Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : True Blood. Saison 5. Episode 5.

9 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : True Blood

vlcsnap-2012-07-09-08h17m11s200.png

 

True Blood // Saison 5. Episode 5. Let’s Boot and Rally.

 

Ce que j’adore avec True Blood c’est que même si l’on a encore l’impression que l’on ait au début de la saison et que tout se met en place, finalement on est déjà bientôt à la moitié du chemin. Le temps pas tellement vite que l’on a déjà vu 5 épisodes. Impressionnant vous ne trouvez pas ? Mais ce n’est pas pour autant que la série baisse la garde puisqu’encore une fois, ce nouvel épisode de True Blood a su me séduire pleinement. Je lis un peu partout que cet épisode a déçu, et effectivement, il y a des ingrédients qu’il manque, peut être de quoi s’accrocher à la suite. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faille voir en cet épisode un mauvais épisode. Commençons dans un premier temps avec le titre de l’épisode « Boot and rally ». Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est tout simplement le fait de vomir après avoir trop bu, fait la fête et bu encore plus. C’est ce que sort Sookie « Let’s boot and rally » alors qu’elle part à la chasse de Russell avec les autres. Je n’en oublie pas le petit « Thanks Tara », hilarant. Tout simple mais collant parfaitement avec l’ambiance de l’épisode qui ressemble plus à une fête où l’on a bien bu (Sookie qui vomi sur les chaussures d’Alcide alors qu’ils sont prêt à se sauter dessus, c’était assez cocasse). Evidemment, le plaisir est partagé.

 

Il y a tellement de bonnes choses que les plus mauvaises passent assez inaperçu finalement. Finalement, Sookie et Alcide ne vont rien consommer et ce ne sera probablement pas le cas d’ici la fin de la saison. Bill et Eric arrivent au très mauvais moment (j’aurais adoré que tout le monde vomisse en cœur, cela aurait pu être hilarant, et aurait pu accentuer le côté fun de l’épisode). Ils doivent retrouver Russell et pour cela, ils ont besoin de l’aide de Sookie. Cette petite bande de personnage est assez drôle. Sookie se retrouve avec 3 de ses anciens amants tout de même. Et elle est celle qui a le plus de « couille » pour aller affronter un asile psychiatrique avec pour seul défense, ses pouvoirs magiques de fée. Toute cette partie de l’épisode réserve surtout de bonnes répliques et une mise en place de la rencontre future entre Russell et les autres. Russell est effectivement toujours en vie, et forcément, on peut être en droit de se demander ce que la suite de la série va nous réserver. Pour le moment c’est particulièrement excitant. Les scénaristes ont trouvés le moyen de couper l’épisode où il fallait pour conserver une grosse part de suspense sur la suite des évènements.

vlcsnap-2012-07-09-08h17m02s111.png

Ce que l’on ne sait pas maintenant c’est… Alcide se transforme en loup garou ou bien se fait attaquer par un loup garou ? Telle est la question et l’on aura la réponse dans le prochain épisode (évidemment). Mais le retour de Russell, je l’attendais presque avec impatience. Ce personnage est tout ce qu’il y a de bien dans True Blood. Il est tellement charismatique. Et pourtant, il est apparu dans la plus mauvaise saison de la série, la troisième. J’espère que les scénaristes sont donc sûrs de leur coup. Sinon ce serait un très gros gâchi. Mais le fait que Russell soit si confiant à la fin de l’épisode laissait forcément envisager la possibilité d’un cliffangher plus qu’intéressant. Mais il ne faut pas rester sur un simple cliffangher. Nous allons découvrir que l’une des membres de l’Autorité des vampires est derrière tout ça et le fait que Russell ne soit plus six pieds sous terre. C’est évidemment intéressant à suivre, et surtout quand on sait qui est à l’origine de cette histoire. J’ai hâte de voir ce que la suite va bien pouvoir nous offrir car c’est réellement passionnant (pour le moment). Il y a tellement de questions que l’on se pose. Peut être même un peu trop pour une série de cette envergure et à ce point dans la saison (presque la moitié tout de même).

 

Mais évidemment, on ne s’arrête pas à la quête de Russell. Dans le reste de l’épisode, Pam continue d’aider Tara. Cette dernière est maintenant obligée de devenir serveuse au Fangtasia, ce qui n’est pas forcément de son goût. Elle passe pour une esclave alors qu’elle n’a jamais eu envie de devenir un vampire. Le duo Pam / Tara fonctionne toujours à merveille et j’ai hâte de voir ce que la suite va donner. Tara derrière un bar c’est plutôt marrant et efficace. Cela va permettre de la mettre en interaction avec pas mal de personnages et dans cet épisode ci : Jessica. Je n’avais pas vu venir la possibilité qu’elles deviennent amies mais je suis certain que c’est en bonne voie. Les deux peuvent se comprendre, elles ont vécues la même chose et ont été transformées de leur plein gré. On se souvient de la transformation de Jessica comme punition pour Bill. Mais j’aimerais bien que l’on en voit un peu plus. La scène entre les deux filles était vraiment de bonne facture. Et pourtant, je dois avouer que je ne m’y attendais pas le moins du monde. Dans un autre registre, Sam et Luna sont tous les deux coursés par des hommes masqués et armés. Il s’agit des mêmes hommes qui avaient assassinés ses amis shifters.

vlcsnap-2012-07-09-08h17m40s239.png

 Là encore un nouveau mystère pour la saison. Qu’en est-il ? La suite au prochain épisode évidemment. Jason est épris d’un rêve étrange. Tout ça après avoir été au bar frivole des fées dans l’épisode précédent (on s’en souvient tous). Le rêve était hilarant, et pas spécialement utile. Mais j’ai beaucoup aimé. De voir Jason incarné une version de lui gamin était à se rouler parterre de rire. Sérieusement. Evidemment, on va surement suivre la vengeance de Jason pour la mort de ses parents dans les prochains épisodes. Mais maintenant qu’il sait que ce sont les vampires qui ont tués ses parents, va-t-il devenir chasseur de vampires ? Un mystère de la série qui serait donc résolu cette année, pourquoi pas. Il y en a encore quelques uns, mais le fouilli de certains épisodes les a enfouis un peu trop profond pour le moment. Terry et Patrick vont pendant ce temps apprendre par leur ancien ami de l’armée qu’un monstre de feu connu sous le nom d’Ifrit est après peu. Il s’agit en fait d’un sort que l’une des victimes de leur raid en Iraq leurs a jetés. Patrick n’y croit pas mais Terry sait que cette histoire est belle et bien vraie étant donné qu’il l’a vu de ses propres yeux.

 

Mais étant donné que leur ami est maintenant mort, ils vont peut être enfin devoir croire à ces histoires vous ne pensez pas ? Ce que je regrette avec cette partie de la saison c’est qu’elle est complètement déconnectée du reste. Je ne sais pas trop ce qu’il faut en attendre. Finalement, ce n’est pas déplaisant, mais cela colle moyennement au reste. Du côté d’Andy Bellefleur, encore une fois on a d’excellentes répliques. Et je crois que son « I fucked a fairy ? » va faire ma journée. Ce personnage ne sert strictement à rien dans la série, mais je crois que c’est justement pour ça qu’il est drôle. Lafayette reste coincé au beau milieu de ses histoires de sorcellerie. C’est très étrange. Evidemment, on sent venir le retour de Jesus (de façon spectrale évidemment). Mais je ne suis pas certain d’en voir l’utilité. Pour finir, l’Autorité reste un point intéressant de la saison. Le rapport avec la religion, Lilith, les enfers et le reste est particulièrement bien géré. Une vraie histoire de fond pour la série. Un propos qu’elle n’avait jamais eu jusqu’ici. Une belle et bonne avancée. Au final, ce nouvel épisode de True Blood aura su me satisfaire et j’ai hâte de voir la suite, la semaine prochaine évidemment.

 

Note : 7/10. En bref, un épisode bien agréable de True Blood, encore une fois.

Commenter cet article