Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 4. Episode 3.

28 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-28-15h27m47s171.png

 

The Walking Dead // Saison 4. Episode 3. Isolation.


Qui a tué Karen et David ? Bien évidemment, il fallait que l’on ait une réponse avant la fin de l’épisode et The Walking Dead va nous en donner une. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit Carol et ce même si au fond le fait que l’on se concentre un peu trop sur elle cette semaine était assez suspect. The Walking Dead n’est pas la série la plus finaude qu’il soit, du coup j’aurais dû le voir venir. Je me demande comment va réellement évoluer cette saison 4 de The Walking Dead, notamment avec cette histoire de virus. N’importe qui semble pouvoir être infecté et je dois avouer que je n’ai pas du tout envie que l’on perde Glenn. Depuis pas mal de temps il s’agit de l’un de mes personnages préférés. Il apporte une certaine légèreté à la série. J’aimerais bien qu’il soit sauvé. Je sais bien que la série a un passif et qu’elle a déjà assassiné tout un tas de personnages mais Glenn, par pitié, non. Au-delà de ce problème de virus, l’épisode permet à Hershel d’avoir l’occasion d’être un peu plus mis en avant. J’ai comme l’impression que ce dernier sera l’une des victimes de la saison. Je n’en ai pas vraiment envie non plus (notamment car je trouve qu’il apporte pas mal à la série).

« Isolation » parvient aussi à créer un climat de tension assez important à plusieurs reprises. Notamment avec Carol (quand elle sort de la prison pour réparer le système de pompage de l’eau) et avec notre expédition médicament avec Tyreese, Daryl, Michonne et Bob. Au début de l’épisode avec Tyreese, j’ai vraiment cru que l’on allait voir un épisode qui nous apprend à comment on creuse des trous. Il y a des moments où je me demande vraiment ce que The Walking Dead veut faire car tout semble revenir à ce qu’elle faisait de pire. Notamment cette histoire de trous. Alors certes, Tyreese a du mal à faire son deuil (et j’aimerais bien qu’il survive - même si cela semble être une cause perdue - afin de faire face à Carol) mais il y a justement quelque chose à faire avec la révélation de la fin de l’épisode. Mais bon, on sait pertinemment que The Walking Dead ne sait pas saisir toutes les opportunités qui s’offre à elle. Cet épisode n’était pas pour autant raté, j’ai trouvé mon compte à plusieurs reprises, notamment car la gestion du rythme est plutôt intelligente (on oscille entre des moments de tension folle et des moments de répit maitrisés).
vlcsnap-2013-10-28-15h10m16s156.pngLe problème dans The Walking Dead cela reste presque son casting. J’ai toujours du mal avec tout un tas d’acteurs de la série. Je sais que pour certains ce n’est pas un problème mais franchement, j’aimerais bien que l’on ait des acteurs de la trempe de David Morrissey parfois qui incarnait l’an dernier un Gouverneur cinglé et fou en bonne et due forme. Ce que l’on remarque également avec cet épisode c’est que Rick nous prouve qu’il peut résoudre des crimes comme quand il était encore shérif à l’époque. C’est bien. Il pourrait recevoir une médaille. Mais la scène finale de l’épisode m’a presque fait pouffer de rire dans le sens où Rick et Carol ont un face à face assez drôle. Les dialogues, les regards, la mise en scène du moment, tout prêtait plus ou moins à rire de bon coeur. « Isolation » était globalement un épisode assez réussi même si j’aurais rêvé qu’il soit beaucoup plus surprenant et teinté de folie. Il y a de bonnes idées, notamment dans la mise en place des intrigues et j’attends de voir avec grande impatience ce que la série a encore en réserve pour nous de ce point de vue là.

Note : 6.5/10. En bref, grâce à de très bons moments de tension cet épisode de The Walking Dead comble le téléspectateur que je dis mais cela manque aussi de personnalité. Les personnages sont mornes et les acteurs livides. Dommage.

Commenter cet article