Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The White Queen. Saison 1. Episode 8.

11 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-07-21h20m17s255.png

 

The White Queen // Saison 1. Episode 8. Long Live the King.


L'histoire de The White Queen prend un tournant assez douloureux cette semaine avec la mort d'Edward. Etant donné que je ne suis pas vraiment au courant de tout ce qu'il se passe dans la cour d'Angleterre, je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il meurt tout de suite. Disons qu'il fallait certainement que les choses avancent différemment pour que l'on voit cela venir. Mais j'ai bien aimé. Le côté dramatique que cela apporte à l'épisode n'était pas mauvais. Le seul problème reste encore une fois le casting, aussi plat qu'une raie. C'est l'un des plus gros défauts de la série. Il n'y a donc que l'ambiance qui est plutôt correcte et ce malgré une musique toujours aussi lancinante, pour sauver le tout. Et c'est sauvé de façon assez efficace finalement sans se prendre trop la tête. "Long Live the King" est donc un épisode assez différent de ce que l'on a pu voir depuis le début. Sans compter le couronnement final de Richard et Anne.

Cet épisode fait donc évoluer l'histoire de façon drastique et tout se tourne vers de nouveaux horizons. Si certaines scènes sont assez ennuyeuses, notamment lors de la première partie de l'épisode, on ne regrettera pas la dimension dramatique qu'amène le lit de mort d'Edward. C'est la première fois que la série est réellement touchante et pourtant ce n'était pas gagné d'avance. Je ne dis pas que The White Queen est devenue géniale et qu'elle a sorti un truc de génie, loin de là, mais elle a su exploiter un peu mieux son univers et son histoire. Et puis nous avons Elizabeth qui tente de tout faire pour ne pas perdre la tête et encore moins sa place. Elle doit rester qui elle est, notamment pour ses enfants. On voit bien qu'elle a appris d'Edward et qu'elle sait comment mener son monde à la baguette. Enfin, dommage que l'actrice soit aussi plate encore une fois car c'est bel et bien l'une des grosses erreurs de casting de cette série.
vlcsnap-2013-08-07-21h16m10s84.pngJe regrette déjà James Frain qui a apporté de bonnes choses de par son jeu d'acteur. Avec ces nouvelles intrigues et surtout ces retournements de situation, The White Queen délivre ici l'un de ses meilleurs épisodes. Mais cela ne veut pas pour autant dire que le tout est réellement extravagant et tonitruant. C'est dommage car je suis certain que la série aurait pu faire des choses différemment avec un peu plus d'ambition. Le fait que certaines scènes soient complètement plates ne permet pas de voir le potentiel de la série beaucoup plus loin que ce qu'elle nous expose déjà avec les 7 épisodes précédents. Un peu comme avec le personnage de Lady Margaret. C'est une bonne idée mais trop mal développé par le scénario qui ne cherche pas à creuser grand chose. Cet épisode, paradoxalement, n'avait pas besoin de développer beaucoup de choses dans sa première partie, mais c'est bien trop plat au travers du jeu des acteurs.

Note : 5.5/10. En bref, certains bons moments sauvent l'épisode d'une noyade.

Commenter cet article