Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : True Blood. Saison 7. Episode 8. Almost Home.

19 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : True Blood

vlcsnap-2014-08-18-20h30m54s174.jpg

 

True Blood // Saison 7. Episode 8. Almost Home.


Cette saison 7 de True Blood continue d’être un bordel sans nom mais surtout sans intérêt. Je n’arrive pas à m’intéresser à ce que la série tente de nous raconter alors qu’auparavant elle était une série que j’attendais chaque semaine. Cette semaine la série va aussi s’intéresser au passé des personnages, comme si elle n’avait pas eu le temps de le faire durant les sept années précédentes. Notamment pour nous dire pourquoi Lattie Mae est hantée par sa propre fille, tout ça car elle se sent coupable de ne pas avoir aidé sa mère en temps et en heure. Tara est clairement un personnage qui ne sert strictement à rien dans cette saison. Ils ne pouvaient pas la laisser en paix ? Je me le demande vraiment en tout cas et c’est bête car il y avait largement mieux à faire ailleurs avec d’autres personnages. Pourquoi s’encombrer d’une intrigue qui aurait été touchante mais pas dans une dernière saison. Par ailleurs, Violet veut se venger. Cela ne va pas durer longtemps. Sa petite salle de torture est assez cocasse, surtout que tout ce qui sort de cette série manque cruellement de folie ou en tout cas d’intérêt. Tout cela est fait uniquement pour permettre à Hoyt de revenir en grand héros. Ce dernier va sauver tout le monde d’un coup de pistolet comme si de rien n’était. Les adieux de Hoyt il y a de ça quelques temps étaient touchants. Son retour ridicule.

J’avais envie d’aimer cette histoire et ces faces à faces entre Jessica qui sait et Hoyt qui ne sait pas tout ce qui s’est passé. Mais malheureusement rien ne colle vraiment et j’ai donc l’impression que True Blood cherche désespérément à gagner du temps. Du temps qu’elle a et qu’elle n’exploite donc pas de la bonne façon. On passe d’une intrigue à une autre sans qu’il n’y ait vraiment d’intérêt donné à quoi que ce soit. On se moque donc des téléspectateurs qui ont suivi la série pendant sept années. Hoyt aurait pu servir le récit mais il ne fait que l’encombrer de choses dont on n’avait pas forcément besoin. Surtout que depuis le début de la saison, True Blood cherche à rapprocher Jessica et Jason comme le couple de la fin de la saison. Certes, la réflexion n’est pas vaine et bête mais globalement cela manque cruellement d’intérêt. On a l’impression que ce n’est pas le genre de choses qui auraient dû se dérouler dans une dernière saison. La série oublie donc Sarah Newlin, notre très chère folle de la série. Cette dernière a beau être quelqu’un que j’apprécie, depuis deux épisodes, sa disparition (plus ou moins) fait peine à voir. Et la scène finale de l’épisode me laisse pantois. Il y a quelque chose d’intéressant derrière le fait que Bill n’ait pas soif.
vlcsnap-2014-08-18-20h43m15s159.jpgMais est-ce suffisant ? Je n’en suis pas très sûr. Surtout qu’il est préférable à mon humble avis d’y aller doucement. Les scénaristes de True Blood tentent donc ici de conclure les intrigues les plus ennuyeuses de la saison afin de se concentrer par la suite sur ce qui fait les rares forces de la saison. C’est en tout cas tout ce que j’espère car franchement, entre ces flashbacks qui ne nous apprennent pas grand chose et le retour de Hoyt, il n’y a pas grand chose voire rien du tout à se mettre sous la dent. Alors que personnellement, j’aurais justement adulé cette saison 7 si elle avait pris le taureau par les cornes et décidé que les choses devaient se faire autrement dès maintenant. Et Sookie ? Cette dernière était fût un temps avec Bill l’héroïne de la série. Elle n’est maintenant plus que l’ombre d’elle-même sans que l’on ne puisse y faire grand chose. D’ailleurs, « Almost Home » fait tout à l’envers. On est loin de ce que True Blood pouvait faire il y a de ça quelques épisodes seulement où le tout prenait une tournure plus fine et folle. Je sais bien que True Blood a souvent plus réussi ses fins de saison que ses creux de saison mais le creux est encore bien trop grand pour le moment.

Note : 3/10. En bref, on s’ennuie toujours autant.

Commenter cet article