Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 3. Episode 11.

25 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-25-15h10m27s68.png

 

The Walking Dead // Saison 3. Episode 11. I Ain't No Judas.


Le danger que pouvait prendre cette  nouvelle saison de The Walking Dead c'est de fondre rapidement dans le trop tout. En effet, beaucoup de série, afin de séduire rapidement les téléspectateurs nous délivrent un peu trop de choses surfaites. C'est dommage et cela entache très souvient le soucis de réalisme d'une série. Le défaut de The Walking Dead jusque là était de vouloir trop en faire mais dans le registre émotionnel. Et c'était assez mal écrit, et ennuyeux. Du coup, j'étais ravi de voir avec cette troisième saison une toute nouvelle série, avec de nouveaux enjeux, de nouveaux personnages et surtout un équilibre bien plus intéressant entre l'action et les émotions Depuis le retour de la série, je suis content de la tournure qu'elle prend. Si la première partie de la saison était beaucoup plus centré sur l'action et les zombies à gogo, cette seconde partie, sans oublier le côté piquant de la première partie a ajouté une donne plus émotionnelle. On a des personnages brisés, qui tentent de se reconstruire comme Rick par exemple.

Durant cet épisode, le Gouverneur prépare tous les habitants de Woodbury à la guerre. J'aime bien cette idée dans le sens où l'on a le calme avant la tempête. Il se prépare quelque chose et le côté très anxiogène de la série permet de délivrer quelque chose de très convaincant et d'attractif. Je trouve le personnage du Gouverneur de plus en plus pertinent. D'une part car l'acteur est tellement bon dans son rôle qu'il éclipse tout le monde autour de lui, mais également car c'est grâce à lui que la dimension de guerre est apparue. Sans lui, je suppose que l'on n'aurait pas eu quelque chose d'aussi bon dans The Walking Dead. Mais ce n'est pas tout, nous avons également Andrea qui quitte Woodbury afin de parler avec Rick. Je ne sais pas ce qu'elle cherche réellement dans le sens où elle n'aura même pas la décence de tenter de tuer le Gouverneur. Est-elle victime d'un syndrome de Stockholm ? C'est la grande question que je me pose mais j'aime bien cette idée.
vlcsnap-2013-02-25-15h33m07s100.pngAndrea est un personnage qui a encore tellement de potentiel dans la série, et notamment prendre la relève du Gouverneur. Car ce qu'elle veut ce n'est pas la guerre mais la paix entre les deux groupes. Cependant, le Gouverneur a maintenant une vendetta personnelle a assouvir (celle de la mutilation de son oeil). Mais Andrea ne peut plus écouter Rick, surtout quand elle croise Tyreese ou découvre qu'il est devenu complètement fou. Je ne sais pas ce qu'il se passe dans la tête d'Andrea mais c'est l'un des enjeux les plus intéressants de cette seconde partie de saison. Il faut qu'elle choisisse son camp.  Finalement, ce nouvel épisode tente de placer les personnages dans une position de choix. Qui va choisir quel camp ? Les scénaristes jouent astucieusement avec l'ambiguité de la place d'Andrea dans tout cela. Aussi bien avec le Gouverneur qu'avec Rick lui demandant de l'éliminer quand elle le peut. La réalité sera certainement différente par la suite, mais à suivre.

Note : 7/10. En bref, l'ambiguité de la place d'Andrea comme élément central d'un épisode se concentrant sur le choix.

Commenter cet article

Marissa 14/03/2013 00:51


je me suis vraiment ennuyee ce qui est rare pour moi avec cette serie. perso je deteste andrea,elle me rend mysogine!

Guillaume T 26/02/2013 14:00


Pour moi cet épisode est le moins bon de tous depuis le début. Après la tournure de l'épisode 10 on s'attends à autre chose. Il ne se passe rien de très palpitant. C'était tout à fait prévisible
qu'Andrea ne ferait rien contre le gouverneur. La folie de Rick c'est seulement de temps en temps. C'est vraiment nul de voir Merle faire le dos rond avec tout le monde alors qu'il ne mérite que
d'être jeté aux walkers.


Voilà, épisode décevant, j'espère que la suite sera meilleures.

Sam 25/02/2013 18:29


C'est un detail mais Tyreece n'a jamais dit a Andre que Rick etait devenu fou.. 


Sinon j'ai pas trop aimer l'episode , trop ennuyeux et puis pour ceux qui ont lu les BD comme moi c'est assez enervant les choix qu'ils font..

Cilou 25/02/2013 18:20


On voit clairement qu'Andrea ( que j'aime beaucoup moi aussi) n'arrive pas à choisir son camps et je me demande comment le groupe de Tyreese va évoluer lui aussi parce que eux aussi vont devoir
choisir leur camps. Pas facile tout ça.


C'était pas l'épisode le plus rythmé mais il fallait en passer par là.


J'ai beaucoup aimé le court moment entre Merle et Hershell quand ils évoquent un passage de la bible. J'espère toujours un rapprochement entre Daryl et Carol.

Thomas Marlowe 25/02/2013 17:08


Très bon épisode en effet malgré quelques lenteurs. J'avais vraiment envie qu'Andréa égorge le Gouverneur, mais non... J'aime beaucoup Andréa et je suis content qu'elle gagne en visibilité dans
cette saison, mais une partie de moi regrette qu'elle ne soit pas plus fidèles à ses anciens amis...