Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Titanic. Mini-series. BILAN.

15 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

article-1324635613695-0F42973800000578-469836_636x424.jpg

 

Titanic // Mini-series. 4 parties.
BILAN


Hier ce fût les 100 ans de l'accident du Titanic qui reste à ce jour l'un des évènements les plus marquants des bateaux qui ont coulés (non, ce n'est pas le(s) Costa). ITV 1 proposait alors depuis quelques semaines une mini série en quatre parties adaptées dans la fameuse histoire. Chaque partie racontait l'histoire d'un point de vue différent (des riches, des classes populaires, des pauvres et du personnel), sauf que ces quatre parties furent de grosses déceptions. Non mais pour l'histoire car on la connait tous, mais tout simplement par de gros soucis de construction. L'histoire est dans un premier temps construite sur un principe anglais que je déteste : les parties sur tel ou tel personnages. Cela peut fonctionner dans certaines séries (One Night, dans le genre des mini série en est un exemple dans les dernières que j'ai pu voir), mais ce n'est jamais assez bien articulé hier. Du coup, en 45 minutes dans le premier épisode on balaye tout le voyage du Titanic jusqu'à l'accident de l'iceberg. C'est dommage car on a du coup, pas vraiment envie de voir la suite de l'histoire. Ensuite, il y a les personnages qui sont complètement bâclés.

Le premier épisode était flagrant en termes de mauvaise utilisation des personnages mais la suite est d'autant plus navrante. En effet, les personnages n'ont pas le temps d'évoluer et de raconter quelque chose, du coup on noie l'histoire dans des histoires d'amour dégueulasse et pas attachantes (tout arrive tellement vite que l'on ne peut pas savourer chaque instant). J'ai eu l'impression de voir l'histoire du Titanic en vitesse x2.0. Cet échec est un grand problème et pose encore une fois la question de la construction de l'épisode en lui même. Le Titanic d'ITV se concentre sur le comte de Manton, un personnage assez peu charismatique incarné par un Linus Roache peu convainquant. Le scénario est boursouflé de dialogues qui peinent à rassembler les téléspectateurs. On nous endort tout simplement avec du miel. Et tout le monde sait que c'est que de manger trop sucré : cela fini par être écoeurant. J'ai eu cette sale impression que je faisais une indigestion par moment. Malgré tout, j'ai eu le courage d'aller au bout de ces quatre épisodes.
ITVs-Titanic-008.jpgVous me direz que c'est tout à mon honneur, et que j'ai eu beaucoup de courage (si certains de vous ont déjà tenté le premier épisode, évidemment que la suite n'est pas bonne). Le Titanic est pourtant une histoire qui aura marqué le monde entier, touché, ému, frappé avec effrois, mais dans cette adaptation je n'ai ressenti aucune émotion, contrairement au film de James Cameron, qui fait largement parti des meilleurs films que j'ai pu voir, ou en tout cas des plus intenses. D'ailleurs, peu de films de ce genre peuvent se targuer de captiver les spectateurs pendant près de 3 heures. C'est beaucoup vous ne trouvez pas ? Au fond, plus les épisodes de cette mini série passent plus on ingurgite tel une dinde farcie ce que l'on nous déblatère. C'est fait avec tellement peu de légèreté que tout devient très vite lourd. Il y avait du potentiel, mais il aurait fallu carrément en faire une vraie série et prendre le temps de développer le tout, peut être même en parallèle de Downton Abbey (dont la première saison suit les évènements du Titanic). Au final, cette version de l'histoire ne rentrera pas dans les annales.

Note : 2/10. En bref, énorme déception. Très ennuyeux, très mal écrit, et mal construit.

Commenter cet article

delromainzika 15/04/2012 18:24


Ah ouais, TMC a été intelligente elle au moins :/

Alounet 15/04/2012 17:56


TMC a diffusé la mini série avec une construction différente hier au soir. Elle a tout remodelé pour mettre les évènements dans un ordre chronologiqe. De ce fait, on accroche beaucoup plus à
cette mini série et les évènements sont moins indigestes (on se retrouve même à apprécier certains personnages, comme la chef de la salle à manger du personnel et le serveur italien, ou bien le
couple de deuxième classe ou encore le petit jeune de 17 ans).

delromainzika 15/04/2012 15:38


Et tu fais bien :)

julien 15/04/2012 15:31


pas question que je m'inflige ce truc, personne n'arrivera a la cheville de james cameron!!