Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Wrong Mans. Saison 1. Pilot (UK).

25 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-09-24-23h56m35s135.png

 

The Wrong Mans // Saison 1. Episode 1. Pilot.


The Wrong Mans est une toute nouvelle comédie de BBC, créée par et avec Matthew Baynton (Horrible Histories), James Corden (Gavin & Stacey) et Tom Basden (Plebs). Il s'agit d'une co-production avec Hulu. Cette petite série à l'humour très anglais est avant tout là pour nous amuser avec un sujet assez sérieux finalement qu'est l'histoire de l'enlèvement de la femme de quelqu'un qui vient d'avoir un accident de voiture. James Corden (Gavin & Stacey qui va avoir son remake américain sur FOX à la mi-saison : Us & Them) est tout simplement excellent dans son rôle et je dois avouer que j'en demande encore plus. J'ai envie de voir où va aller cette petite comédie. Ce n'est que six épisodes et ce premier épisode est assez prometteur. De plus, cela change énormément de tout ce que l'on peut voir dans le monde des comédies britanniques ces derniers temps (et qui n'est d'ailleurs pas très réjouissant). Je pense sincèrement que The Wrong Mans m'a surtout plu car elle me rappelle les comédies d'Edgar Wright. On a parfois un peu l'impression de retrouver l'humour de Hot Fuzz. Je ne vais pas m'en plaindre, bien au contraire.

Après avoir décroché un téléphone se trouvant sur les lieux d'un accident de voiture, deux employés de bureau se retrouvent pris dans un dangereux complot criminel.
vlcsnap-2013-09-24-23h58m26s217.pngDisons qu'en plus de ça, on pourrait entrevoir chez Matthew Baynton et James Cordon des répliques de Simon Pegg et Nick Frost en faisant dans les grosses ficelles. Cette comédie est aussi fournie de plusieurs références à la pop culture que cela soit des références Hitcockiennes ou encore la mention du Fight Club. J'ai trouvé ça plutôt bien trouvé et inspiré. Cela se mélange bien à ce que The Wrong Mans devait être. Le pitch de la série me laissait espérer une comédie assez sombre mais particulièrement efficace et c'est ce qu'il s'est produit. On pourrait également prendre comme référence les frères Coen et leurs comédies noires. Il y a en plus de ça quelque chose d'assez cinématographique dans la réalisation de The Wrong Mans qui m'a beaucoup plu. Cette orée sombre change un peu de ce que l'on a l'habitude de voir. Par ailleurs, le concept en lui même est plein de bonnes idées qu'il va falloir continuer d'exploiter dans les prochains épisodes. Notamment du point de vue des deux héros de la série. On sent que l'alchimie est là.

Ce que fait ce premier épisode c'est aussi faire des effets de style. Ce n'est pas une mauvaise chose mais il va aussi falloir apprendre à maitriser tout cela afin de ne pas répéter tout ce que ce premier épisode a déjà fait dans les prochains. Je suis tenté de faire confiance aux créateurs dans le sens où ils ont créé quelque chose d'assez efficace et intéressant finalement. Le comique de situation est là en plus de ça afin de nous permettre de rire de façon instantanée. Il y a aussi de l'humour plus recherché, plus creusé qui ne fera pas forcément rire tout le monde (moi même je ne vais pas dire que je me suis poilé devant The Wrong Mans mais voilà, c'est tellement efficace et agréable que l'on a tout de suite envie de revenir pour le prochain). Je me demande s'il est vraiment conseillé de regarder cette comédie chaque semaine ou encore en binge watching (la nouvelle mode pour regarder des séries) car mine de rien, il y a du cliffangher…

Note : 7/10. En bref, dans la pure tradition de l'humour d'Edgar Wright, The Wrong Mans s'inscrit comme une comédie britannique à suivre (il était temps d'en trouver une nouvelle).

Commenter cet article