Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Transporter - The Series. Saison 1. Episode 6.

17 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-17-16h17m47s215.png

 

The Transporter - The Series // Saison 1. Episode 6. Hot Ice.


Je crois que "Hot Ice" est le premier épisode qui se rapproche réellement de l'ambiance de la saga cinématographique. Et ce malgré les personnages complètement inutiles de la série (comme le mécanicien par exemple). Disons que pour une fois Frank Martin ne ressemble pas à un guignol de foire comme cela pouvait être le cas précédemment et en plus de cela, l'intrigue était plus proche de ce que l'on peut attendre de la saga ciné que de cette horreur sans nom qu'est la série dans sa globalité. Je ne comprends pas vraiment ce qui est passé par la tête des scénaristes pour "Hot Ice" mais je les ai trouvé assez inspiré. C'est surement le fait d'avoir Greg Bryk (XIII The Series) dans les rangs en tant que guest star qui leurs a donné des ailes ? Je ne sais pas vraiment mais je suis ravi. L'épisode n'était pourtant pas non plus exceptionnel. Il y a tellement de mauvaises choses dans cette série à commencer par les personnages secondaires. Celle qui est chargé de gérer l'emploi du temps de Frank par exemple. Elle ne sert à rien et pourtant elle est là pour servir soit de passe plat soit d'atout romantique pour quelqu'un d'autre. Enfin, en apparence car moi je n'ai pas été séduit par son jeu de séduire de bas étage.

Et puis il y a le mécanicien de Frank qui se retrouve encore une fois dans une belle panade. Le pauvre, il ne lui arrive que des galères. Ce n'est pas de sa faute s'il est entouré par les ennuis. Mais finalement, "Hot Ice" tente quelque chose de bien plus intéressant avec Frank. On a une mission qui aurait très bien pu s'étirer sur tout un film si seulement The Transporter avait étirer un peu plus l'histoire avec plus de méchants, plus de combats, ... Frank doit transporter une micropuce dans son cou jusqu'en Suisse dans les temps sinon un poison se déversera dans son corps et le tuera instantanément lui avec la micropuce. Une fois arrivé au lieu de rendez vous, les réceptionnistes vont vouloir le tuer comme un mal propre et Frank ne va pas se laisser faire. S'en suit donc une course contre la montre afin de mettre la main sur l'antidote. La quête de Frank était assez amusante et rythmée. On ne perd pas de temps avec les présentations et l'épisode enchaine alors les scènes de courses poursuites. Ce qui est finalement dommage c'est qu'il fait environ un tiers de l'épisode pour que l'on arrive réellement à ce qu'il y a de plus passionnant dans celui ci. Pourtant, le potentiel est grand et va bien plus loin que l'on ne pourrait l'imaginer. Mais trop terre à terre, la série manque de moyens.
vlcsnap-2012-12-17-15h55m47s77De moyens techniques surtout. En effet, quelques combats de plus, des courses dans des rues bondées de monde, tout cela n'a plus vraiment lieu d'être sinon il aurait surement fallu dépenser quelques millions de plus par épisode. Le méchant de la semaine, incarné par Greg Bryk, était un personnage concis et peut être un peu trop justement. Proche de ce que l'on pourrait attendre de la série au cinéma, je trouve cela regrettable de le mettre dans une situation aussi étriquée. Un peu comme pour Tarconi finalement qui n'apparait quelques minutes dans l'épisode et grille donc par la même occasion l'une de ses cinq apparations. François Berléand (ou la production) aurait pu être bien plus généreux. J'aurais tellement apprécié que The Transporter développe cette amitié. Bien évidemment ils préfèrent Carla et Dieter. Et accessoirement Juliette mais cette dernière m'a fait du bien par son absence cette semaine. Le personnage de Delphine Chanéac ne servant dans un premier temps à rien du tout et de l'autre étant complètement chiant à supporter. Finalement, "Hot Ice" tente quelque chose de plus proche de l'esprit de la saga ciné mais ce n'est toujours pas ça non plus. Regrettable une fois de plus.

Note : 4.5/10. En bref, certainement l'épisode le plus proche de la saga cinéma, "Hot Ice" déçoit malgré tout par son recueil de choses navrantes.

Commenter cet article

delromainzika 17/12/2012 23:08


Non mais cette série est telement intelligente mdr ^^

4evaheroesf 17/12/2012 22:55


idée stupide 1 : le mec de la radio veut s'en prendre au mécano


idée stupide 2 : le méchant s'enfuit ok mais pourquoi emporte-il le sérum avec lui?

delromainzika 17/12/2012 22:50


Ahah et encore j'ai bataillé pour en trouver une. C'était la disette dans les séries :D

julien 17/12/2012 22:43


l'honneur est sauf! enfin un beau mec torse nu.. La disette n'aura pas duré longtemps.. LOL