Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Torchwood. Saison 4. Episode 6.

13 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-13-20h38m26s171.png

 

Torchwood // Saison 4. Episode 6. The Middle Men.


Après l'épisode réjouissant de la semaine dernière, la série prend un gros coup de fouet cette semaine. Cet épisode était vraiment bon. J'ai pris mon pied, littéralement. C'est agréable de voir que la série prend enfin son destin à bras le corps. Tout d'abord Rex qui continue son passage autour de sa volonté de révélé sa vidéo au monde entier. Mekhi est quand même un acteur de choc, dans cet épisode il va survivre (oui, personne peut mourir mais quand même) à un plantage de stylo dans sa blessure. C'était bien gore comme scène. Preuve une nouvelle fois que Torchwood n'a pas froid aux yeux et montre l'horreur telle qu'elle doit être transposer à l'écran. Si cela arrivait pour ce vrai, ce fameux "blessing", ce serait comme ça qu'on aurait vu les choses. Tout du moins, je pense.

Le traitement médiatique du miracle est trop faible dans cet épisode bien que présent. C'est notamment du à l'absence de Bill Pullman et Lauren Ambrose, le duo de choc qui est là pour promouvoir l'image du grand groupe pharmaceutique. Qui lui fait son apparition au travers d'un responsable que Jack va se charger de contacter. La petite présence de Jack Harkness dans cet épisode était quand même bien marquante. J'adore le personnage et le fait qu'il soit moins utilisé permet de savourer ses apparitions. C'est un peu comme dans le premier épisode où il faut attendre quelques bonnes minutes avant d'enfin voir sa tête. Peut être est-ce aussi un des problèmes de la saison d'avoir trop de protagonistes. Mais la fin de l'épisode où Gwen se voit menacée en échange de Jack permettra sûrement de relancer l'intérêt autour des héros de l'ancien Torchwood.
vlcsnap-2011-08-13-20h38m28s194.pngPar ailleurs, la partie avec la base militaire américaine est bonne. J'aime bien cette agent de la CIA. Même si Esther pourrait être mieux exploitée, son côté espiègle et surtout jeune débutante sur le terrain lui donne un certain intérêt que les autres n'ont pas, trop entrainés pour ce genre de situations. Quand elle va se battre contre Maloney c'était sympa. D'ailleurs pour les sériephiles, vous reconnaîtrez Marc Vann déjà vu comme le responsable de l'équipe de jour de la police de Las Vegas dans Les Experts. Et j'ai adoré le rythme de toute cette partie de l'épisode. Il n'y avait aucun répit et surtout tout le monde avait un rôle intéressant. Et donc on ne perds pas de tête à s'ennuyer. Ca fait plaisir.

Et enfin la partie avec Gwen qui tente de sauver son père en Angleterre. Là aussi le rythme était conservé. Surtout que le parallèle avec le reste de l'équipe était là quand elle contacte Jack. Bref, cet épisode était vraiment bon. J'ai passé un moment de dingue et j'ai pris littéralement mon pied. Il manquait juste le traitement médiatique remplacé ici par plus d'action (et une grosse explosion à la fin de l'épisode), ce qui au fond n'était pas désagréable. Non, y'a pas à dire, cette saison de Torchwood est quand même bien bonne.

Note : 8/10. En bref, un excellent épisode qui permet de se plonger un peu plus dans l'histoire sans trop forcer les détails.

Commenter cet article