Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 5. Episode 16.

21 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

vlcsnap-2014-03-21-09h06m12s249.jpg

 

The Vampire Diaries // Saison 5. Episode 13. While You Were Sleeping.


Nina Dobrev a eu énormément de choses à jouer cette année et je dois avouer que j’ai beaucoup aimé tout ce que l’actrice a pu faire. Malgré tout, ce qui est dommage c’est que l’on ait dû assister au départ de Katherine Pierce. C’est un risque que la série a pris car le personnage de Katherine était tellement jouissif et important dans la mythologie de la série que lui dire au revoir est un vrai déchirement. Mais avant de partir, Katherine avait laissé un petit cadeau à Elena : elle l’avait infecté d’un virus qui va lui faire perdre complètement la boule dans « While You Were Sleeping ». C’est aussi ce qui rend le jeu de l’actrice réellement intéressant. On s’amuse avec elle qui devient complètement folle et c’est peut-être ce qui rend aussi le spectacle aussi vivant. L’épisode en lui-même n’est pourtant pas ce que The Vampire Diaries a délivré de mieux. Notamment car d’un point de vue de ce qui se passe hors Elena, il n’y a pas grand chose. Mais il y a des idées et notamment celle de permettre à Elena et Damon de se retrouver. Je suis d’accord que la série se moque un peu de nous mais bon, Elena était avec Damon avait toute cette histoire d’Elethrine.

C’est donc normal qu’ils retombent dans les bras l’un de l’autre. Stefan de son côté ne sert pas nécessairement à grand chose mais il permet d’introduire une toute nouvelle intrigue dans la saison de The Vampire Diaries. Les hallucinations d’Elena donne un petit coup de pouce à l’épisode pour réellement surprendre le téléspectateur. Sans compter sur la fin de l’épisode, où Damon et Elena nous offrent parmi les meilleurs scènes de l’épisode. Leur face à face sur ô combien l’un n’est pas fait pour l’autre mais l’autre aimera de toute façon l’un pour la vie, était assez bien fait. De toute façon c’est le genre de scènes qui réussi souvent à The Vampire Diaries donc je ne vais pas bouder mon plaisir. Le reste de l’épisode se concentre donc sur les Travelers et sur ce qu’ils semblent vouloir. Je dis bien semblent car l’on ne sait pas encore très bien tout ce que la série veut réellement faire avec la seconde partie de la saison. Il y a déjà eu tellement d’intrigues développées dans les 13 premiers épisodes. Une saison beaucoup plus riche que la précédente.
vlcsnap-2014-03-21-09h09m35s231.jpgAvec l’arrivée de Luke, un nouveau personnage gay dans la série, je dois avouer que j’aimerais bien qu’on lui donne un petit ami. Mais même True Blood n’a jamais vraiment osé donner de petit ami à Eric (même si Gregoric est resté quelques épisodes), du coup je me demande si The Vampire Diaries saura oser. J’aimerais bien. Ensuite il y a un autre doppleganger de Stefan qui est ambulancier à Atlanta. Mais combien de version d’eux-même les personnages de The Vampire Diaries ont ? Je me le demande. Finalement, cet épisode était globalement réussi, nous offrant l’occasion de plonger dans la tête d’Elena alors que celle-ci est plus ou moins en train de la perdre. Et puis j’ai trouvé intéressant de voir Elena s’en prendre à ses amis quand celle-ci veut transformer un étudiant en vampire afin de se nourrir comme Katherine. Mais voilà un épisode plutôt efficace dans son ensemble et je pense sincèrement que c’est tout ce que l’on pouvait attendre de la part de The Vampire Diaries.

Note : 6.5/10. En bref, Elena devient folle et le téléspectateur aime.

Commenter cet article