Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Treasure Island. Mini-series. Part 2 to 2. (UK)

4 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-01-04-18h42m10s116.png

 

Treasure Island // Mini-series. Part 2 to 2.


Après une première partie assez mal foutue, on ne peut pas dire que la seconde est là pour rattraper les erreurs faites au début. En effet, le scénario plonge l'histoire dans un grand ramdam de n'importe quoi très rapidement, tentant avec vigueur de nous intéresser à ce que l'on nous raconter en proposant à Elijah Wood de revenir en force afin de nous présenter ses peintures tribales sur le corps. Les scènes de l'acteur étaient malheureusement très pauvres. Il faut dire que ce n'est pas les dialogues qui vont l'aider. Tout était tellement mal foutue. Après la première partie, nous retrouvons donc l'histoire et le fil là où nous l'avions laissé à la fin de la première. Le cast est toujours bon mais le soucis vient clairement de la réalisation et du scénario. Ca s'aggrave dans cette seconde partie. Alors que durant la première la bataille pour la carte au trésor faisait rage, et tous les personnages nous livraient une sorte de gloubiboulga sympathique autour de la folie de chacun sur un même endroit confiné. Bien sûr, la seconde partie avait du mal à trouver quoi dire de bien nouveau afin de tenir en haleine le spectateur. Il y a un moment de tout sauf de bonnes performances d'acteur… C'est quand même dommage. En tout cas, ce genre de téléfilm ferait fureur le samedi après midi sur TF1 durant les vacances scolaires…

On revient donc sur le Livesey, Squire et Smollett, coincés sur l'idée sans la carte. Et pendant ce temps, John Silver tente de garder la main. Ce dernier est vraiment le rare personnage intéressant de la mini série et pourtant, le scénario a trouvé le moyen de nous gâcher tout le travail fait au début dans cette partie. C'est ennuyeux, et les longs plans contemplatifs avec un personnage qui ne sait même pas ce qu'il fait là, c'est vraiment ridicule. Je pense que Treasure Island manque également de moyens. Il y avait quelque chose à faire avec cette île, mais un manque de moyens a sûrement empêcher d'en capturer les meilleurs endroits, sans compter sur tous les passages d'action ou à potentiel d'action de l'épisode. La plupart du temps c'est aussi bon qu'une bataille dans Spartacus. Et vous savez à quel point je déteste cette série. Une fois de plus on voit le manque de moyens. Petit à petit on tente de nous rassembler autour de l'histoire et du final. Sauf que forcément, l'univers presque fantastique de cette épopée manque. Le téléfilm ne fait pas rêvé.
vlcsnap-2012-01-04-18h48m00s38.pngEt plus l'histoire avance et plus on s'enfonce dans les inepties du scénario. Il y a un gros vide au beau milieu de l'histoire, et pas mal d'incohérences qui se succède. Au final, Treasure Island est une grosse déception. Le cast n'est pas utilisé à sa juste valeur, et pourtant il y a des bons éléments et de bonnes performances. Et puis alors le pauvre Elijah Wood qui se retrouve peinturluré de cette façon, et surtout tout en rendant son jeu caricatural et énervant au possible. Ainsi, on se retrouve devant une production de seconde zone. Ce n'est pas quelque chose de potable pour l'exportation. Cette fiction devrait rester bien au chaud, là où elle était, sur Sky One et ne plus jamais voir la lueur du jour. C'est juste catastrophique d'oser écrire des choses pareil sur une aussi belle histoire de nos jours, et de la réaliser avec les pieds. Avec un meilleur réalisateur, et un meilleur scénariste, peut être quelqu'un de l'acabit d'un grand, on aurait à mon avis pu rêvé.

Note : 2/10. En bref, une partie bien ennuyeuse et une autre à potentiel mais voilà, seul les acteurs sauvent à peine le truc de la noyade.

Commenter cet article