Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 3. Episode 8.

4 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

vlcsnap-2011-11-04-18h10m49s170.png

 

The Vampire Diaries // Saison 3. Episode 8. Ordinary People.


Nouvel épisode de Vampire Diaries avec des flashbacks et vous savez tous que je déteste ça. Attention, je dis pas que j'aime pas la série - oui, j'entends déjà des claviers de fans me dire "Tu sais pas juger la série, nia nia nia" sauf que moi j'ai pas mes ragnagna. Na - et c'est tout le contraire, j'aime cette série, et je me souviens du début de la saison car mis à part un épisode - flashback encore celui là - le reste était vraiment bon. Et l'intrigue des originaux est pour le moment passionnante. Sauf que voilà, qui dit épisode flashback dit : on s'ennui. Même si beaucoup de révélations sont faites, et notamment sur le personnage de Michael joué par Sebastian Roché, le tueur de vampires. On est à un épisode de la fin de la première partie de cette nouvelle saison et tout se met plutôt bien en place. Les révélations sont catastrophiquement écrites. En fait on a l'impression d'assister à un procédé pas du tout inspiré du : je te raconte l'histoire ça ira plus vite. En effet, Rebecca apporte des réponses à Elena, et Alaric - qui sert enfin à quelque chose - décrypte des petits symboles dans une grotte - toute ressemblance avec Smallville n'est que pure spéculation. Julie Plec et Kevin Williamson ont une très bonne imagination -.

Déjà on apprendre une chose c'est que Rebecca c'est en fait Rebekah. Oui, c'est encore plus barbare. J'ai adoré sa représentation façon bonne fille de la Petite Maison dans la Prairie dans l'épisode. On se serait cru dans un vieille épisode de Walker Texas Ranger qui remonte le temps et nous raconte l'histoire de Visage Pâle - ne me dites pas que vous n'avez pas vu cet épisode, mainte fois rediffusé sur TF1 -. Mais les réponses sont là, et notamment sur Klaus et l'histoire de sa famille. On découvre plusieurs choses, je ne vais pas tout cité, je ne suis pas là pour faire un résumé de l'épisode mais plutôt pour vous parler de mon ressenti. Alors en gros les vampires existent car le père de Klaus et Rebecca a été tué par des loup garous car ces derniers étaient là les premiers. Et forcément il y a une sorcière - pas une Bonnie je vous rassure sinon ça aurait senti le pas crédible à des kilomètres - qui elle aussi est originelle et qui est à l'origine d'un sort sur la famille de Klaus. Le problème c'est que rien est naturellement placé. On a l'impression qu'après l'épisode sur les fantômes, on arrive comme ça, sur un cheval blanc, pour dire : "Hey ohhh, j'ai une histoire à vous raconter. Aller, je vous la raconte".
vlcsnap-2011-11-04-18h13m16s104.pngLes effets capillaires dans les flashback mis à part on a dans le présent un peu de bons moments. Je pense notamment à toute la partie entre Stefan et Damon dans le bar. J'ai adoré le face à face des deux personnages. Pour une fois ce n'était pas ennuyeux - car depuis quelques temps la série a tendance à ne plus faire évoluer ses deux frères et à donc les calfeutrer dans une alchimie rouillée -. Ca fait donc du bien et surtout cela permet de rendre un peu plus humain cet épisode grossièrement écrit. Mais c'est aussi une scène finale, celle d'Elena et Damon. Il y a du Delena dans l'air comme diraient les fans de la série. Je suis pas contre car je trouve qu'au moins les deux vont bien ensemble. C'était un bon plein de sentiments et pour une fois - par rapport aux flashbacks - cela ne parait pas superficiel mais bien intégré à l'histoire, comme si c'était l'issue logique de la chose. Mais bien sûr, Vampire Diaries oublie dans cet épisode Caroline, Tyler, Bonnie, Matt et Jeremy. Ce qui en fait vraiment un épisode très centré sur les trois héros de la série (en plus de l'intrigue de la saison et des adultes).

Avec un épisode comme celui ci, et surtout après le très ado épisode précédent, on retrouve un Vampire Diaries un peu plus adulte qui parle de choses moins "robe de bal de la promo" et plus "je vais prendre les choses en main chérie". Petit à petit les diverses scènes dans le présent nous offre une vue d'ensemble de ce qui va se passer dans les flashbacks. Mon seul regret c'est Rebecca, car le personnage est excellent mais je sais pas pourquoi les scénaristes ont décidés de nous la jouer conte de fées qu'on raconte aux enfants. Après l'épisode en lui même était sympathique - mouais pas convaincu de ce que je dis là -, sans être non plus terrible. Je me suis ennuyé une bonne partie du temps et j'ai donc juste pris ce qui m'intéressait sur l'histoire de la famille de Klaus. Par ailleurs, Sebastian Roché est excellent dans le présent. Cet acteur promet des moments WTF et c'est un truc que j'aime dans Vampire Diaries quand elle sait ne pas se prendre au sérieux.

Note : 5.5/10. En bref, le présent était bon, le passé aussi mauvais qu'une gastro en pleine action malgré ses nombreuses révélations. Mention peu mieux faire.

Commenter cet article

Juliab15 07/11/2011 12:32



Moi aussi, je suis ravie de la tournure que prend les choses en ce qui concerne la relation fraternelle et la conclusion d'Elena à la fin de l'épisode, comme quoi c'est son frère qui peut le
sauver et non pas son amour pour elle. ENFIN !!! J'en avais marre de cette histoire cul-cul la praline (XD) comme quoi Stefan allait changer pour Elena. On parle quand même d'un vampire qui est
censé perdre son humanité, pas d'un simple prince charmant qui ferait tout pour sa belle. Donc j'ai vraiment apprécie cette prise de conscience de la part de Damon et Elena. Maintenant, je suis
un peu plus enthousiaste pour les flashs-backs, j'ai vraiment aimé le jeu entre le présent/passé. Petit bémol en ce qui concerne la grotte avec les signes,  j'ai trouvé ça tout simplement
ridicule, avec l'autre (je sais plus son nom) qui se transforme en archéologue/Sherlock Holmes... Et Bonnie la sorcière me fatigue avec son Jason =D



Morning Madness 04/11/2011 20:19



Même chose, j'aime les épisodes à Flashback (même si celui ci était pas franchement le mieux fichu de tous), après je peux comprendre qu'on accroche moins. Questions d'attentes qui diffèrent rien
de plus j'imagine !


Par contre effectivement comme soulevé plus haut c'est Henrik le fils qui a été tué par des loups garous. Et puis la sorcière qu'on voyait une partie de l'épisode n'était pas l'originelle. La
grosse révélation de cette épisode c'est quand même que la Sorcière Originelle c'est la mère de Klaus. J'imagine qu'on sera donc amenés à revoir ce personnage un de ces 4 ! 


La scène finale Delena était plutôt sympa, on sent une alchimie entre les acteurs qui était je trouve inexistante entre Stefan et Elena !


J'espère que le dernier épisode avant la pause sera à la hauteur (je songe à Masquerade l'année dernière qui envoyait sacrément du bois ! ). 



Maxim 04/11/2011 19:39



"Alors en gros les vampires existent car le père de Klaus et Rebecca a été tué par des loup garous car ces derniers étaient là les premiers." C'est leur petit frere qui a été tué par les loups
garou, non leur pere ! (c'est Mikel) et c'est vrai que je comprends pas pourquoi à chaque fois qu'il y a des flashback, sa ne te plait pas, moi j'adore, sa fait parti de la serie et sa permet
d'appronfondir la mythologie