Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 4. Episode 5.

12 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-11-23h27m07s8.png

 

The Walking Dead // Saison 4. Episode 5. Internment.


Le changement de showrunner ne se ressent pas nécessairement dans cette nouvelle saison. Disons qu’il y a plus ou moins la même dynamique et les personnages sont développés de la même façon. En tout cas c’est ce que je ressens depuis le début. Mais malgré ça, j’ai beaucoup aimé cet épisode qui associe tout un tas de choses qui font la réussite de The Walking Dead. Je ne vous avais pas parler de la fin de l’épisode précédent, surtout par manque de temps. Je vais donc y revenir maintenant. En effet, Carol quittait le groupe afin de faire sa route de son côté et tenter de survivre. Les adieux étaient simples mais déchirants. Surtout que la scène finale de cet épisode était quand même brillante, aussi bien avec la musique que la réalisation. Tout était touchant et cet épisode reprend donc là où l’on avait laissé la série la semaine dernière, sur le chemin du retour de la prison. Une bonne chose. J’aime bien les épisodes qui se suivent. Bref, « Internment » va permettre de revenir avant toute chose sur les problèmes médicaux. Entre Glenn qui est sur le point de mourir et Herschel qui tente de sauver tout le monde, j’ai trouvé plutôt touchant ce que fais The Walking Dead avec le personnage.

Notamment le moment où il discute avec sa fille ou encore éclate en sanglots dans son coin. C’est ce genre de moments qui forcent le respect car c’est bien joué et la série met un point d’honneur à démontrer une certaine note de pudeur. Je pense que le fait que Glenn ait survécu est une très bonne chose. Je n’ai pas envie de voir le personnage mourir alors qu’il s’agit de l’un des meilleurs membres du casting de The Walking Dead. Ce serait bête tout de même vous ne pensez pas ? Mais cet épisode tente également d’organiser les choses de façon logique et intelligente. Notamment du point de vue de Herschel qui est clairement l’un des personnages les plus intéressants de ce début de saison. Il ne cherche pas nécessairement à s’imposer, ni comme un leader ni comme le sauveur mais malgré tout, il passe tout de même pour quelqu’un d’important. Sa décision de s’occuper des malades n’était pas la décision la plus facile à prendre, laissant sa fille (qui va d’ailleurs venir lui rendre une petite visite). Tout cela sert bien évidemment le récit et je ne pouvais pas rêver mieux. Surtout que The Walking Dead s’amuse de façon efficace avec les personnages.
vlcsnap-2013-11-11-23h11m12s185.png
Daryl - « You’re a tough son of a bitch »
Herschel - « I am »
Ensuite il y a Rick et son fils. Depuis pas mal de temps maintenant, The Walking Dead tente d’éviter de mettre une arme entre les mains du fils de Rick et puis cela s’est finalement produit. Et dans cet épisode Rick va encourager son fils à l’aider à tirer sur un troupeau de zombies qui a réussi à pénétrer dans l’enceinte de la prison. C’était un très bon duo, surtout que la série réussi à faire un parallèle avec ce qu’il se passe dans la prison avec Herschel. C’était presque sensationnel. En tout cas, je n’ai rien à redire de ce point de vue là. Sauf peut-être que la série aurait pu faire encore plus d’efforts sur le nombre de zombies et sur le côté invasion. Cela va permettre aux deux personnages d’avoir une discussion sur le fait que finalement Rick ne peut pas empêcher son fils d’avoir une arme entre ses mains car c’est de toute façon inévitable. Ils est obligés de devoir savoir se défendre. Surtout quand on voit ce qu’est devenu le monde.

Finalement, ce nouvel épisode de The Walking Dead était parfait pour lancer la suite de la saison, surtout avec le retour du Gouverneur dans une dernière scène excitante au possible. La manière dont la caméra bouge afin de nous révéler ce Gouverneur toujours plus perfide. J’aime.

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode de The Walking Dead.

Commenter cet article

delromainzika 12/11/2013 15:49


@DxPlt : C'est vrai que ce n'est pas la joie

DxPlt 12/11/2013 15:44


Je sais pour toi mais moi je n'en peux plus des scènes avec la petite Lizzie : elle joue beaucoup trop mal c'est atroce