Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Toast of London. Saison 1. Pilot (UK).

21 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-10-21-01h14m36s22.png

 

Toast of London // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Après Man Down, Channel 4 laissait encore une comédie et cette fois c'est sur la vie de Steven Toast, un personnage qui a tout de détestable. Matt Berry (The IT Crowd) incarne ce personnage en mettant tout son coeur à l'ouvrage. C'est une bonne chose en soi, mais bon je dois avouer que j'ai du mal à comprendre où Toast of London veut réellement en venir. Disons que c'était prometteur sur le papier et puis à l'écran, j'ai été assez déçu. La série tombe très souvent dans le ridicule (la scène de la biscotte par exemple) et cela en devient alors embarrassant. J'aime bien l'idée que certaines scènes soient inspirées de la vie de l'acteur (c'est en tout cas ce qu'il a confié lors d'une interview comme j'ai pu le lire à droite et à gauche). Si le sujet de base était intéressant, la série tombe dans l'absurde sans parvenir à faire décrocher le rire des téléspectateurs. Surtout que ce premier épisode se confond dans tout un tas d'intrigues particulièrement médiocres mettant en scène les relations amoureuses de Steven Toast. Le seul passage qui m'a réellement plu dans ce premier épisode est le passé musical qui permet à la série de sortir du champ, et de mélanger l'histoire avec la réalité.

Les aventures de Steven Toast, un acteur d'âge moyen excentrique avec un passé mouvementé qui passe plus de temps à s'occuper de ses problèmes personnels plutôt qu'à monter sur scène
vlcsnap-2013-10-21-01h17m02s198.pngJe n'ai pas retenu grand chose de ce premier épisode et je ne sais pas si j'ai envie de voir la suite. En effet, si je n'ai rien ressenti, je n'ai pas réussi à m'attacher à quoi que ce soit. J'ai même eu de la peine pour le casting par moment qui se retrouve dans des situations tellement absurdes et désagréables. Le problème c'est que Matt Berry incarne un personnage tellement détestable. C'est le problème car Toast of London aurait pu être bien meilleure avec un héros que l'on a envie d'apprécier. Si l'on n'aime pas le héros, forcément qu'il est plus difficile d'adhérer à ce qu'il nous raconte. Toast of London ne manque pas pour autant d'idées mais tout semble tomber à l'eau. C'est vraiment déroutant de voir à quel point les anglais ne savent plus vraiment de bonnes comédies. Les dernières que j'ai pu découvrir, peu importe le genre, sont globalement des déceptions. Je reste alors sur les séries que j'ai bien aimé l'an dernier (qui était presque une excellente idée en termes de bonnes comédies anglaises).

Toast of London finit donc pas devenir une série quelconque que l'on n'a pas nécessairement envie de détester mais que l'on n'a pas envie d'aimer non plus. On a parfois envie de sonner la sonnette d'alarme afin de dire stop. Il y a des scènes particulièrement désolantes. Je ne suis pas contre les séries surréalistes (j'aime bien The Neighbors par exemple et accessoirement j'avais adoré The Midnight Beast de E4) mais il faut vraiment que Channel 4 se ressaisisse ce n'est pas possible de commander quelque chose comme ça. Surtout que Matt Berry est un acteur qui mérite bien que cet égo trip qui manque clairement d'inspiration. Créée par Matt Berry lui même avec Arthur Mathews (Father Fed), Toast of London est encore une déception à ajouter à la saison anglaise qui ne m'a pas délivré de très bonnes surprises, que cela soit du point de vue des comédies que des dramas. Je retiens donc Peaky Blinders et The Wrong Mans. Je reste sur ma fin pour le reste qui manque cruellement d'originalité.

Note : 1/10. En bref, un numéro musical était bien. Le reste est particulièrement embarrassant.

Commenter cet article