Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 4. Episode 6.

18 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-18-17h57m25s36.png

 

The Walking Dead // Saison 4. Episode 6. Live Bait.


Après l’apparition éclair du Governor dans les dernières secondes de l’épisode précédent, il était évident que l’on allait découvrir ce qu’il s’est passé entre la chute de son règne et cette micro-scène. Je dois avouer que ce n’est pas l’épisode qui m’excitait le plus cette année, notamment car je n’ai jamais été le plus grand défenseur de la cause du Governor. Le personnage a apporté énormément de choses dans la saison précédente, mais je dois avouer que je ne sais pas du tout quelle direction cette saison 4 veut prendre avec le personnage. Le faire revenir presque à quoi bon étant donné que la série avait réussi à survivre sans lui et sa menace planant au dessus de la tête des personnages. Pourtant, à certains moments, « Live Bait » est un très bon épisode et notamment dans son introduction. La scène d’ouverture de l’épisode avec un Governor fini, prêt à tout faire brûler. D’ailleurs, on tente de redonner un peu de stature un personnage qui a tout perdu la saison dernière. Cette image du Governor devant son ancienne demeure en feu était brillante. J’ai tout simplement adoré. Mais est-ce que cela va plus loin ?

La série cherche alors à affaiblir son ancien méchant. On le retrouve au fil d’une longue marche, épuisé par la fatigue avec une barbe de plusieurs semaines. On a l’impression de voir Tom Hanks dans Seul au Monde. Il va alors rencontrer à ce moment là une famille dans laquelle il va avoir du mal à s’intégrer au début mais qui va finir par devenir l’homme de la situation. Entre aider le grand père à avoir son oxygène, une femme en manque d’un peu d’affection (« Let me be a nurse again » était certainement la phrase la plus drôle dans cet épisode, surtout vis-à-vis de ce qui s’en suit) et puis une petite fille qui va réussir à trouver chez le Governor une sorte de figure protectrice et paternelle. C’était touchant comme message et je ne m’y attendais pas du tout. Maintenant, je me demande vraiment ce que The Walking Dead va bien pouvoir nous dire autour du personnage étant donné que malgré de belles images et des scènes intéressantes, on sent que le Governor arrive à un moment où la saison n’a pas besoin de lui. Et encore moins besoin de sa menace. C’est dommage peut-être.
vlcsnap-2013-11-18-17h56m53s236.pngCependant, j’ai énormément de mal à comprendre le Governor. C’est un personnage tellement étrange qu’il est difficile de savoir où la série veut réellement en venir avec lui. Il peut être complètement cinglé et puis parfois être le plus doux des agneaux. Il va être finalement assez gentil avec ce petit groupe de femme qu’il va rencontrer dans cet épisode. Il va les aider. On pourrait presque croire que cet épisode est une métaphore de l’expiation de ses péchés. Pourquoi pas. Après tout, le rapporte entre The Walking Dead et la religion a souvent été étroit. L’épisode joue énormément sur les ambiguïtés du personnage qui peut très bien être un atout pour lui (notamment quand il s’agit de démontrer à quel point il peut être quelqu’un de réellement protecteur avec cette petite fille). La scène où il tue tous les zombies dans le trou à la fin de l’épisode était vraiment efficace. Finalement, c’est un épisode décevant d’un côté mais sympathique de l’autre. Je suis juste partagé sur l’utilité du Governor à ce stade de la saison.

Note : 5/10. En bref, peut-être faible par moment mais ponctué par de bons moments.

CIC -

Commenter cet article

Pixy 19/11/2013 09:22


Il faut aussi savoir que le scénario de cet épisode ne sort pas de nulle part. Cet épisode qui tourne autour du Gouverneur est en fait l'adaptation d'une partie du roman " L'Ascension du
Gouverneur " même si ça a été remaniée pour introduire un parallèle à la survie du Gouverneur. C'est assez mal amené car le roman se passe bien avant Woodbury et a pour but de nous dévoiler le
passé du Gouverneur. Je trouve ça dommage que les scénaristes se permettent comme ça d'inclure des éléments à droite à gauche pour faire avancer un scénario bancal.

J'ai vraiment eu du mal à regarder cet épisode. Au lieu de mettre 50 minutes, j'ai bien du mettre 1h30 tellement j'en avais rien à carrer du Gouverneur. La preview nous montre qu'on va encore y
avoir le droit la semaine prochaine. Mwaaarf. Ca sert à quoi de garder un gros méchant, qui veut se venger mais qui on sait se prendra une taule ? Le power of friendship marche dans le monde des
zombies. Ils ont eu le talent de décrédibiliser un personnage charimastique du comic, avec une histoire derrière, un passé qui a permi au personnage de se construire ou de se reconstruire.

Fifien 18/11/2013 22:09


La Saison 3 a eu ses fulgurances (3-4-5 et 12) mais globalement, la deuxième partie de saison est un naufrage atroce, ça tourne en rond, les zombies ne sont plus qu'un prétexte de "background" et
les personnages inintéressants. Là, dans cette Saison 4, y a une réelle menace, un réel développement des personnages, une volonté de pousser au maximum les relations entre les différents
protagonistes, leur donner des motivations et des dilemmes moraux vraiment hard. J'avais pas encore vu ça dans TWD. 

delromainzika 18/11/2013 20:21


@Fifien : La saison 3 merdique ? ^^ C'est la meilleure de la série pour le moment lol. Une sorte de nouveau Lost.


@quentin : j'ai trouvé cet épisode mal fichu. Il y avait des trucs bien foutus mais globalement je me suis un peu emmerdé.

quentin 18/11/2013 19:47


Je comprends pas ta note sur ce coup, l'épisode était amirable un bon 9/10 pour ma part. Le personnage du gouverneur est très bien développer, et david morissey un très bon acteur: c'est le
personnage le plus intéréssant de la série pour l'instant.


Pourquoi le gouverneur se fait appeler Bryan au lieu de philippe ? je n'en dis pas plus, mais la résolution de la question sera intéréssante (concernant la psycologie du gouverneur), si jamais
les scénaristes veulent la résoudre.

Fifien 18/11/2013 19:35


Moi je trouve cette Saison 4 admirable. La 3 était merdique, la 2 mitigée et la 1 oubliable, mais pour l'instant je trouve ces nouveaux épisodes géniaux, et celui-ci en particulier. J'avais
jamais ressenti autant de choses devant TWD !