Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 2. Episode 2.

17 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

vlcsnap-2010-09-17-11h29m12s247.png

 

The Vampire Diairies // Saison 2. Episode 2. Brave New World.

 

"I was killed by a vampire and brought back by a magic ring. How do you move forward from there ?". Cette phrase dite par Jeremy lors de l'épisode débute bien ma pensée de l'épisode. Et si Vampire Diairies avait cette philosophie de la vie et de la mort, de jouer justement avec ces deux termes. En tout cas, Kevin Williamson semble s'y donner a coeur joie. Dans cet épisode j'étais orphelin. Comme un vampire en manque de sang, quand il n'y a pas Katherine dans un épisode, Vampire Diaries n'a plus le même charme. Et oui, on a goûté au personnage et maintenant on a envie de le voir de partout. Bien que je l'accorde, trop de Katherine tuerait le suspens et peut être même le personnage.
Bref, cet épisode c'était un peu un spécial "Caroline". Dans le précédent, Katherine la tuait et comme elle avait encore le sang de Damon dans les veines, elle s'est transformée en petit vampire, toute jeune et toute innocente. L'épisode démarre d'ailleurs doucement dessus, on est à l'hôpital, elle sent et goûte au sang pour la première fois de sa vie, puis découvre son hypersensibilité au soleil sans parler de sa faim omniprésente et le fait qu'elle soit allergique à l'argent et puisse contrôler les pensés. L'actrice a su faire monter la tension autant du personnage bien qu'au final, on n'avance pas tellement même si elle a tuer quelqu'un. Bon, maintenant elle arrive a se contrôler et elle se souvient de tout ce que lui a fait subir Damon quand elle était sous son emprise. Sympa cette partie.
J'étais moi joyeux quand a Damon. La folie n'était que passagère. Il semble être toujours d'attaque et ne montrer aucun signe de vraie attention. Il est de partout, se mêle de toute les affaires sans vraiment être là. Bref, il a toujours son charme de petit emmerdeur mais ça s'arrête là, il n'avait pas vraiment d'intrigue à lui tout seul. Ses face à face avec Jeremy n'était pas d'une très grande intensité car de toute façon, Jeremy qui commence à prendre conscience du travail de son père et de son oncle contre les vampires. Va t-il rejoindre ce côté ou non, toute la question est là au final mais je sens bien qu'il va se passer un truc.
Pour la partie loup-garous, ca n'avance pas d'un poil, c'est le cas de le dire. On reste gentil, on montre un oeil par là, un mystère de rune et pierre magique, Damon et Stephan qui commence a se poser des questions sur le jeune fils du maire et son oncle, etc... Il y a de bonnes idées... pour une série d'ado c'est vrai car c'est loin d'avoir la maturité nécessaire. Ainsi, cet épisode n'était pas décevant mais quand même, il n'était pas aussi rythmé que le précédent. On sent que le contenu tente de prendre le pas sur l'action, une idée en soi, peut être la bonne finalement. J'attends de voir la suite pour me prononcer mais la saison 2 s'annonce sous de bonnes hospices.

Note : 6/10. En bref, correct pour un post-season premiere.

Commenter cet article