Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 3. Episode 10.

6 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

vlcsnap-2012-01-06-07h09m52s132.png

 

The Vampire Diaries // Saison 3. Episode 10. The New Deal.


On nous laissait avec pas mal de questions l'an dernier afin le dernier épisode diffusé de Vampire Diaries. Cet épisode de reprise devait donc nous scotcher pour nous retenir du début à la fin de la seconde partie de cette saison. Et le résultat est assez moyen. Personnellement, j'aurais pensé que la série allait faire bien mieux, et surtout elle en est largement capable. Ce qui me fait penser que j'avais bien aimé la première partie de la saison et je n'ai pas envie que Vampire Diaries nous livre des épisodes du genre de ceux que l'on a pu voir en janvier et février dernier, où Julie Plec et Kevin Williamson expédiait les histoires comme des mouchoirs usagés. Ce nouveau pan de l'histoire des Salvatore, Elena et autres est intéressant par moment mais ennuyeux à d'autre. Il manque clairement de rythme. Le but de l'épisode c'est de faire passer des accords entre Klaus et des personnages de la série, comme l'indique son titre. Petit à petit l'intrigue se met durement en place, et ce au lieu de nous précipiter directement dans le vif du sujet. Comme si on ne pouvait pas se remettre directement dans le bain après un bon petit "previously on" efficace.

Tout d'abord Damon et Elena. Le duo est formé dès le début de l'épisode afin d'attendre le climax de fin, et surtout ce baiser que tout le monde attendait (ou pas). Vampire Diaries vire donc au "Delena" comme les fans aiment bien l'appeler. Je me souviens de la campagne de promotion de ce petit couple futur dans la série faite par les deux créateurs de la série, et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est navrant. Vraiment. Car bon, discuter que de ça c'est juste insupportable alors du coup, cette fin d'épisode je l'ai pas savoureux. C'est comme si on m'avait trop fait attendre pour quelque chose, et que la révélation est bof et surtout, est assez mal amenée. Les dialogues sont d'une médiocrité sans précédent, cul-cul la praline, mais également sonnent moyens. Même si les acteurs sont là pour nous convaincre, on a la typique scène de fin d'un film romantique qui tue tout le scénario car se termine bourré de facilités. Mais il y a du potentiel dans la suite de la saison, à développer ces deux personnages et leur relation amoureuse.
vlcsnap-2012-01-06-07h03m47s70.pngEt justement, du côté de Stefan tout est effacé. Le pauvre se retrouve à faire la plante de bureau dans le sous sol d'une maison (celle de Bonnie et ses ancêtres sorcières). J'aurais rêvé mieux car le face à face avec son frère était tout de même grandement marrante. L'épisode revient également sur Bonnie en nous offrant une scène d'ouverture très marrante. L'actrice est toujours aussi mauvaise (rien que son passage au téléphone, inexpressif au possible, c'était vraiment poilant alors l'ouverture dans cette maison). Bref, dans le reste l'intérêt porté à Jeremy avant son départ c'est pas mal foutu, et surtout une fois de plus on lance des intrigues possibles pour la suite de la saison. L'apparition de Klaus est une réjouissance également, ce personnage étant tout de même un des intérêts de la série ces derniers temps. Et enfin Tyler, tout bizarre et tout funky, qui m'a bien plu, et m'a bien fait rire. L'absence de Matt et de Caroline est comblée par une mise en avant de Alaric, pas forcément ce qu'il y avait de plus intéressant pour cette série. Alaric et ses cheveux sales c'est juste devenu… has-been. Bref, un épisode sympathique bof.

Note : 5/10. En bref, reprise très molle pour une série qui a déjà su faire bien mieux.

Commenter cet article

delromainzika 06/01/2012 15:41


Alors moi je peux plus me les voir en peinture je trouve ^^ Mais le soulagement ouais ^^ un peu. Disons que l'an dernier on nous a tellemnt saoulé avec eux.. ^^

Watcher 06/01/2012 15:29


Je sais pas pourquoi mais j'ai réussi à supporter les moments Delena de l'épisode, j'en avais tellement marre du climat "séduction" que le baiser m'a limite soulagée ^^