Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Threesome. Saison 1. BILAN

29 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

Threesome-Comedy-Central.png

 

Threesome // Saison 1. 7 épisodes.
BILAN


Je vous parlais il y a peu de temps du pilote, un premier épisode réjouissant d'une sitcom prometteuse. Et le moins que l'on puisse dire c'est que Threesome fait indéniablement parti des meilleurs comédies de l'année à côté de Happy Endings notamment. Le seul problème c'est qu'il n'y a que sept épisodes. Bon, d'un côté c'est judicieux car cela permet de ne pas s'ennuyer devant la série et de trouver les épisodes généralement très bons. Mais la réussite tient surtout des personnages et de la dynamique que le scénario leur offre. Au fur et à mesure que les épisodes passent on s'attachent à ces personnages. La construction même de la série n'est pas sans rappeler les formats courts en France mais en largement mieux je tiens à vous rassure. Il y a une certaine excitation mise dans les scènes, une rapidité de dialogues, de mise en place de l'action, … Il faut dire que l'on a que 20 minutes par épisodes certes mais tout de même, c'est très bien fait et surprenant. Threesome est une comédie anglaise surprenante qui arrive avec son sujet à faire quelque chose d'hilarant par moment et un peu touchant lors d'autres moments (mais de façon très légère, ce qui ne permet pas la série dans la dramadie).

Au fur et à mesure que les épisodes passent on se laisse prendre au jeu de chacun des personnages. Le premier c'est Richie, le gay de la bande. On apprend pas mal de choses sur lui comme sa peur des enfants dans un épisode, ou encore le fait qu'il est actif dans les relations qu'il a (et notamment avec Dave, son dernier petit ami à dater). Le petit couple était présent dans trois épisodes avec simplicité, et certes un peu moins d'efficacité sur la fin car au fond, il n'y a plus de grande surprise, on le connait dans les moindre recoins, comme qu'il est doux comme un agneau derrière cette carapace de kickboxeur et surtout qu'il aime les enfants lui. Il arrive à changer Richie d'une manière intéressante. Du côté d'Alice, elle va faire son caprice. D'un premier épisode on va découvrir un ex à elle, puis on va passer au dernier épisode et à ce fameux accouchement, hilarant à souhait. Alice est celle qui permet de réunir tout le monde. C'est avec une grande efficacité que c'est fait, car elle montre au fur et à mesure tout son talent. Et moi, ça me fait vraiment plaisir. J'ai hâte de découvrir la suite de la série (renouvelée pour une seconde saison).
Threesome_-51571.jpgEnfin il y a Mitch, le petit ami. Ce dernier va prouver qu'il est un grand maladroit dans tout un épisode, ou encore qu'il a peur et qu'il sait s'amuser. Un personnage fun, et bien intégré à la série, et surtout de façon originale. On s'attend pas vraiment à ce qu'il colle bien avec Alice, mais finalement c'est tout le contraire, c'est efficace. Ainsi, ces trois personnages vont agir pleinement comme de très bons personnages, naviguant entre l'humour potache de certains moments et l'humour plus noir ou encore familial. C'est une jeune série qui a compris qu'il ne faut pas tomber dans les carcans du genre. Il faut bien avouer que l'idée de départ de cette série est originale, faire d'un trio une vraie famille. Au fond, cette série était à mon sens un premier pas vers l'acceptation de certaines familles bien que le "threesome" ne sont pas réellement très sain. Mention spéciale au générique, efficace avec une musique entêtante et parfaite car rapide et donc permettant de se mettre directement dans le bain. J'ai hâte de retrouver ces petits personnages pour une nouvelle saison, ce sera avec grand plaisir. Mon épisode préféré reste celui avec le faux bébé.

Note : 8/10. En bref, une comédie originale et surtout très drôle. Les anglais sont forts.

Commenter cet article