Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 2. Episode 12.

12 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-12-10h22m56s136.png

 

The Walking Dead // Saison 2. Episode 12. Better Angels.


A un épisode de la fin de la seconde saison, The Walking Dead se réveille et pas qu'un peu, elle lance un cliffangher très intéressant, et ose ce que j'attendais depuis déjà pas mal de temps. Mais l'épisode était très bon pour plusieurs choses. Et dans un premier temps les funérailles de Dale. Alors que la mort du personnage la semaine dernière ne m'avait pas trop ému, et pour cause, son personnage n'était pas spécialement intéressant et ce qu'il apportait à l'épisode précédent n'était pas hyper passionnant. Mais l'ouverture de "Better Angels" se fait sous les meilleurs hospices avec une scène de funérailles. The Walking Dead est une série qui jusqu'ici manquait d'un peu d'émotion (même si la fin de l'épisode 7 avait réussi à me faire verser quelques larmes pour la première fois de l'histoire de la série). Avec cette partie là de l'épisode, Rick apporte un message d'espoir. Au fond, The Walking Dead c'est presque une série racontant les aventures d'une secte quand même. Rick c'est le leader, celui qui a perdu la tête un moment, et qui reprend les rennes du groupe sans soucis.

Mais j'aime bien comment il le fait. Avec beaucoup de sagesse et de finesse. Le scénario l'aide plutôt bien. Et puis Rick en soit, est un bon personnage de The Walking Dead. C'est sûrement ce qui m'aide à apprécier un peu mieux la série maintenant. Durant cette seconde saison il avait perdu tout intérêt jusqu'à l'épisode où il s'affirme face à Shane. Et justement, les deux personnages ont une relation assez ambiguë qui est développée avec parcimonie dans cet épisode. D'un côté parce que Shane devient de plus en plus cinglé, notamment quand il va parler au fils de Rick, ou encore quand Lori va aller voir Shane et lui dire qu'elle ne sait même pas de qui est son enfant (d'ailleurs, cela fait déjà un petit moment qu'elle est enceinte non ? C'est quand elle le fait sortir son rejeton ?). Au fond, j'aurais du me rendre compte que quelque chose aller arriver à la fin de l'épisode, cet accent mis sur le personnage de Shane était douteux. On avait déjà l'impression de faire son bilan.
vlcsnap-2012-03-12-10h11m55s183.pngMais Shane va complètement péter un câble, notamment quand il va se retrouver à tuer Randall dans les bois et à finalement s'occuper de ce que Rick devait faire mais n'avait pas fait. Evidemment, tout va se retourner contre lui, puisque des doutes vont être émis sur le comment Randall est réellement mort (et devenu zombie). Mais pendant ce temps, on nous offre un face à face absolument retentissant. Le face à face final de l'épisode c'est un peu comme un combat final que l'on attend depuis le début de la série. Le grand moment du face à face entre Shane et Rick est arrivé. Un moment excellent, et très bien foutu. On sent le poids des mots (mais si les mots ne sont pas exceptionnels finalement, et puis les dialogues de The Walking Dead n'ont jamais été les plus fins de toute l'histoire des séries). Mais bon, Shane veut tuer Rick, loyalement, d'un face à face à l'arme à feu. Sauf que Rick ne veut pas se battre contre Shane, il en arrive même à vouloir presque le laisser le tuer.

Mais Shane ne va pas bien dans sa tête, il pense que lui et Rick ne peuvent plus cohabiter ensemble sur le même terrain. Ce n'est plus possible. Après l'excellent épisode 2.10, qui permettait justement de mettre en exergue cette relation, on revient sur les problèmes deux personnages que Shane estiment non résolus et qui ne peuvent l'être que par la mort de l'un des deux. Ce qui est juste au final, mais maintenant que Shane est mort (réellement tué par Rick, mais retué une fois devenu zombie par le fils de Rick) la série risque beaucoup. Car sans Shane elle n'a plus la dimension de folie que la série avait auparavant. The Walking Dead nous offre donc un épisode avec tous les éléments qui font que la série est parfois très bonne. Le scénario est bon et la solidité de l'histoire rend l'épisode concrètement.

Note : 8/10. En bref, un solide épisode de The Walking Dead.

Commenter cet article

Gilles Martin 20/07/2013 12:26


Bravo à " Ca Déborde de Potins, by delromainzika" qui je suppose est l'auteur des critiques de la série "Walkind deads" . Je deviens plus accro à vos commentaires qu'à
la série elle même.


Les critiques émises ici sont à la virgule près ce que je pense de cette série (faiblesses diverses : casting, dialogues, ressorts d'intrigue)envisageant même
d'abandonner le projet à la fin de la S 2 .. Dommage ça aurait pu être au top 10 des bonnes affaires ! mais, il est vrai quaprès "Weeds" ou "Breaking Bad" la barre est haute pour nos amis
scénaristes..


au plaisir de vous suivre dans d'autres aventures plus addictives que celle en cours .Cordialement


Gilles



marissa 19/03/2012 23:16


Comme chaque semaine j'ai adoré, je suis vraiment dingue de cette série.


J'ai adoré et pourtant..la mort de Shane me laisse perplexe, cette ambivalence, cette ambiance lourde qui régnait grâce à l'animosité entre les deux anciens meilleurs amis était l'un des piliers
de la série.


Shane a tjs été mon personnage préféré, it's hard to say good bye..tres belle scene cela dit..

Juliab15 13/03/2012 10:27

Merci pour la réponse ;)

delromainzika 13/03/2012 06:53


En fait, c'est à la base un virus le zombie. Tout le monde est atteint et dès qu'on meurt alors on devient zombie. Voilà pk :)

Juliab15 13/03/2012 00:32


Excellent épisode avec le fameux face à face où comme tu le précises, on l'attendait depuis longtemps ! Et puis depuis le début de la série, Rick est de loin mon personnage préféré donc
forcemment puisque cet épisode était pratiquemment centré sur lui, je ne pouvais que l'aimer  ... Et puis l'arrivée d'une horde de zombies laisse un présager un super bon  final. Pour
le jeune homme assassiné par Shane, il aurait mieux fallu le tuer lorsqu'il avait coincé sa jambe dans la barrière parce qu'il en bavé pour rien le pauvre XD


Par contre, il y a un élément qui m'échappe. J'ai sûrement mal compris, parce que je pensais qu'il fallait une morsure ou griffure etc d'un zombie pour en devenir un mais Shane devient un zombie
alors qu'il n'a été touché par aucun d'entre eux. Donc en gros, pourquoi Shane en est devenu un ? (je sais, ma question est stupide mais la solution m'échappe !)