Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Top of the Lake. Mini-series. Part 5.

10 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-10-10h03m02s103.png

 

Top of the Lake // Mini-series. Episode 5.


L'une des choses que j'ai le plus apprécié dans ce nouvel épisode de Top of the Lake c'est la relation très maternelle qu'elle entretient avec Jamie. Je trouve les deux particulièrement touchants ensemble. Surtout que Jaime n'est pas le personnage le plus facile qu'il puisse exister. On sent qu'il a vécu des choses pas toujours très facile mais qu'il reste un personnage authentique. Sa crise dans le commissariat était absolument fabuleuse. Luke Buchanan est un acteur à suivre à mes yeux. C'est l'une des plus belles révélations de Top of the Lake. Il m'a subjugué, laissé sur les fesses tout simplement. Je n'attendais pas grand chose de Top of the Lake au départ et plus les épisodes passent et plus je suis englouti par l'histoire. Jamie était un personnage très étrange quand on l'a rencontré dans l'épisode précédent. Il ne parlait qu'avec "Yes" et "No" écrit sur ses mains et semblait alors cacher quelque chose. Mais a t-il quelque chose à voir avec Tui ?

C'était la question que tout le monde pouvait se poser et la réponse, nous allons l'avoir à la fin de l'épisode alors que nous retrouvons Tui, dans la forêt, affamée. Jamie est autodestructeur. Il est perturbé et je pense que l'on n'aura pas de réponse exact sur la situation dans laquelle est Jamie vis à vis de Tui avant le prochain épisode. Car s'il semble plausible qu'il ait aidé la jeune fille depuis tout ce temps, je me demande si c'est vraiment le cas. Rien n'est clairement défini. C'est aussi ce qui fait la grande efficacité de ce cliffangher. J'ai adoré profiter de ce cliffangher qui pour moi est vraiment réussi. Top of the Lake sait jouer avec nous et nous laisse donc l'esprit perturbé. Pendant ce temps, je trouve toujours aussi cinglé Matt. Les moments où il se flagèle sont particulièrement durs. Je ne dirais pas que c'est quelque chose à quoi je ne m'attendais pas dans une série comme Top of the Lake mais tout de même. Jane Campion n'a pas peur de nous montrer le côté rugueux des personnages.
vlcsnap-2013-04-10-10h03m51s75.pngC'est même les défauts de chacun et leur performance qui rend Top of the Lake encore plus passionnante. La scène de sexe entre Robin et Johnno dans les bois était vraiment étrange. Bien que le plus étrange soit le fait qu'ils se fassent prendre en photo par des pervers, j'ai trouvé ça tellement peu ordinaire. J'ai presque eu l'impression de voir Antichrist de Lars von Trier tout d'un coup. Rien de bien méchant je vous rassure mais c'est la scène en elle même qui ne met pas forcément le téléspectateurs à l'aise. On sent que l'on épie quelque chose que l'on ne devrait pas voir. Au final, c'est peut être aussi le rendu que voulait Jane Campion. En tout cas si c'est ça c'est amplement réussi. Finalement, je n'ai rien à redire sur ce nouvel épisode de Top of the Lake qui était à mes yeux très réussi. Il exploite à merveille tout ce que la série sait faire de bien et surtout toute la splendeur des personnages. Sans compter sur un casting toujours au poil. La révélation finale de l'épisode fonctionne très bien et rend le téléspectateur encore plus accro.

Note : 8.5/10. En bref, un épisode troublant mais aussi fascinant.

26 Lettres - Inédit sur MCM et June

Commenter cet article