Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 5. Episode 17.

28 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

vlcsnap-2014-03-28-14h39m13s44.jpg

 

The Vampire Diaries // Saison 5. Episode 17. Rescue Me.


« Rescue Me » est l’exemple parfait de l’épisode qui ne sert pas à grand chose mais qui tente malgré tout d’être intéressant. Ce n’est pas facile d’être un épisode de transition dans The Vampire Diaries. La série nous a déjà démontré par le passé qu’elle pouvait être sacrément mauvaise comme extrêmement bonne. Du coup, cet épisode était très décevant car il arrive après une belle salve d’épisodes réussis. Cela ne veut pas pour autant dire que c’était complètement raté ou totalement mauvais mais disons que cela aurait très bien être plus mieux fait, tout simplement. Il y a dans tout ça plusieurs intrigues. Dans un premier temps les retrouvailles entre Damon et Elena. Forcément, la série joue à fond là dessus. Ce n’est pas ce que l’épisode fait de mieux malheureusement. Disons que Katherine nous avait tellement séduite avec Stefan que de revoir Elena avec Damon c’est tout de même légèrement moins passionnant. Et le pire c’est que la fin de l’épisode arrive presque à être décevante. J’aurais bien aimé que cela rame un peu plus et que la série ne veuille pas tout de suite tout faire en même temps. Bon, d’accord. Mais cela sent un peu le réchauffer. Du coup, j’ai préféré le fait que Jeremy annonce enfin vouloir prendre son indépendance vis-à-vis d’Elena. Il était temps que le petit frère trouve un moyen de s’éloigner de sa soeur.

C’était l’épisode parfait pour faire ça alors que globalement il n’y a pas grand chose qui avance. J’ai trouvé le tout assez bien fichu et surtout efficace donc que demander de mieux si ce n’est que j’aurais peut-être apprécié que The Vampire Diaries force un peu plus les traits. Il y a de quoi faire avec Jeremy, Matt et Tyler ensemble. Peut-être qu’il y a de quoi faire de la bonne comédie de potes même si je sais pertinemment que cette série n’est pas vraiment une série hilarante bien au contraire. Le truc c’est que je ne sais pas du tout où est ce que la série veut réellement aller avec Jeremy. Ce personnage est excellent mais j’ai parfois l’impression qu’il est gâché pour un rien. Du coup, on ne peut s’empêcher d’être déçu. Car au fond, il reste proche de sa soeur (sans que cette dernière ne le sache). Il veut travailler avec Liv afin de protéger Elena. Jeremy a toujours eu ce rôle vis-à-vis de sa soeur, un rôle de frère protecteur qui ne veut pas que sa soeur se fasse mal. C’est mignon comme tout mais peut-être que justement l’épisode aurait pu se servir de ça comme d’une nouvelle énergie pour renouveler l’air.
vlcsnap-2014-03-28-14h45m25s182.jpgCar là clairement, on sent que la transition a du mal à se faire. De toute façon, comme Liv le dit si bien à Luke (le petit gay mignon de service - et je regrette que Kol ne soit plus là, j’aurais tellement aimé une romance entre ces deux là et ce même si Kol n’a jamais été annoncé comme gay -) : toute la série tourne autour de… Elena. Ensuite il y a Caroline et Enzo. C’était une partie beaucoup plus intéressante de l’épisode. Même si peu de choses se passent (comme dans le reste de l’épisode), globalement c’était suffisamment palpitant et efficace. Enzo est perfide comme je regrette que Damon ne l’est plus et Caroline a une place toute trouvée. Avec Caroline et Enzo j’ai l’impression de retrouver le vieux The Vampire Diaries. Et c’est un très beau compliment. La série évolue donc encore une fois et nous délivre de nouvelles choses. La dernière ligne droite de la saison n’est pas encore lancée mais cet épisode, sans faire évoluer grand chose, fait une transition pesante et forcée vers la suite des aventures des personnages et ce n’est pas si mal que ça.

Note : 5/10. En bref, transition un peu lourde malgré quelques bonnes choses.

Commenter cet article

Fandango 29/03/2014 23:55


Moi j'aimerais bien voir du Steroline après les voyageurs m'ennuient profondément limite on a oublié que Delena sont victimes du virus. Tom Avery et Caroline c'est le moment que j'ai préféré dans
l'épisode.Jer, Bonnie, Luke, Matt, Tyler, Liv, Sloan, Markos franchement on met des personnages comme ça à la pelle mais la plupart d'entre eux ne présentent aucun intérêt ou du moins leur
exploitation dans la série pourrait être meilleure. Il nous manque des persos du charisme de Katherine, la plupart ont des charismes d'huître. TVD peut faire du très bon tout comme du pourri bien
dit.


Maintenant, faut attendre 3 semaines pour attendre le fameux épisode réalisé par Paul Wesley qui s'annonce franchement à la lecture du synopsis pas bien mieux que cet épisode mais j'espère me
tromper.