Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Trophy Wife. Saison 1. Episode 11. The Big 5-0.

12 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-08-21h57m27s42.jpg

 

Trophy Wife // Saison 1. Episode 11. The Big 5-0.


Cet épisode de Trophy Wife était délicieux. Mais de toute façon, j’ai l’impression de vous dire ça à chaque nouvel épisode de cette comédie. C’est dingue quand même vous ne trouvez pas ? Mais cela fonctionne si bien. On ne peut pas rêver mieux, tout simplement. En tout cas, « The Big 5-0 » est un épisode qui fonctionne bien grâce à la synergie qu’il y a entre les personnages. Pourtant, l’épisode était assez prévisible en son genre mais quand il s’agit d’un épisode avec Meg, franchement cela ne peut pas être mauvais du tout. Je ne suis pas contre les épisodes prévisibles, notamment quand ceux-ci s’avèrent finalement être de bons épisodes. L’histoire en elle-même peut nous mener là où l’on s’attend à ce qu’elle nous mène mais ce n’est pas bien grave. Et puis Meg est là pour permettre encore une fois à Kate de nous faire rire (« 50 is the new 40, 40 is the new 30, and I’m 30, so basically we’re both 30 »). Au travers de ce genre de répliques et d’humour, la série gagne des points. C’est drôle et assez subtile finalement. Bien plus fin que l’humour de pas mal de comédies actuellement diffusées.

Et puis il y a la journée malchanceuse de Pete. Un moyen de nous délivrer quelque chose d’assez cocasse, notamment car Pete n’est pas le personnage qui a le plus d’occasions de nous faire rire. L’épisode précédent (et de Noël) était d’ailleurs l’occasion de voir ce que Pete pouvait faire de bien de ce point de vue là. Je me demande d’ailleurs pourquoi ils n’y ont pas pensé avant. Cet épisode se permet de rester dans la continuité. Mais c’était aussi l’occasion de faire passer un message à Pete et Kate. D’accord il passe le cas des 50 ans et d’accord elle n’a que 30 ans mais peu importe, ils s’aiment c’est le principal. Personne n’aime vieillir de toute façon, c’est un fait, mais je dois avouer que la série s’en sort royalement bien à digérer de bons sentiments au milieu d’une bonne dose de comédie. Car Pete est là aussi pour créer une certaine ambiance comique qui fonctionne. Pendant ce temps, nous avons Diane et Jackie qui vont passer quelques temps ensemble. Ce sont les deux personnages sui s’assemblent le moins dans Trophy Wife et pourtant, c’est tout ce qu’il fallait pour cette série.
vlcsnap-2014-01-08-21h58m33s194.jpgDisons que j’ai trouvé ça assez drôle et surtout innovant. Cela permet de sortir un peu de la relation entre Kate et Diane qui pourrait s’essouffler si jamais Trophy Wife en abusait un peu trop. Je n’ai pas envie d’être lassé de ce que peut faire de bien cette série, du coup je suis heureux de la voir changer plus ou moins les choses en évoluant vers quelque chose qui, ma foi, était bien plus passionnant. Sans parler du fait que Diane et Jackie vont partager de bons moments et pas seulement comiques. C’est propret tout de même mais voilà, c’est aussi une comédie familiale diffusée sur ABC, et pas un truc que l’on aurait pu voir sur FX Network sur le câble. On peut donc comprendre le pourquoi du comment. Quand je vois les très mauvaises audiences de Trophy Wife, je sais au fond de moi que la série n’aura pas droit à une seconde saison mais cela me fait mal car elle le mérite beaucoup plus que pas mal de comédies de la chaîne (et je pense notamment à celles qu’il y a le vendredi ou encore à celle qui la précède…).

Note : 8/10. En bref, sans conteste l’une des pépites comiques de cette rentrée. Ca s’améliore de semaines en semaines.

Commenter cet article