Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 3. Episode 8.

3 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-03-20h48m29s209.png

 

The Walking Dead // Saison 3. Episode 8. Made to Suffer.
SEASON FALL FINALE

 

Cette année, The Walking Dead est parvenue à devenir la meilleure série d'anticipation de ces dernières années. Quelle surprise tout de même. En tout cas je suis ravi de voir que mon attente a porté ses fruits. Le pauvre Frank Darabont a créé une série moisie qui a su se révolutionner simplement le monde qu'elle avait créé. Exploitant à merveille la survie d'une part mais également la psychologie des personnages, The Walking Dead nous offre encore une fois un très joli épisode afin de conclure la première partie de la saison efficacité. Rick et les autres étaient enfin arrivés à Woodbury dans l'épisode précédent qui avait créé un rebondissement plutôt inattendu alors que l'on attendait plutôt l'inverse. Ils partent bien évidemment à la recherche de Glenn et Maggie. "Made to Suffer" nous propose d'enter dans le vif du sujet directement. Ce n'est pas plus mal car l'on ne perd donc pas de temps avec des fioritures inutiles comme la série pouvait le faire l'an dernier.

- "I'm not a lesbian"
- "You got the short hair. You're not a lesbian ?"

Je suis certain que la saison dernière cela aurait été deux épisodes entier pour développer tout ce que l'on a vu dans cet épisode. L'action est donc rapidement mise en place et nous offre de très bons moments. Notamment vis à vis de Rick qui prend encore une fois sa place de leader très à coeur. J'aime bien ce qui a été fait cette année avec ce personnage. C'est très différent de ce que l'on avait pu voir jusque là. Il est un homme blessé qui tente de rester fort. J'ai également bien aimé la façon dont les choses s'articulent et surtout comment tout nous amène vers cette fin que je n'attendais pas du tout. Bien évidemment la confrontation étonnante aura lieu dans le prochain épisode. Reste à savoir comment cela sera traité mais comme The Walking Dead n'a pas peur de perdre des personnages connus. Michonne pendant ce temps va confronter le Gouverneur. Un moment que j'attendais avec grande impatience. Et il ne m'a pas déçu. Bien au contraire, il a dépassé mes attentes. La bonne idée de cet épisode aura été au delà de mes attentes.
vlcsnap-2012-12-03-20h54m41s94.pngAndrea pendant ce temps reste un pion étrange de l'équation. Elle est coincée du côté du Gouverneur qui semble lui avoir lavé le cerveau et en tout cas, j'aime bien. Cela permet de changer les enjeux autour des personnages et la perte de l'oeil et de la fille du Gouverneur est autre chose qui va surement créé une envie de vengeance. Retour à la prison, je ne sais pas ce qu'il faut attendre. Outre le fait que cela apporte un certain sentiment de calme, on n'a pas l'impression que la tension est réellement redescendu. Au moins nous avons droit à quelques séquences amusantes avec les personnages et surtout à une réplique que j'ai cité juste au dessus et que j'ai adoré. J'ai ri durant une bonne minute. C'était tellement spontané. Un vrai cri du coeur. Finalement, ce nouvel épisode de The Walking Dead était réussi et bien évidemment tout cela me donne envie de revenir en février pour voir la suite de la saison sans problème quand l'an dernier j'étais plutôt du genre à rechigner à l'idée de revenir… maintenant je suis à fond derrière The Walking Dead en espérant que la seconde partie de la saison soit d'aussi bonne facture.

Note : 8/10. En bref, encore un solide épisode de The Walking Dead.

Commenter cet article

Vince 09/12/2012 22:08


Encore un épisode bluffant !


Moi contrairement à toi j'ai beaucoup apprécier la saison 2, mais il est clair qu'en comparaison avec celle en court... C'est le jour et la nuit !


Très honnêtement ce cliffhanger me fait extrêmement peur, le cast ayant une sacrée tendance à mourir prématurément ! (j'adore Norman Reedus... ^^) 


Au début de la série l'ajout des frère Dixon au cast, ne m'avait pas enchanté (Merle et Deryl sont exclusifs à la série télé). Mais très honnêtement je trouve que les scénaristes les ont
tellement bien intégrés qu'il me devient difficile d'imaginer la série sans eux !


Enfin bref, je suis encore estomaqué...et je peine à trouver mes mots ! Quelle poussée d'adrénaline ! Le dernier épisode m'ayant procuré ce genre de sensation d'angoisse/euphorie était le season
final de la saison 4 de Breaking Bad ! C'est dire !


Une chose est certaine, je paierais cher pour ne pas avoir à attendre jusqu'en février !

Thomas Marlowe 07/12/2012 15:31


@Cilou : oui héhé mais j'ai rouvert les yeux trop tôt, je ne pensais pas qu'ils nous montreraient l'oeil de près
avec le verre dedans, berkkk ! Et ensuite quand il soulève son bandage on voit la fente, quelle horreur ! ahah

Cilou 07/12/2012 15:24


@Thomas avec un S, moi aussi je suis cachée les yeux. Nous sommes des êtres sensibles que veux tu

Thomas Marlowe 07/12/2012 14:47


Quel épisode ! Et quelle saison ! Une vraie réussite.


 


Dans les points qui m'ont marqué :


- Comme toi, la réplique "You're a lesbian" m'a trop fait rire, je ne l'avait pas vu venir du tout !!! Au passage, j'aime beaucoup Carol, et je suis content qu'ils gardent ce personnage, dont la
présence me manquerait, bien qu'elle n'ait pas une grande importance dans l'histoire.


 


- Carl va devenir un pilier dans la série je le sens. Il commence vraiment à se démarquer par son jeu. Son visage en dit long dans chaque scène. Plus le temps passe, plus ce jeune acteur
m'impressionne, et plus j'apprécie le personnage.


 


- Le face-à-face Michonne / Gouverneur était GENIAL !!! Je me suis caché les yeux pour le coup du morceau de verre dans l'oeil. C'était trop gore ahahah


 


- Andréa : réveille-toiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Marissa 06/12/2012 12:47


A nouveau très bon épisode, le rythme est soutenu, l'ambiance angoissante, et on a le droit à de belles scènes (le face à face Michonne / gouverneur était épique !)


Fan as usual !