Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Touch. Saison 1. Episode 13. The Road Not Taken

15 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-15-18h31m06s239.png

 

Touch // Saison 1. Episode 13. The Road Not Taken.
LOST EPISODE


Voilà les aléas de la programmation. FOX n'a pas prévue suffisamment de place pour diffuser les 13 épisodes de la première saison de Touch, ainsi l'un d'entre eux s'est retrouvé jeté comme un mal propre. FOX a été gentille, elle a décidée de diffuser cet épisode au beau milieu de la rentrée, surement pour tester la future case de la série (le terrible vendredi à 20h). Autant dire qu'avec moins de trois millions de téléspectateurs au rendez vous, je pense que l'on peut s'attendre à une catastrophe pour la prochaine saison à venir. Mais peu importe, j'ai tenté de regarder ce nouvel épisode (si l'on peut dire nouveau) en faisant totalement abstraction du fait que l'on avait déjà eu une intrigue développée sur la saison et de nouveaux personnages dans le circuit. Dans ce nouvel épisode, la voiture de Martin tombe en panne mystérieusement dans la ville où il est devenu un reporter. On revient donc aux sources. C'est dommage que FOX n'ait pas diffusée cet épisode durant la diffusion au début de l'année. Je pense qu'il aurait été très bien inséré dans la saison (même si l'épisode n'est pas très bon non plus).

En effet, le problème de cet épisode n'est pas Martin mais tout le reste. Toutes les intrigues gravitationnelles. Entre le personnage que l'on retrouve dans les bois ou encore nos japonaises préférées, j'ai l'impression qu'il manquait un truc dans cet épisode. Il y avait de bonnes choses cependant du côté de Martin. Notamment quand ce dernier suspecte son mentor d'être impliqué dans une affaire illégale. Il va alors prendre le risque de briser leur amitié tout simplement pour découvrir la vérité. Martin retrouve ses instincts d'enquêteur reporter (ce que l'on avait déjà vu plus ou moins dans les épisodes précédents de la série). Même si Martin reste un personnage sympathique, il manque là aussi quelque chose : de l'action. Kiefer Sutherland est devenu en un peu moins de 10 ans l'un des papes de l'action américaine à la télévision. Du coup, quand on le voit en père de famille, même si c'est un boulot plus calme, on s'attend encore à le voir courir dans tous les sens.
vlcsnap-2012-09-15-17h49m40s211.pngCet épisode n'était pas le meilleur de Touch. Il y avait du coeur et de bonnes choses, mais pas suffisamment pour donner envie. Je pense que Tim Kring, le créateur de la série, n'aurait pas du accepter de faire Touch avec la volonté de FOX qui était de faire des épisodes indépendants (malgré quelques connexions intéressantes comme le retour des japonaises, fil conducteur). Au fond, Touch pourrait être une vraie toile d'araignée dans sa manière de connecter les intrigues et de faire des épisodes. Ce classique mélange de feuilletonnant et série procédurale fonctionne assez moyennement dans Touch. Si les premiers épisodes avaient leur côté brillant et extrêmement touchant, rapidement la série s'est perdu dans un pâté pas très digeste qui tente toujours de conserver les ramifications développées mais sans tout ce côté touchant. Cet épisode prouve donc aussi que Touch est devenue une série sans grand questionnement.

Note : 4/10. En bref, un épisode perdu de la saison 1 mais pas spécialement inoubliable. Dommage.

 

P.S : Assez amusant le titre de cet épisode... pour un épisode non diffusé.

Commenter cet article