Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 1. Episode 2.

8 Novembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-11-08-17h56m33s142.png

 

The Walking Dead // Saison 1. Episode 2. Dead Man's Identity.


Une série sur les zombies, une grande première à la télévision américaine et je dois l'avouer cet épisode était un peu mieux que le précédent dans le rythme mais pas forcément dans le scénario. On est au second épisode et on sait pas où l'on va. On n'a même pas une once d'idée de ce que pourrait être la suite de la série si ce n'est qu'on va avoir du zombie, des boyaux, du sang dégoulinant, ...
Je dois l'avouer, je n'ai pas trouvé le pilote si exceptionnel que ça, ce second épisode n'est pas non plus exceptionnel mais il a le mérite de proposer quelque chose de plus potable. C'était toujours aussi soigné dans l'esthétique. Je dois l'avouer, c'est bien foutu et assez bluffant. La réalisation de Frank Darabont est propre. Il n'y a pas de bavure. L'ambiance froide, façon "frigo" est très bien représentée une nouvelle fois. Mais voilà, n'est-ce pas à la fois le défaut et l'atout de la série ?
Car oui, faire d'une série quelque chose d'aussi absurde. Mais bon. Je dois me résigner. Le seul point faible de la série c'est son scénario. On cours dans tous les sens, on parle pas beaucoup et on n'en dit pas plus sur la suite de la série. C'est dommage car pour garder un téléspectateur, il faut qu'il y ai une histoire, une vraie histoire. Là c'est assez vide. Mais pour faire plaisir aux fans, je vais m'attarder sur des trucs plus réjouissants et qui m'ont plus.
Tout d'abord le rythme de l'épisode. Il est assez bien soutenu, la preuve en ai : je me suis pas ennuyé. Contrairement au pilote, dans cet épisode j'ai trouvé quelque chose de moins pesant. C'était fluide, tout se déroulait avec une certaine cohérence et avec du gore : la scène où ils se badigeonnent d'intestins de zombies pour passer inaperçu au milieu de ceux ci c'était à la fois dégueulasse mais aussi ça donnait une dimension un peu moins plate à la série. On bougeait les choses.
Cependant, j'ai beau adoré Sarah Wayne Callies, la partie de l'épisode où on la voie n'est pas si géniale que ça. Ca manque vraiment d'intérêt je trouve. Je sais pas, c'était trop lent, mal foutu et mal agencé. J'ai peur pour la suite. Mais bon, le casting est réussi et ça, je ne pourrais pas l'enlevé à la série.

Note : 7/10. En bref, un épisode meilleur que le pilote mais côté histoire, c'est toujours pas ça.

Commenter cet article