Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Torchwood. Saison 4. Episode 2.

16 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-07-16-15h47m53s154.png

 

Torchwood // Saison 4. Episode 2. Rendition.


Cette saison sent vraiment bon. En tout cas, elle prouve une nouvelle fois qu'elle est bien partie pour être excellente de bout en bout. En regardant ce nouvel épisode j'ai vraiment eu l'impression d'être atteint d'une nostalgie Jack Bauer-esque. Moi, grand fan de 24, déçu de l'annulation, toujours en attente du film tiré de la série, je crois que je me monte vite la tête dès qu'une série semble pouvoir lui correspondre. La saison 4 de Torchwood c'est le cas. Malgré le côté univers fantastique qui encore une fois ressemble à une possible trame de saison pour Fringe, le tout est agrémenté d'élément tellement britannique qu'on est transportés dans un endroit qui semble ne presque pas existé.

Je pense notamment au personnage de Lauren Ambrose (dont j'ai déjà oublié le nom). Elle travaille dans les relations publiques et va proposer de représenter et monnayer les entretiens, gérer la presse, autour de personnalités fortes. Tout d'abord ce pédophile relâché, joué par Bill Pullman, qui va être en osmose parfaite avec ce que j'attendais de ce personnage. Notamment ce côté Robin Williams dans Law & Order SVU. Je fais beaucoup de références à des séries américaines je sais. Mais pour en revenir à Lauren Ambrose, son personnage est typique du truc petit élément différent, qui change la donne. Elle va où on ne l'attends pas et elle semble savoir beaucoup plus de choses qu'elle n'en dit. D'ailleurs, ce personnage est un élément qui pour moi reste hyper british dans la manière de le faire, le phrasé, etc…
vlcsnap-2011-07-16-16h10m37s222.pngPar ailleurs, cet épisode va se concentrer sur deux grands pôles importants. Le premier c'est le capitaine Jack Harkness et Gwen qui sont escortés par Rex vers Washington pour les aider à résoudre ce problème. Le seul truc c'est que la CIA semble atteinte d'une conspiration qui ne veut pas de l'aide deTorchwood. C'est là que l'agent jouée par Dichen Lachman (Dollhouse) entre en jeu et va empoisonné Jack, seule personnage pouvant vraiment mourir. Le coup de l'empoisonnement était bon puisque c'est la panique à bord. Le tout est drôle, et me rappelle encore plus l'univers de Russell T. Davies. C'est typique de lui tout ça. Et puis Gwen est en extase. Ce personnage est fabuleux et j'ai comme l'impression de le redécouvrir. Je suis ravi que Torchwood soit de retour rien que pour nous rendre ces deux personnages.

De l'autre côté, c'est à la CIA que l'on a affaire. On doit gérer et comprendre le phénomène. Notamment le faite que les gens qui sont traités pour des maladies importantes vont devenir immunisés contre les antibiotiques, etc… Il y a une vraie panique et tout est pourtant si confiné. Le plus de cette série c'est qu'elle créé la panique sans la montrer. On ne voit pas la folie gagner les rues par exemple, ce qui aurait largement pu être le cas. C'est pour ça que je trouve que Torchwood saison 4 c'est une vraie tête de mule. Elle nous fait nous poser tout un tas de questions. J'adore. Le Dr Juarez n'a pas encore le côté grande sauveuse de la planète, mais ça devrait pas tarder. Elle va sûrement rejoindre l'équipe et la fin de l'épisode laisse vraiment espérer un truc magique pour la suite. D'ailleurs, l'agent de la CIA qui s'évade jouée par Alex Ravins m'intéresse vraiment. Bref, au final, ce nouvel épisode était excellent, encore mieux que le season première. Torchwood is back les amis !

Note : 7.5/10. En bref, un très bon épisode avec ce qu'il faut où il faut aussi bien en action que mystère et humour. Parfait.

vlcsnap-2011-07-16-15h01m49s162.png

vlcsnap-2011-07-16-15h01m52s198.png

Commenter cet article

delromainzika 19/07/2011 17:46



Lauren Ambrose est typiquement un personnage Whoien quoi ! Russell T. Davis rocks même si une saison de Torchwood par Moffat aurait été... parfait ! :D



Watcher 19/07/2011 16:30



Tu dis des choses très justes ! Par exemple la panique, je n'y avais pas pensé, mais c'est très vrai ! (je pense que ça viendra quand même, mais c'est bien de pas se précipiter avec des
facilités)


Et totalement d'accord pour le personnage de Lauren Ambrose, elle a vraiment un truc très anglais dans l'écriture, et on sait pas encore trop où ils vont l'amener mais c'est très intrigant...


La fin par contre, c'était ptet de trop (l'agent qui marche la tête à l'envers là ^^) et on a eu droit à un bras qui bougeait tout seul aussi XD quelque part, je trouve ça pas si bête d montrer
ce genre de choses, parce que quand on y pense, si ça continuait, on aurait un monde de zombies sans doute.