Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : True Blood. Saison 7. Episode 4. Death is not the End.

15 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : True Blood

vlcsnap-2014-07-14-16h30m11s57.jpg

 

True Blood // Saison 7. Episode 4. Death is not the End.


Maintenant que la série commence à faire le ménage, je dois avouer que je trouve qu’elle pourrait bien commencer à revenir à ce qui peut parfois aussi en faire une bonne série. Les trois premiers épisodes de la saison n’étaient pas très bons, c’était de la bouillie pas très passionnante, pas très fun et assez ennuyeuse. Avec « Death is not the End », True Blood tente une nouvelle approche et s’amuse donc un peu plus, en tout cas comme on pouvait l’espérer de la part de la série. Ce n’est pourtant pas du tout un épisode parfait, loin de là, mais avec la mort d’Alcide, un personnage qui ne servait strictement à rien dans la série à ce jour, permet donc de libérer Sookie et de la transformer en un atout narratif. Cet épisode était donc ce que j’attendais plus ou moins de cette saison. Je pense que ce qui a toujours fait le succès de la série, c’est quand à un moment donné, toutes les intrigues et tout le monde se retrouve au même endroit afin de sauver d’autres personnages ou bien de venir à bout de l’intrigue de la saison. Cette semaine, True Blood associe donc tout le monde afin de sauver nos personnages coincés dans ce sous-sol du Fangtasia. Mais avant de sauver tout le monde, l’épisode revient sur l’histoire du Fangtasia. En effet, ils vont nous permettre de comprendre comment ce lieu est né.

On revient alors en 1986 où l’époque où ils vont simplement acheter un vidéo-club qui leur avait été cédé par The Magister toujours incarné par Zeljko Ivanek (un moyen pour True Blood de faire revenir ce personnage). En 1996, ils vont employer une jeune femme complètement dingue des vampires qui va avoir l’idée (et le nom) du Fangtasia avant que Pam ne s’approprie bien évidemment le tout comme si c’était elle qui l’avait inventé. C’est donc comme ça qu’est né ce bar absolument fabuleux qui a fait régner les vampires en Louisiane depuis tant de temps. Les flash-backs sont aussi utiles afin de démontrer à quel point la relation entre Pam et Eric a toujours été très complice sans pour autant que cela ne soit vraiment une histoire d’amour purement sexuelle. C’est une histoire d’amour différente des autres, tout simplement. Mais une histoire que tout le monde aime bien. En tout cas, c’est mon cas. Par ailleurs, la série associe alors des personnages que l’on n’a pas forcément l’habitude de voir ensemble mais qui fonctionnent très bien : Jason et Sam ou encore Jessica et Lafayette. C’est bien la preuve que derrière True Blood se cache une série qui a encore de quoi lier tout ses personnages et c’est une très bonne nouvelle. Forcément que la meilleure chose de cet épisode c’est le retour d’Eric et Pam à Bon Temps mais ce n’est pas seulement ça.
vlcsnap-2014-07-14-16h29m13s243.jpgC’est sans compter sur des trucs que la série exploite toujours à merveille et délivre donc le meilleur de la série (notamment Eric et Sookie quand il décide de la consoler pour la mort d’Alcide). Le fun n’est pas abandonné (« But before, may I ask you one question ? Do you like it rough ? »), toujours avec un côté ultra sexualisé qui au fond fait le succès de True Blood depuis le début. L’une de mes scènes préférées dans cet épisode c’est certainement Jason qui informe Hoyt de la mort de sa mère. La scène est assez bouleversante. C’est là que l’on voit qu’au fond il y a largement de quoi faire. Il y a aussi ce moment où Arlene va pouvoir discuter avec Terry alors que sa vie est en train de lui échapper. Un moment qu’elle n’a pas eu l’an dernier lors de la mort de son mari. J’aime tellement Arlene que je suis heureux qu’elle ne meurt pas dans cet épisode. Cela aurait été dommage de se séparer d’un aussi bon personnage aussi tôt dans la dernière saison de la série alors qu’il y a encore des choses à faire avec elle. Finalement, cet épisode de True Blood m’a énormément plu. C’était pile poil ce que l’on peut attendre d’une série comme celle-ci. J’aurais été déçu que la saison ne puisse pas remonter la pente mais bon, avec True Blood cela peut aussi être tout ou rien, reste à voir comment le prochain épisode va gérer les conséquences.

Note : 8/10. En bref, un retour de ce qui fait la force de True Blood.

Commenter cet article

4evaheroesf 15/07/2014 17:34


Complètement d'accord avec toi !


J'ai vraiment apprécié cet épisode : Jason et Hoyt, Sookie et Jessica, Ginger et le Fangtasia, Lafayette et Jessica, Arlène et Terry et enfin la fin des "rebelles" de Bon Temps !