Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Straits. Saison 1. Episode 3.

12 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-12-15h08m08s92.png

 

The Straits // Saison 1. Episode 3. Yawor My Lovely.


Après un double épisode, la série était de retour jeudi dernier sur ABC 1 pour un nouvel épisode. L'australie est un pays que je visite très souvent ces derniers temps en terme de séries. Et tout simplement parce que le dépaysement est là et que je m'y sens bien. Pas aussi bien que chez les britanniques ou chez les américains, mais je m'y sens bien quand même. The Straits, derrière son pitch de famille mafieuse, qui n'est pas sans rappeler Underbelly, nous offrait une bien belle introduction dans de magnifiques décors. L'histoire en soit était pour moi plutôt bonne et surtout assez bien mise en scène et en place. Brian Cox, le patriarche, était également très convaincant dans son genre ce qui permettait de se laisser prendre au jeu de la série. Après trois épisodes, je reste toujours convaincu que The Straits n'est pas mauvaise même si l'on sent clairement la baisse de régime dans ce troisième épisode. Dans ce nouvel épisode on nous introduit donc Vlad, un tueur à gages forcené qui va être chargé de mettre fin à la vie de Harry.

Harry se retrouve donc à moitié mort à la fin de l'épisode. Je m'attendais pas du tout à cette scène d'ailleurs. C'était choquant et pertinent. Le pire c'est que c'est un tellement bon cliffangher qu'il donne envie d'en savoir plus. Car ce que l'on ne sait pas c'est qui à engager Vlad ? Telle est la question que l'épisode prochain va nous répondre. Je suppose. En tout cas, "Yamor My Lovely" permet également à Kitty de nous toucher dans cette dernière scène. J'ai bien aimé les émotions. C'était réaliste même si le fait qu'il se fasse tirer dessus peut paraître par moment un peu tiré par les cheveux. Mais The Straits tente aussi de nous montrer l'envers du décor de la mafia dans ce coin là. Même un grand manitou n'est pas à l'abris. C'est quand même fou vous ne trouvez pas ? Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé cette scène efficace. Après avoir fait des découvertes sur les activités de Paddy, Sissi passe enfin à la confession et va avouer à Harry tout ce qu'elle sait. Evidemment c'est sûrement une des conséquences de ce qui se passe à la fin de cet épisode mais pas que.
vlcsnap-2012-02-12-14h41m48s161.pngHarry est bouleversé par ce qu'il a appris et va alors confronter Paddy face à ses actes lors de le sortie hebdomadaire en mer. On commence déjà l'épisode avant un meurtre et l'explosion d'un bateau. Ca fait beaucoup mais j'ai bien aimé car on nous propose aussi de l'action, et pas que des scènes sans fond uniquement fournies en dialogues. L'intrigue ne s'arrête évidemment pas à ces personnages et se poursuit aussi autour de Gary qui croit qu'il va mourir alors qu'il vient d'être mordu par un serpent. La scène était marrante à suivre plus qu'un moment pour nous faire peur. Car on sait très bien que Gary ne va pas mourir. Au final, ce nouvel épisode apparaît moins bien construit que les deux épisodes précédents mais reste également une sorte de transition vers la suite. Le fait que Harry soit à terre va permettre de remettre les choses en place mais également de dévoiler la stratégie des gens qui en veule à sa vie (et de ce que l'on voit, ils peuvent être plus nombreux qu'on ne le croit).

Note : 5.5/10. En bref, une suite pertinente malgré quelques passages trop bavards.

Commenter cet article