Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : True Blood. Saison 3. Episode 8. Night On The Sun.

23 Août 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : True Blood

vlcsnap-8110632.png

 

True Blood // Saison 3. Episode 8. Night On The Sun.


True Blood vous avait manqué ? Moi aussi. Voilà pourquoi je me suis lancer dans un marathon pour rattraper 3 épisodes. Je vais donc vous proposez les 3 critiques à intervalles très proches. Le sexuellement correct au placard, rien que la scène finale que j'ai tout simplement adorée est une preuve simple que True Blood n'a pas perdue de son charme sexuel. Globalement, voilà encore un très bon épisode de la série vampiresque de HBO.

vlcsnap-8148189.pngTout d'abord Bill / Sookie. C'est vrai que je ne suis pas du tout fan de Bill mais la scène finale m'a rappelé qu'ils formait un couple à la hauteur de leur réputation malgré tout. Et si Sookie aime Bill et bien ma foi, qu'elle s'exécute. Alors qu'au début de l'épisode elle est encore sous le choc de se qui s'est passé dans l'épisode précédent, Bill lui avait bu trop de sang, elle s'était alors retrouver à l'hôpital. J'ai trouvé les larmes ensanglantées de Bill tellement mignonne et pourtant je déteste le personnage. Ainsi, Bill s'éloigne, va voir Jessica, la libère. Bref, il y a tout une histoire intéressante qui se développe dans l'épisode jusqu'au combat que trop court avec Russell (j'aurais quand même aimer plus d'action et que Bill ne se retrouve pas en deux secondes sous les bottes argentées du roi). Mais bon, Sookie sauve l'honneur face à l'ex "bitch" de Alcide qui veut toujours sa peau. Son combat était tout simplement adorable et puis Sookie qui s'énerve c'est un mythe à elle toute seule. Ah oui, j'allais oublier elle a également vu sa cousine qui l'a mise en garde contre Russell et Eric. Bref, Sookie nous offre l'une des meilleures parties de l'épisode comme à son habitude.

vlcsnap-8130192.pngEnsuite, Jason Stackhouse. Je l'ai trouvé un peu moins mou des fesses mais quand son coup de foudre revient c'est assez intéressant. Ce que j'aime bien avec cet épisode c'est qu'on ne sait pas du tout où on va, en tout cas je n'ai pas grande idée du pourquoi et du comment. J'aime bien être pris au dépourvu mais ça chauffe pour les petites fesses de Jason quand même. Il se croit fort car il est assis à un bureau au commissariat de police aux côtés de son pote Andy Bellefleur. J'adore le voir jouer le gros dure pas du tout crédible car même sa soeur sait bien mieux faire la méchante. De l'autre, c'est le duo Jesus / Lafayette. Ca avant à petit pas mais ça avance. Le fait que la mère de Lafayette se soit échapper de l'asile (je trouve Alfre Woodard complètement nul mais bon, elle ne sert à rien, juste d'histoire de liaison entre les deux) fait revenir Jesus chez Lafayette et les retrouvailles semblent en bonne voie.

vlcsnap-8139501.pngAutre partie de l'épisode que j'ai adorée c'est la partie Talbott / Eric. C'était je sais pas, à la fois séducteur et charmant d'un côté et puis d'une violence épique. L'amour entre deux vampires, deux hommes qui plus est et notre cher Eric qui nous sort "Cela fait longtemps que je n'ai pas fait ça", Talbott "Les hommes ?" "Non, les vampires". Bon je ne vais pas dire que je n'ai pas pris plaisir à regarder cette scène car c'est bien fait. True Blood rend les choses remarquablement belles et esthétique. Tout passe par là au final. Et là, ça fonctionne aussi. Sans parler du moment où Eric tue Talbott et que Russell est tout désappointé... Snifff snifff pour lui....

Note : 8/10. En bref, un épisode jouissif terminant sur une scène sexuellement intense. Vive Bill et Sookie s'ils nous offrent tous les deux que des scènes de ce genre sinon, séparez vous, vaudrait mieux !

Commenter cet article