Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Spiral. Saison 1. Episode 3. Three.

17 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

ARTE-2012-09-17-23-12-41.jpg

 

The Spiral // Saison 1. Episode 3. Three.


The Spiral, la nouvelle série d'Arte conserve avec ce nouvel épisode sa bonne dose de suspense et de rebondissements. J'ai adoré le personnage de Sigrid dans ce nouvel épisode. Depuis la mort d'Arturo elle est effondrée et ne sait pas comment gérer son deuil. Elle refuse même de se rendre aux funérailles à Copenhague (en même temps elle avait raison). Sigrid continue donc d'être un personnage à part entière et surtout très passionnant. J'aime beaucoup la manière dont elle souffre. C'est sadique de ma part (peut être), mais c'est beau à l'écran. Le côté rustique de cette réalisation à la caméra embarquée, ces gros plans, tout est géré minutieusement pour que The Spiral nous plonge aussi au coeur d'un drame intéressant et passionnant. Ce n'est pas qu'une question de thriller et d'action en tout cas. Pendant ce temps, Ella, Max et Oskar tentent de retrouver un tableau grâce à la géolocalisation. Ils tentent de retrouver le tableau de Rubens dérobé par Jakob pour trouver les assassins d'Arturo.

Ce que l'on découvre dans cette partie de l'épisode c'est qu'il pourrait bien y avoir une conspiration beaucoup plus grande que l'on ne peut le penser. En tout cas, j'aime bien cette mégère qui met en garde les personnages contre les mésaventures qui pourrait leurs arriver avec ce qu'ils ont fait. Ella sort clairement du lot dans le trio de personnage. Elle était là où il faut, quand il faut. Et puis le personnage sait aller sur le devant de la scène (elle n'hésite pas à nous chanter un chant tradition suédois puis un autre norvégien). Globalement, le spectacle était assuré lui aussi. Je suis certain que The Spiral a encore tout un tas de choses de ce genre là en réserver pour les deux derniers épisodes de la saison un (d'ailleurs, ce qui serait bien c'est de savoir si une seconde saison est plausible). Mais il vaudrait mieux car 5 épisodes c'est beaucoup trop court pour aller au bout des choses (et jusqu'ici, même si les scénaristes ont fait une grande évolution des personnages dans l'épisode précédent, on ne peut pas dire que ce soit non plus parfaitement fait).
ARTE-2012-09-17-22-55-59.jpgDu coup, pour en revenir à cette petite soirée, c'était passionnant et surtout le suspense monte jusqu'au dernier moment (on ne sait pas si notre bande de trois va s'en sortir, et il y avait de grandes chances que non, ce qui aurait été très amusant finalement). De leurs côtés, Roos Dubois, l'experte d'Europol et son compagnon d'infortune Juha Virtanen se rendent à Anvers (tiens, la Belgique) pour interroger Francis. Evidemment, il sera difficile de sortir les vers du nez au pauvre bonhomme mais l'enquête avance malgré tout (ce qui n'est pas plus mal). Ce que j'aime beaucoup dans The Spiral c'est que ce que l'on apprend d'un côté vient compléter ce que l'on sait de l'autre. On ne perd donc jamais de temps avec aucune intrigue. Au final, ce nouvel épisode de The Spiral était rondement bon. Encore une fois la série prouve qu'elle peut très bien tenir la route sur la longueur. Je ne sais même pas de quoi l'avenir sera fait et comment ils vont s'y prendre pour retrouver l'assassin d'Arturo (et donc le téléphone de celui ci) avant la fin de la saison.

Note : 6.5/10. En bref, solide épisode encore une fois pour cette bonne petite série européenne.

Commenter cet article