Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Tomorrow People. Saison 1. Episode 10. The Citadel.

18 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Tomorrow People

vlcsnap-2014-01-17-00h23m48s56.jpg

 

The Tomorrow People // Saison 1. Episode 10. The Citadel.


Cette semaine quelque chose a changé dans The Tomorrow People. En effet, Cara est la nouvelle leader des tomorrow people et la mère de Stephen a un nouveau petit ami un peu bizarre… c’est le moins que l’on puisse dire. Je ne sais pas quoi attendre de ces deux intrigues mais en tout cas on a vu en partie ce que pouvait faire Cara à la place de John. Je dois avouer que cela ne change pas grand chose si ce n’est que la série cherche plus ou moins à tourner autour du pot avant de nous amener à la fin de la saison. « The Citadel » aurait pu être l’occasion rêvée de The Tomorrow People pour changer de direction mais malheureusement ce n’est pas du tout le cas. Bien au contraire, la série ne change pas du tout et l’on se retrouve avec quelque chose de légèrement pâteux et pas très passionnant. C’est toujours le problème de cette série. Même si parfois elle peut être imprévisible, globalement il n’y a rien de nouveau. J’ai récemment appris que la série originale et britannique dont est adaptée The Tomorrow People avait été créée uniquement pour contrer Doctor Who à l’époque.

Cela n’a pas aussi bien fonctionné puisque la série britannique n’a pas duré très longtemps. Mais The CW, Julie Plec et Greg Berlanti ont semble t-il vu du potentiel dans The Tomorrow People. Un potentiel que je ne vois pas forcément de mon côté mais peu importe. Petit à petit les épisodes de la série diluent donc des intrigues plus ou moins simplistes sans aller vraiment chercher plus loin. Certes, cet épisode nous offre une occasion en or d’enfin créer des mystères. Cela vient du cliffangher de l’épisode avec le nouveau petit à petit. On sait déjà comment tout cela va se terminer : c’est un méchant mais il ne travaille pas pour Ultra, etc. et il veut surtout mettre la main sur les Tomorrow People. J’imagine que cela sera le plan des futurs épisodes de la série. Pourtant cette série n’est pas écrite pour des enfants qui ne sont pas encore en âge de distinguer toutes les histoires dans un épisode. Du coup, je me demande pourquoi avoir voulu simplifier la série au maximum alors que ce que l’on recherche (en tout cas de mon côté) c’est quelque chose de légèrement plus compliqué.
vlcsnap-2014-01-17-00h08m30s92.jpgD’ailleurs, encore une fois Stephen doit jouer à l’agent double. Afin de gagner la confiance de Jedikiah, il va devoir prendre une balle. Une astuce intelligente de la part des Tomorrow People mais qui ne laisse certainement pas notre manitou d’Ultra dupe. Il sait pertinemment qu’il n’est pas dans son camp et ce peu importe ce qu’il a pu lui confier sur son père. Il y a aussi une tentative de la part de la série de remettre en cause la place de Cara. Cette dernière agit surtout d’un point de vue émotionnel alors qu’il faut savoir mettre ses sentiments de côté (ce que John savait faire). Je peux donc comprendre pourquoi cela ne fonctionne pas Cara en leader (« Look at her, Cara. If you can't see that she is one of us then you are lost to us as a leader and we are lost as a people. »). De toute façon, je n’avais pas envie de la voir à cette place. Il va se coltiner encore 12 épisodes de cette série avant de savoir si The CW va vouloir la renouveler pour lui donner une seconde chance (ce que je pense elle aura sans problème vu ce qui arrive à la mi saison et qui n’a pas l’air de pouvoir lui faire grande ombre…).

Note : 4/10. En bref, je n’arrive plus avec cette série. C’est dommage…

Commenter cet article

delromainzika 19/01/2014 13:59


Si t'as vénéré les autres alors ca va :)

Vince R' 19/01/2014 12:12


J'ai eus de l'espoir juste avant le break de noel, le coup des lymbes dans lesquelles serait prisonnier Roger m'avait plu... Mais encore un stand alone mal fichu, encore des personnages qui se
contredisent sans cesse (John, Jedekiah...). La relation entre Steven et son oncle n'est absolument pas crédible, depuis le début il est au courant du double jeu de steven, mais il le laisse
encore dans les affaires sensibles, et à chaque épisode il joue l'ignorant...


Dommage, l'univers et les CGI m'avaient convaincu, j'éspère que la série aura le syndrôme Fringe, avec une première saison pas top pour ensuite développer une mythologie solide... (Oui je n'ai
vraiment pas aimé la première saison de Fringe :p, mais j'ai vénéré toutes les autres ! )