Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Touch. Saison 2. Episode 13. Leviathan.

11 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-11-17h03m43s1.png

 

Touch // Saison 2. Episode 13. Leviathan.
SERIES FINALE


Maintenant que FOX a annoncé l'annulation pure et simple de Touch, je sais qu'au delà de cet épisode, Kiefer Sutherland sera libre pour reprendre son rôle de Jack Bauer (peu importe où au cinéma ou en mini série, je serais ravi). Tout cela me met en joie. Oui, car au fond Touch est une série qui n'a pas su réellement utiliser tout ce dont elle pouvait être capable et c'est une large déception à mes yeux. Ce que je voulais dans Touch c'est quelque chose d'un tantinet plus réfléchi mais au fond, je sais qu'il ne fallait pas en demander autant de la part de Tim Kring (qui nous avait déjà fait la même chose avec Heroes et ses réflexions pas très pensées). Bref, ce dernier épisode tente de conclure tant bien que mal une saison laborieuse que je n'ai pas vraiment aimé. Elle a complètement laissé de côté le concept de la série afin de tenter de retrouver les fans de Kiefer Sutherland dans 24. Du coup, c'est une course contre la montre assez lancinante qui n'avançait pas réellement contre Aster Corps. Le tout va rapidement nous mener à la conclusion de la saison (qui peut très bien servir de conclusion à la série par la même occasion). Entre Nicole Farington arrêtée par les autorités, tout comme Tanner.

Tout cela manquait de perspective. L'épisode met tellement de coups d'accélérateurs que du coup on n'a même pas le temps de s'imprégner de quoi que ce soit. Du coup, l'épisode peine à trouver un équilibre intéressant entre l'intrigue générale de la saison et l'intrigue de l'épisode qui doit tout conclure en deux temps trois mouvements. On nous introduit même un tout nouveau personnage, un grand rabin, incarné par le très célèbre Ron Rifkin (que les fans de Alias reconnaitront). J'ai été déçu car j'aurais bien aimé que l'acteur ait un rôle un tantinet moins ramassé à la petite cuillère. Le tout tombe donc comme un cheveu sur la soupe et peine réellement à prendre de l'ampleur. Son histoire n'a rien d'intéressant en fin de compte et tout réside alors sur la capacité de Martin a récupérer son fils. Tout cela permet donc une nouvelle course contre la montre. Une dernière en somme. Enfin, pour le moment. Il y a de nouveaux mystères assez peu emballants que la série pouvait nous préparer (avec la petite phrase de Jake qui conclue l'épisode et donc la série).
vlcsnap-2013-05-11-17h21m04s173.pngDommage également que l'on n'ait pas réellement pu voir un peu plus de l'étendu des recherches d'Aster Corps. On a l'impression que cette société est une vraie pilule qui a du mal à passer. C'est à la fois une société qui fait peur mais qui n'arrive pas à faire peur au téléspectateur. Nicole Farington et sa crise de nerf au début de l'épisode ne font pas froid dans le dos alors je me demande si au fond, Touch avait réellement prévue une fin pour cette saison où si tout a été écrit à la hâtive afin de conclure au mieux le tout. Je suis certain que Tim Kring s'est encore fait avoir. Je ne suis pas sûr que le pauvre parvienne à avoir une nouvelle fois la confiance d'un network. Ou du moins, pas tout de suite. De plus, Jake et Amelia permettent d'apporter quelque chose de plus humain à l'épisode mais la série fait cela grossièrement et pas de façon très énergique alors cela casse complètement le rythme de l'épisode et finalement, je me suis retrouvé à m'ennuyer terriblement.

Note : 4/10. En bref, une fin de saison complètement chiée jusqu'au bout. Trop accélérée, la chose passe difficilement. Comme si l'on voulait nous gaver comme une dinde pour que l'on digère encore des années la chose.

Commenter cet article

Julien 12/05/2013 13:00


Je pense que depuis la fin de la saison 1, les scénaristes et toute l'équipe devait sentir que la série était déjà 'morte' pour la chaîne vu le manque de moyens mis à disposition pour la saison
2. C'est pour cette raison, je crois, qu'ils ont baclé la seconde saison.