête avec son partenaire un peu en dehors des clous. J'aime bien ce duo car il fonctionne différemment de ce que l'on peut voir dans les séries policières habituelles. Du coup, la dynamique est différente. Je regrette cependant que l'on ne s'intéresse pas plus que ça à la vie privée des deux personnages. J'ai envie de connaitre beaucoup mieux Rose. Elle reste beaucoup trop mystérieuse à mon goût et c'est souvent ceux qui en font le moins qui sont les coupables (j'exagère mais pourquoi pas). Finalement, ce second épisode de The Spiral confirme que la série a pas mal de choses à dire et à faire. Les personnages sont importants pour elle et elle le prouve assez rapidement. Du coup, on passe un très bon moment en très bonne compagnie. Je pense que l'épisode de la semaine prochaine sera un épisode charnière.

Note : 6.5/10. En bref, toujours aussi sympathique et agréable. La série plonge enfin au coeur de son sujet et de ses personnages. Intéressant.

Commenter cet article