Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 3. Episode 19.

20 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

the-vampire-diaries-1-480x319.jpg

 

The Vampire Diaries // Saison 3. Episode 19. Heart of Darkness.

 

Quelques épisodes de merde et The Vampire Diaries revient enfin à un niveau plus que satisfaisant. En effet, ce nouvel épisode m’a délivré ce que j’attends de cette série et bien plus encore. Dans un premier temps grâce à la scène finale qui m’a complètement retourné. Depuis tellement de temps je n’ai pas été surpris par les cliffangher de The Vampire Diaries bien trop prévisibles, ou bien pas super passionnants. Du coup, quand on nous révèle que Rebekah n’est plus du tout en possession de son corps mais qu’il s’agit d’Esther, la mère originelle des vampires. Maintenant, il va falloir prendre cette opportunité très intéressante. Car le moins que l’on puisse dire c’est que cela laisse sur les fesses. Et une série comme The Vampire Diaries doit se donner les moyens de ce genre de réussites : surprendre son public. Du coup, tout le monde se retrouve une nouvelle fois en danger, Esther qui veut toujours la disparition des Originaux (et donc, de tous les vampires). Cette scène finale était donc excellente et lance un dernier chapitre saisonnier de bon augure. J’aime bien quand une série prend des risques et l’élimination du personnage de Rebekah (du moins, pour le moment), permet d’exciter le téléspectateur que je suis.

 

Mais ce n’est pas tout, si cet épisode était bon c’est aussi parce qu’il y a le retour de l’humour. La série se prenait trop au sérieux ces derniers épisodes, du coup je pense que le retour de ce second degré n’était pas de refus. Cela va passer par Damon en grande partie qui va hériter de dialogues ciselés et ultra funs. Entre ses multiples allusions sexuelles, ses réflexions, ses face à face avec Kol, il n’y a que du bon. Il y a également la petite phrase de Klaus que j’ai adoré sur le fait que l’avenir des vampires repose sur un bout de bois et Stefan. Le côté subversif de la série ressort enfin. On voit que The Vampire Diaries se moque presque de son propre scénario. J’ai retrouvé avec cet épisode la fin de la saison  1, cette époque bénie où la série avait su embrasser pleinement son côté action potache. Mais l’épisode ne s’arrête pas là, il s’enfonce également dans une histoire amoureuse pour séduire les fans. Je ne suis pas du genre à m’émoustiller devant des relations, ici en l’occurrence Damon et Elena, mais c’était assez bien fait, sur fond de Florence & The Machine. Niveau sélection on ne pouvait pas faire plus cliché mais aussi meilleur. Car c’est tout ce que l’on attend de ce genre de moment. Il faut que cela soit beau, électrique et tout de suite captivant.

elena-in-pain_490x327.jpg

Je ne sais pas trop si je suis pour ou contre une relation entre Damon et Elena. Ce que j’ai vu m’a plu, et j’ai cette fâcheuse tendance à penser que les deux sont faits pour être ensemble uniquement parce qu’ils sont très drôles et qu’il ne faut pas endormir Elena dans les bras d’un Stefan déjà vidé de tout (ou presque) intérêt. Le petit road trip de Damon et Elena afin de partir à la recherche de Jeremy permet donc de retrouver le cast original de la série. Si je ne devais garder qu’une scène de ce retour je penche facilement pour la scène a la Terminator. Non mais franchement, le débarquement de Kol dans l’épisode, la réaction d’Elena (priceless) « It’s not your friend, it’s an Original ». Evidemment, The Vampire Diaries s’en sort à merveille pour nous faire rire par la suite (Damon qui pense que Jeremy ne peut pas se faire des amis aussi rapidement qu’il ne l’aurait pensé avec Kol). Et cet épisode est plein de trucs de ce genre là. Autant dire que j’étais servi sur un plateau d’argent. Tyler était également de retour et même si ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus passionnant, au fond, j’ai bien aimé. Entre autre sa petite jalousie vis-à-vis de Klaus (et du dessin qu’il a fait à sa dulcinée), la petite scène chaud poulet dans la cave (oui, je pense que la cave des Lockwood va finir par devenir un club que les deux s’adonnent à leurs effluvent sexuelles).

 

On a également Alaric mais là, c’est une autre histoire car je me suis presque ennuyé. Je pense qu’il est temps de dire au revoir à Alaric à la fin de la saison. Stefan tente de lui faire avouer où est le fameux pieu en White Oaks. Mais pour cela il faut réveiller son alter-ego maléfique. Dès que l’épisode commence on sait que c’est sur ça que l’épisode s’achèvera donc il n’y a aucune surprise et le face à face entre Stefan et Alaric n’avait rien de bien excitant. Dommage. C’est sûrement le seul point faible de cet épisode. Enfin, on a droit à Rose la fantomette dans l’épisode qui est surtout là pour mettre en garde Jeremy sur le fait qu’Elena doit choisir le bon frère Salvatore et pas le bad boy qu’elle est entrain d’aimer… Damon. Au final, ce nouvel épisode de The Vampire Diaries était très bon, et je suis très content du résultat. Même si Alaric vient nous ennuyer une nouvelle fois durant tout l’épisode (avant le réveil de fin), je suis certain que les scénaristes nous préparent un dernier quart explosif et étonnant. La surprise finale m’a tellement laissé pantois que je pense ne pas pouvoir m’en remettre avant d’avoir vu le prochain épisode (et dire qu’il faut attendre une semaine pour voir la suite, ce n’est vraiment pas humain…).

 

Note : 9/10. En bref, The Vampire Diaries retrouve un dynamique des plus intéressantes.

Commenter cet article

fandecw 22/04/2012 16:50


Whaou! quel épisode, je viens de l'avoir franchement rien n'a dire, ça mérite bien 9/10,j'espère juste que la fin sera à la hauteur de cet magnifique 19émé épisode.Vivement le prochain
épisode.......

Juliab15 21/04/2012 22:26


Moi aussi,  je ne sais pas trop quoi penser du probable couple Damon/Elena ... Je me suis toujours dis que Stefan conviendrait mieux pour Elena mais après tout ! De toute façon, ce n'est
vraiment pas l'intrigue qui m'intéresse mais bien la famille des originaux. Et enfin ils se réveillent et ce n'est pas trop tôt. Je trouve ça géniale que la mère soit revenue et possède le corps
de sa fille. C'est le genre de retournement de situation qui me parmet d'apprécier à nouveau la série. En gros, l'épisode en lui-même ne m'a pas vraiment marqué excepté la fin qui est vraiment
excellente et promet !