Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 4. Episode 17.

22 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

the-vampire-diaries-season-4-lexi.png

 

The Vampire Diaries // Saison 4. Episode 17. Because the Night.


"Take me now baby here as I am, pull me close, try and understand, desire is hunger is the fire I breathe, love is a banquet on which we feed"
Je crois que je pourrais vous parler de cet épisode de The Vampire Diaries simplement en vous parlant de toute la chanson "Because the Night" de Patti Smith. Car au fond, c'est en partie ce que l'épisode tente de nous raconter, que la nuit appartient à nos deux touristes newyorkais Damon et Elena. Le duo fonctionne très bien. Je ne m'y attendais pas du tout et ce malgré le fait que nous sommes pas aller réellement à New York mais que la série rester dans le faux New York construit à Hollywood. J'étais terriblement déçu mais je ne m'attendais pas non plus à ce que la série mette des moyens qu'elle n'a semble t-il pas. Ce qu'attend Elena c'est bien évidemment ce remède du vampirisme et alors que Damon pense qu'elle a complètement perdu cette envie (en voulant l'alcooliser jusqu'à plus soif), il va se rendre compte qu'il s'est fait bien avoir alors qu'Elena cherche les deux derniers adresses connues de Katherine.

Ce que j'attends maintenant de The Vampire Diaries c'est que le duo Elena / Rebekah fonctionne. Disons que ce duo fonctionne assez bien et laisse rêveur. On a deux jeunes femmes qui prennent la route. La série pourrait nous la jouer road trip dans le prochain épisode, une sorte de Thelma et Louise du vampire. Vous ne pensez pas que cela pourrait être une excellente chose ? Personnellement j'en rêverais. Mais The Vampire Diaries a aussi le don pour me décevoir alors j'ai peur. La partie newyorkaise était assez sympathique, notamment car elle permet de revenir en 1977, alors que Damon et Lexi passaient du bon temps. C'est un parallèle intéressant qui est fait avec le petit voyage qu'il fait maintenant avec Elena et Rebekah. Rien à redire, le tout était assez drôle (quelques répliques sympathiques de Damon bient que cela soit un gimmick connu et rebattu de la série) et catchy. Pour une fois que The Vampire Diaries ne tente pas de nous endormir avec ses belles paroles.
the-vampire-diaries-rebekah.pngEnfin, il ne faut bien évidemment pas parler trop vite car à Mystic Falls on s'ennui encore pas mal. Notamment vis à vis de Bonnie qui doit exécuter ce que Shane (enfin, plutôt Silas qui a pris son apparence) lui a demandé afin de pouvoir sauver Jeremy. Silas a besoin du remède pour détruire The Other Side et vivre éternellement. Que c'est compliqué et barbant. The Vampire Diaries veut trop faire dans les choses complexes et pas du tout effrayantes malheureusement. On se retrouve donc avec une partie assez lancinante qui se cherche beaucoup. Les choses deviennent cependant un peu plus palpitantes avec le face à face à venir entre Klaus et Silas. Encore faut-il que cela prenne une ampleur différente. Finalement, ce nouvel épisode de The Vampire Diaries séduit surtout grâce à Damon, Elena et Rebekah (et accessoirement le retour de Lexi au détour d'un flashback) mais ce n'est pas suffisant pour que le tout soit particulièrement bon et surtout suffisamment fun pour que l'on ne baille pas entre deux séquences.

Note : 6/10. En bref, New York apporte une bouffée d'air frais à The Vampire Diaries et elle en avait besoin. Une pause dans ce qui se passe à Mystic Falls et qui commence à devenir sacrément pompeux.

Commenter cet article