Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : True Detective. Saison 1. Episode 6. Haunted Houses.

25 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-24-16h02m17s198.jpg

 

True Detective // Saison 1. Episode 6. Haunted Houses.


Il y a quelque chose dans True Detective qui est tout de même fascinant. Ce n’est pas l’univers mais bel et bien ses personnages. Rust et Marty sont deux personnages singuliers mais que le téléspectateur ne peut qu’aimer. En tout cas je n’ai rien à redire de ce point de vue là, le tout rutile à merveille. L’épisode précédent prenait le risque d’apporter une certaine conclusion à l’intrigue policière afin de se concentrer encore une fois un peu plus sur les héros de la série. Woody Harrelson et Matthew McConaughey sont clairement deux acteurs de très grand standing. Je me demande même si HBO peut réellement oser produire une seconde saison de True Detective après avoir eu ces deux acteurs là dans ses rangs. Ce ne sera pas une mince affaire (même si je serais excité à l’idée de découvrir ce que le créateur a encore en stock pour nous aussi bien pour la fin de la saison que pour une hypothétique nouvelle histoire). Depuis l’épisode 1.04, True Detective s’est transformée en une brillante série où le côté policier n’est qu’une excuse pour développer des personnages. Et ces personnages sont si soignés, si bien écrits, que l’on ne peut qu’avoir envie de les voir encore un peu plus.

« Haunted Houses » met plus ou moins fin à la montée en puissance de True Detective. Cela ne veut pas dire que cet épisode n’était pas très bon mais force est de constaté qu’il n’est pas aussi bon que les deux précédents qui font offices de modèle. Je pense sincèrement que True Detective a de quoi devenir au fil des années une vraie série culte (ce le serait encore plus s’il n’y avait pas de saison 2). Cet épisode cherche avant tout à nous montrer comment les deux héros se sont dissociés après s’être associés. Petit à petit nous allons comprendre qu’il n’y a pas que des désaccords professionnels, il y a aussi une femme dans l’histoire. Je pense que cet épisode est la conséquence de « The Secret Fate of All Life », mais une conséquence assez sombre finalement. Le but n’est pas de nous plonger dans un univers mélodieux où tout le monde va finir sa vie tranquillement. Surtout que cet épisode par exemple met bien en avant le personnage de Marty, incarné par Woody Harrelson. Ce que j’aime bien chez Marty cette semaine c’est qu’il devient tout ce qu’il n’aurait jamais pensé devenir dans sa vie.
vlcsnap-2014-02-24-15h52m16s71.jpgToute la série d’évènements entourant le personnage dans cet épisode vont petit à petit nous emmener aux retrouvailles finales. Des retrouvailles intelligentes et surtout très réussies. La dernière scène de l’épisode est magnifique et laisse entrevoir deux derniers épisodes beaucoup plus impressionnants. C’est tout ce que j’espère en tout cas. Marty dans tout ça va tabasser deux jeunes hommes et vomir après. C’est là que l’on voit par exemple à quel point le personnage est en train de se métamorphosé, de calquer plus ou moins le côté plus brut de Rust. Je pense que True Detective avait pour but de montrer que de toute façon, peu importe qui nous sommes, les bas instincts humains sont toujours là pour nous rattraper au besoin. En tout cas cela fonctionne terriblement bien et je ne pouvais pas rêver mieux de la part de True Detective. Au delà de la scène dont je viens de parler, il y a aussi le mariage de Marty avec Maggie qui est en train de partir en lambeaux. Mais c’est quelque chose qui se fait depuis le début de la saison.

La scène où Maggie se laisse prendre sur le comptoir par Rust était assez horrible. Horrible pour Marty. En tout cas j’ai adoré cette histoire, jusqu’à la scène de coup de poings sur le parking jouissive à souhait. Toute cette scène où Marty se prépare plus ou moins à frapper Rust sur le parking était magique. C’est ce genre de scènes particulièrement funs mais brillantes qui donnent à True Detective tout son sens. Finalement, True Detective réussie à faire quelque chose d’assez intelligent avec Marty cette semaine. J’ai maintenant hâte de voir la suite, surtout que la série n’a pas finie de nous raconter toute l’histoire de ces deux ‘héros’ qui sont aujourd’hui au fond du gouffre (plus ou moins). Nic Pizzolatto prouve encore une fois qu’il sait ce qu’il veut faire de ses personnages et de sa série. Que demander de plus. Et puis quel plaisir de voir Michelle Monaghan à une place beaucoup plus importante.

Note : 9/10. En bref, solide épisode.

Commenter cet article